L’équipe intégrée de la police des frontières accuse deux hommes de Calgary d’exportation et de trafic de drogue

23 janvier 2023
Calgary (Alberta)

Communiqué de presse

Images

Seized contraband
Seized contraband
Seized contraband
Seized contraband

L'équipe intégrée de la police des frontières (EIPF), une opération conjointe entre la GRC, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et le Service de police de Calgary (SPC), a porté des accusations contre deux hommes de Calgary pour exportation et trafic de drogue.

En mai 2022, l'ASFC a informé l'EIPF qu'un paquet contenant 1,5 kg de méthamphétamine avait été saisi par les autorités frontalières en Australie. La drogue, qui avait été cachée dans un aspirateur d'atelier, venait de Calgary.

À la suite d'une enquête approfondie, deux mandats d'arrestation ont été exécutés dans la région de Calgary après que l'un des accusés a tenté d'expédier des colis au Royaume-Uni et au Groenland. Les enquêteurs ont saisi 1,08 kg de hachisch ainsi que 1,1 kg de cannabis supplémentaires.

M. Viet Cuong Le, 39 ans, résident de Calgary, a été arrêté et fait l'objet des chefs d'accusation suivants :

  • Possession aux fins d'exportation en violation du paragraphe 6(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;

  • Possession d'une substance réglementée en vue d'en faire le trafic en violation du paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;

  • Contrebande : sortie du Canada en violation du paragraphe 159(2) de la Loi sur les douanes.

M. Xuan Toan Dong, 34 ans, résident de Calgary, a été arrêté et fait l'objet des chefs d'accusation suivants :

  • Possession aux fins d'exportation en violation du paragraphe 6(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;

  • Possession d'une substance réglementée en vue d'en faire le trafic en violation du paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;

  • Contrebande : sortie du Canada en violation du paragraphe 159(2) de la Loi sur les douanes (quatre chefs);

  • Exportation illégale en violation du paragraphe 11(1) de la Loi sur le cannabis (trois chefs);

  • Possession aux fins d'exportation illégale en violation du paragraphe 11(2) de la Loi sur le cannabis (trois chefs).

Les deux hommes devront comparaître à la Cour provinciale de Calgary le 24 janvier 2023.

« Avec l'appui de divers organismes d'application de la loi, nous avons démantelé une opération transfrontalière de trafic de drogue qui aurait causé des torts considérables aux collectivités d'ici et d'ailleurs. »

  • Inspecteur Germain Léger, Équipe intégrée de la police des frontières, GRC en Alberta

« Les agents de l'ASFC ont la ferme intention de détecter et d'intercepter tous les stupéfiants illégaux et autres substances dangereuses qui entrent ou qui sortent du Canada. La saisie en question est un excellent exemple de l'étroite collaboration entre nos agents et les organismes d'application de la loi locaux et internationaux, laquelle permet d'empêcher les drogues illégales d'entrer dans nos collectivités. »

  • Brad Wozny, directeur général régional, région des Prairies, Agence des services frontaliers du Canada

« Il est crucial d'entretenir des partenariats avec des organismes d'application de la loi partout dans le monde. Nous savons que les criminels et les organisations criminelles ne tiennent pas compte des frontières provinciales ou nationales, alors nous devons travailler ensemble afin de protéger la collectivité mondiale. »

  • Inspecteur Jeremy Wittman, Section des réseaux criminels du Service de police de Calgary

L'EIPF tient à remercier le Service de police régional de Waterloo, les Services frontaliers de l'Australie, l'agent des liaisons internationales de la GRC en Australie et la GRC en Ontario pour leur soutien tout au long de l'enquête.

Le mandat de l'EIPF consiste à améliorer l'intégrité et la sécurité des frontières partagées entre les points d'entrée désignés, et ce, en cernant les personnes, les organisations et les biens liés à la criminalité, en enquêtant sur ceux-ci et en interdisant leur entrée.

–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias de la GRC de l'Alberta
780 509-3970

Date de modification :