Commandant divisionnaire

Surintendant principal Andrew Blackadar, Commandant, Nunavut

Surintendant principal Andrew Blackadar

Entré à la GRC en 1990, le surintendant principal Blackadar a commencé à Terre-Neuve-et-Labrador, dans les détachements ruraux et les sections des enquêtes générales. Sa carrière a été marquée par la prestation de services de police à Hopedale et Davis Inlet, des zones éloignées du Labrador.

Au cours des 15 années suivantes, il a perfectionné ses compétences opérationnelles et en matière d'enquête pendant son affectation à de nombreux détachements en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard, où il a occupé des postes au Groupe des crimes graves, au Recrutement et aux Enquêtes criminelles, et le poste d'agent des relations avec les médias.

En 2014, il a été reçu officier au grade d'inspecteur à titre d'officier du Rendement et, plus tard, à titre d'officier responsable des Opérations de l'équipe antigang et de surveillance de l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé en Colombie-Britannique. En 2017, il a été promu au grade de surintendant au Service de la stratégie opérationnelle, où il a supervisé les opérations contractuelles de la province, avant de devenir officier de soutien aux Opérations criminelles – Services d'enquête fédéraux et Crime organisé. Dans son rôle le plus récent, il a travaillé en étroite collaboration avec les partenaires policiers et les officiers responsables des enquêtes criminelles adjoints pour assurer des services de soutien policier efficaces à la population britanno-colombienne.

Fermement convaincu qu'il faut faire passer les collectivités en premier, le surintendant principal Blackadar a tissé des liens profonds avec la communauté de chaque région qu'il a servie pour la rendre plus sûre et durable. Il est titulaire d'un baccalauréat ès arts de l'Université St. Thomas à Fredericton (Nouveau-Brunswick) et a un fils adulte qui étudie actuellement en génie biomédical à l'Université de Toronto.

Il se réjouit à l'idée de servir les résidents du Nunavut. « C'est avec honneur et humilité que j'assume le rôle de commandant divisionnaire de la GRC au Nunavut. Il me tarde de rencontrer les communautés, le gouvernement du Nunavut, l'Inuit Tapiriit Kanatami, nos partenaires et les employés dans tous les hameaux, et de travailler avec eux afin de promouvoir la réconciliation et de rendre le territoire plus fort et plus résilient. »

Date de modification :