La GRC de la Saskatchewan : en service dans votre communauté : du lundi 30 mai au dimanche 5 juin 2022 inclusivement

6 juin 2022
Saskatchewan (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

Individu portant du noir et du gris debout près d'un véhicule
Individu portant du noir et du gris debout près d'un véhicule
Individu portant du noir et du gris

Veuillez noter que tous les événements dont il est question ci-dessous se sont déroulés au cours de la période susmentionnée, à moins d'indication contraire.

La GRC de la Saskatchewan – Votre service de police provincial

La GRC en Saskatchewan a donné plus de 2 000 contraventions routières pendant la Semaine canadienne de la sécurité routière. La Semaine canadienne de la sécurité routière s'est déroulée du 17 au 23 mai. Les agents de la GRC en Saskatchewan ont travaillé avec des partenaires et des services de police municipaux pour intensifier les patrouilles et les contrôles routiers dans toute la province. Les mesures d'application de la loi étaient axées, entre autres, sur la conduite avec facultés affaiblies, la distraction au volant, la conduite agressive et le port de la ceinture de sécurité. Des statistiques ont été recueillies et compilées pour le territoire de compétence de la GRC en Saskatchewan. Au cours de la semaine, les policiers de la GRC en Saskatchewan ont intercepté 3 889 conducteurs et plus de 2 000 accusations ont été portées, dont 37 pour facultés affaiblies par l'alcool, 1 pour facultés affaiblies par la drogue, 1 225 pour excès de vitesse ou conduite agressive, 94 pour distraction au volant, y compris l'utilisation d'appareils électroniques, et 64 pour des violations liées au port de la ceinture de la sécurité. En plus des accusations ci-dessus, 2 500 avertissements ont été émis.

Enquêtes : récapitulation

  • 30 mai : Vers 15 h, le Détachement de la GRC de Broadview a localisé un homme visé par un mandat d'arrestation relativement à un incident de déchargement d'armes à feu. Cet incident est survenu le 22 mai 2022 sur le territoire de la Première Nation de Cowessess. Aucune blessure n'est survenue pendant l'incident. L'homme a fui les policiers en courant vers des buissons. Des agents de la GRC des secteurs de Broadview, de Melville et d'Esterhazy, épaulés par les Services cynophiles du Service de police Yorkton, ont procédé à des recherches pour retrouver le fugitif. L'homme a par la suite été retrouvé caché dans un sèche-linge dans le sous-sol d'une résidence située sur le territoire de la Première Nation de Cowessess. Andy Tanner, membre de la Première Nation de Cowessess, a été arrêté en vertu du mandat dont il faisait l'objet. Deux chefs d'accusation ont été déposés contre lui pour port d'arme dans un dessein dangereux, article 88(2) du Code criminel. Il comparaîtra en cour le 22 juin 2022.
  • 31 mai : Vers 15 h 45, le Détachement de la GRC de Black Lake a été informé qu'un motoneigiste était tombé à travers de la glace. Peu après, le motoneigiste a été retrouvé dans les eaux. Il a été déclaré mort sur les lieux. La victime est un homme de 36 ans qui réside dans cette région. Sa famille a été avisée.
  • 31 mai : Le Détachement de la GRC de Dillon a été informé que des coups de feu avaient été tirés en direction d'une résidence située sur le territoire de la Première Nation des Dénés de Buffalo River. Des agents se sont présentés sur les lieux et ont localisé la résidence qui avait été touchée par les coups de feu. Il a été déterminé qu'une balle avait pénétré la résidence. Aucune personne n'a été blessée.

Deux véhicules, un VUS noir et une voiture de couleur or, ont été associés à l'incident. Les agents de la GRC ont effectué des patrouilles à St. Georges Hill, à Michel Village et à la Première Nation des Dénés de Buffalo River. Le VUS noir a été localisé, embourbé et abandonné, sur une route rurale dans le secteur de la Première Nation des Dénés de Buffalo River. Quant à la voiture, elle a été trouvée sans aucun passager à bord près d'une résidence située dans cette même communauté.

Une femme a été arrêtée devant cette résidence; aucun incident n'est à signaler lors de cette intervention. Deux hommes sont sortis d'un cabanon se trouvant sur la propriété et ont été arrêtés; aucun incident n'est à signaler. L'un de ces deux hommes, Ashton Piche, un résident de Dillon, était visé par un mandat à Dillon pour voies de fait grave.

Dans la foulée de l'enquête, Rory Bhyette, de Dillon, et Jim Lakato (1988-05-18), de Saskatoon, ont été accusés de ce qui suit : un chef pour avoir déchargé une arme à feu avec une intention particulière, article 244 du Code criminel, un chef pour possession non autorisée d'une arme à feu ou d'une arme à feu à autorisation restreinte, article 91(3) du Code criminel, et un chef pour méfait, moins de 5 000 $, article 430(4) du Code criminel. Bhyette et Lakato comparaîtront à la Cour provinciale de Dillon le 15 juin 2022.

  • 2 juin : Vers 6 h 20, le Détachement de la GRC de La Ronge est intervenu après avoir été informé qu'un automobiliste conduisait de façon erratique sur le chemin Far Reserve, sur le territoire de la bande de Lac La Ronge. Les agents ont localisé le véhicule, installé leur équipement d'urgence et tenté de procéder à un contrôle routier. Toutefois, le véhicule ne s'est pas arrêté. Les agents ont ensuite localisé de nouveau le véhicule et tenté de procéder à un autre contrôle routier. Le véhicule a toutefois reculé, puis est entré en collision avec un véhicule de police avant de quitter les lieux. Le véhicule a par la suite été immobilisé sur l'autoroute 2, après être entré en collision avec deux autres véhicules de police. L'automobiliste, une adolescente dont l'identité ne peut être divulguée en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, a été arrêtée et accusée : trois chefs d'accusation pour agression armée ou infliction de lésions corporelles envers un agent de la paix, article 270.01(1) du Code criminel, et un chef d'accusation pour omission de s'arrêter à la suite d'un accident, article 320.16(1) du Code criminel. L'adolescente comparaîtra à la Chambre de la jeunesse de La Ronge le 18 juillet 2022, à 13 h 30.
  • 2 juin : Peu avant 14 h, le Détachement de la GRC de Pinehouse a été informé qu'une motocyclette était entrée en collision sur l'autoroute 914, à environ 20 minutes au sud de Pinehouse. Le conducteur de cette motocyclette, un homme adulte qui réside en Ontario et qui circulait seul, a été transporté à l'hôpital, où il est décédé. Une enquête sur cet incident est en cours. L'alcool n'est pas considéré comme un facteur.
  • 3 juin : La GRC de la Saskatchewan intervient dans un incident de coups de feu tirés dans un secteur résidentiel de la Nation crie de Cumberland House
  • 4 juin : Le 29 mai 2022, le Détachement de la GRC de Cumberland House a reçu un signalement au sujet d'une femme blessée, dont le décès a été constaté plus tard. À la suite d'une enquête menée par le Groupe des crimes majeurs de la GRC en Saskatchewan, Alvin Thomas (né le 22 novembre 1982) de Cumberland House a été accusé de meurtre au deuxième degré (un chef) en vertu du paragraphe 235(1) du Code criminel en lien avec le décès de Marisha Hoksbergen, 24 ans, de Cumberland House. Un mandat d'arrestation a été lancé contre lui. Il a été trouvé et mis en état d'arrestation à Prince Albert le 4 juin. Il comparaîtra devant le tribunal de Prince Albert le 6 juin 2022. Pour obtenir de plus amples informations : dossier no 90457269.
  • 5 juin : Vers 14 h 50, le Détachement de la GRC de Prince Albert a été informé d'une collision survenue sur la route 2, juste au sud de Prince Albert. L'enquête a permis de déterminer qu'une camionnette et une moto sont entrées en collision. Le conducteur de la moto avait subi de graves blessures et a été transporté à l'hôpital. Le conducteur de la camionnette n'a pas été blessé. L'enquête se poursuit.

Le Détachement de la GRC de La Ronge cherche à recueillir des renseignements sur un vol de drogue et d'argent dans un commerce de La Ronge. Le 19 avril 2022, vers 6 h 10, le Détachement de la GRC de La Ronge a été informé qu'un vol avait été commis dans un commerce du secteur 800, de l'avenue La Ronge, à La Ronge. L'enquête a permis de déterminer que plus tôt ce matin‑là, deux hommes sont entrés dans le commerce et ont pris une quantité de drogues et d'argent. Le Détachement de la GRC de La Ronge mène une enquête sur ce vol depuis et demande maintenant l'aide du public pour recueillir des renseignements. Une vidéo de surveillance du vol est accessible ici. Si vous reconnaissez les personnes dans cette vidéo ou si vous avez des renseignements sur cet incident, communiquez avec le Détachement de la GRC de La Ronge au 306‑425‑6730.

Enquête sur des vols de carburant : le Détachement de la GRC de Maidstone demande l'aide du public. Vers 1 h, le Détachement de la GRC de Maidstone est intervenu à la suite d'un vol d'essence dans un commerce à Hillmond, dans la municipalité rurale de Britannia, en Saskatchewan. La police cherche à obtenir des renseignements qui l'aideraient à identifier les personnes impliquées et à localiser le véhicule – voir les photographies ci-jointes.

Dans son rapport hebdomadaire du 9 au 15 mai 2022, la GRC de la Saskatchewan explique que les vols d'essence sont à la hausse dans la province : https://www.rcmp-grc.gc.ca/fr/nouvelles/2022/grc-saskatchewan-rapport-hebdomadaire-du-lundi-9-au-dimanche-15-mai-2022.

Le Détachement de la GRC d'Outlook récupère des biens volés et dépose des accusations contre un homme après qu'un agent constate un excès de vitesse. Le 21 mai 2022, vers 13 h 20, un agent du Détachement de la GRC d'Outlook qui faisait des patrouilles sur l'autoroute a repéré un véhicule roulant à 46 km/h au‑dessus de la limite de vitesse affichée sur la route no 19. L'agent a allumé les gyrophares, mais le véhicule ne s'est pas arrêté. On a trouvé le véhicule stationné dans un terrain de camping. L'enquête a permis de déterminer que le véhicule avait été déclaré volé à Winnipeg, et un homme a été arrêté. Les agents ont aussi trouvé et saisi une arme à feu, des munitions, des pièces d'identité et des cartes de crédit qui n'appartenaient pas à l'homme, du vaporisateur chasse‑ours, une grande quantité d'outils et une petite quantité de méthamphétamine en cristaux.

Ian Langridge, de St. Norbert, Manitoba, a donc été accusé de conduite durant l'interdiction, article 320.18 du Code criminel (un chef), de possession de biens criminellement obtenus d'une valeur supérieure à 5 000 $, alinéa 354(1)a) du Code criminel (un chef); de défaut de se conformer à une ordonnance, paragraphe 733.1(1) du Code criminel (un chef); de possession non autorisée d'une arme à feu, paragraphe 91(3) du Code criminel (un chef), de possession non autorisée d'une arme à feu – infraction délibérée, alinéa 92(3)a) du Code criminel (un chef); de possession d'une arme à feu dans un véhicule à moteur, paragraphe 94(2) du Code criminel (un chef); d'entreposage non sécuritaire d'une arme à feu, paragraphe 86(2) du Code criminel (un chef) et de possession, paragraphe 4(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Il aussi reçu une contravention pour excès de vitesse. Il comparaîtra devant la Cour provinciale de Saskatoon le 9 juin. Renseignements no 90224678.

« C'est un excellent exemple de travail proactif de la police de la part de notre agent », a affirmé le sergent Mark Langager, du Détachement de la GRC d'Outlook. « Il menait des patrouilles sur l'autoroute et a repéré un véhicule qui roulait au‑dessus de la limite de vitesse, ce qui a mené à la saisie d'une arme à feu et de drogues illicites. De plus, on a pu remettre certains des biens récupérés aux résidents à qui on les avait volés. »

Mandats non exécutés et accusations liées aux armes et à la possession : le Détachement de la GRC de North Battleford procède à l'arrestation un homme. Le Détachement de la GRC de North Battleford est intervenu après le signalement d'un homme en état d'ébriété et qui lançait du lait dans la rue, devant le 900 de la 110th Street, à North Battleford, peu après 18 h 30. L'homme a été localisé, et il a été découvert qu'il était visé par des mandats en Alberta et en Colombie-Britannique. Une fouille a permis de trouver une petite quantité de ce qui semblait être de la méthamphétamine ainsi qu'un couteau. Un homme de 34 ans de Lloydminster est accusé des infractions suivantes : un chef de port d'arme dans un dessein dangereux (article 88 du Code criminel), un chef de port d'une arme dissimulée [paragraphe 90(2) du Code criminel], un chef de résistance à l'arrestation [alinéa 129a) du Code criminel] et deux chefs de possession de méthamphétamine dans le but d'en faire le trafic [paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances].

Le Détachement de la GRC de Rose Valley enquête sur deux incendies criminels survenus en mars
Le Détachement de la GRC de Rose Valley souhaite obtenir des renseignements qui pourraient l'aider à identifier le ou les suspects concernant deux incendies criminels survenus le matin du 29 mars 2022 à Rose Valley. Vers 5 h 30, le Service des incendies de Rose Valley est intervenu pour éteindre deux incendies distincts, mais survenus tous les deux dans des bâtiments abandonnés. L'un de ces bâtiments était une épicerie, et l'autre, une résidence. Les deux bâtiments abandonnés étaient complètement en proie aux flammes lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux. Aucune personne n'a été blessée. Le Détachement de la GRC de Rose Valley est à la recherche de renseignements qui aideraient à faire avancer son enquête. Les personnes en possession de renseignements sur ces incidents sont invitées à communiquer avec le Détachement de la GRC de Rose Valley, en composant le 306-322-2550, ou avec Échec au crime.

Enquête sur des signalements de vols de véhicules : le Détachement de la GRC de Melfort dépose des accusations. Au cours des derniers mois, plusieurs véhicules ont été déclarés volés à Melfort et dans les environs. À la suite d'une enquête continue du Détachement de la GRC de Melfort, Danika Simon de Melfort a été mise en état d'arrestation le 26 mai. Les accusations suivantes ont été déposées contre elle : quatre chefs de possession de biens volés d'une valeur de plus de 5000 $ [alinéa 354(1)a) du Code criminel], un chef de conduite d'un véhicule à moteur avec capacité affaiblie par la drogue [alinéa 320.14(1)a) du Code criminel] et trois chefs d'omission de se conformer à une ordonnance de mise en liberté [alinéa 145(5)a) du Code criminel]. Mme Simon comparaîtra devant le tribunal provincial de Melfort le 13 juin à 11 h.

Pour signaler un dommage ou un méfait à l'égard d'un bien de moins de 5 000 $, le vol d'un vélo de moins de 5 000 $, un vol de moins de 5 000 $, un vol de moins de 5 000 $ dans un véhicule, un bien perdu ou trouvé ou encore un dommage ou un méfait à un véhicule de moins de 5 000 $, rendez-vous sur https://ocre-sielc.rcmp-grc.gc.ca/saskatchewan/fr.

Incidents survenus sur le territoire de compétence de la GRC de la Saskatchewan entre le 30 mai et le 5 juin 2022

Remarque : Les statistiques ci-dessous concernent le territoire de compétence de la GRC de la Saskatchewan. Elles proviennent du système de gestion des dossiers de la GRC et étaient exactes au moment où elles ont été recueillies. Les statistiques sur la criminalité sont mises à jour régulièrement en raison des changements apportés aux procédures de production de rapports, des changements dans les enquêtes en cours, etc. Ainsi, les statistiques ci-dessous pourraient différer de celles publiées dans des rapports antérieurs ou futurs.

Nombre total d'appels de service 7339
Le 4 juin 2022 est la date à laquelle nous avons reçu le plus important volume d'appels de service. 1297
Signalements concernant des conducteurs aux facultés affaiblies 87


Crimes contre la personne (nombre d'incidents, pas de victimes)
Homicides 0
Homicides depuis le début de l'année (de janvier 2022 à la date du présent rapport) 9
Agressions sexuelles 19
Autres crimes sexuels (incitation à des contacts sexuels, contacts sexuels) 4


Voies de fait

Voies de fait graves9 9
Voies de fait 228
Voies de fait armées ou entraînant des lésions corporelles 57
Vols qualifiés 4
Armes à feu (avoir perpétré une infraction avec une arme à feu, déchargé intentionnellement une arme à feu ou braqué une arme à feu) 12
Enlèvement ou séquestration 5
Harcèlement ou profération de menaces 145
Autres crimes contre la personne (conflit familial ou domestique, négligence criminelle causant des lésions corporelles, extorsion avec usage d'une arme à feu, méfait entraînant un danger pour la vie, etc.) 37
Infractions contre les biens
Nombre total d'introductions par effraction 89
Nombre d'introductions par effraction dans un commerce 16
Nombre d'introductions par effraction dans une résidence 56
Nombre d'autres introductions par effraction (comprend les remises, les conteneurs d'entreposage, les garages non attenants, etc.) 17
Nombre total de vols 269
Autres vols de plus de 5 000 $ 32
Vols de 5 000 $ ou moins 198
Nombre de vols de véhicules à moteur 39
Nombre total de méfaits 567
Nombre de méfaits – Dommages matériels 148
Nombre de méfaits – Obstacle à la jouissance d'un bien (exemple : personne indésirable en état d'ébriété à une résidence) 418

Autres infractions au Code criminel

Violation des conditions de la liberté sous caution 139
Manquement aux conditions de la probation 25
Défaut de comparaître ou de se conformer 19
Troubler la paix 177

Signalements concernant de la violence conjugale ou familiale

  • La période visée est le trimestre.
  • Les données représentent le nombre de victimes, étant donné qu'il peut y avoir plus d'une victime dans un dossier d'enquête précis. Une personne victime de plus d'une agression au cours d'une période donnée est comptée plus d'une fois. En raison des types communs de relations dans les catégories « violence familiale » et « violence conjugale », les totaux ne devraient pas être combinés.
  • La violence conjugale désigne les actes de violence perpétrés par un(e) conjoint(e) (personnes légalement mariées, séparées, divorcées ou conjointes de fait), un(e) partenaire ancien(ne) ou actuel(le) ou une personne avec qui la victime était dans un autre type de relation intime.
  • La violence familiale désigne les actes de violence perpétrés par une(e) conjoint(e) (personnes légalement mariées, séparées, divorcées ou conjointes de fait), un parent (biologique, adoptif, par alliance, de famille d'accueil), un enfant (biologique, adopté, par alliance, de famille d'accueil), un membre de la fratrie (biologique, adopté, par alliance, de famille d'accueil, demi) ou un membre de la famille élargie (grands-parents, oncles, tantes, cousins ou membres de la belle-famille).
Janvier 2022
Violence conjugale 339
Violence familiale 320
Février 2022
Violence conjugale 332
Violence familiale 352
Mars 2022
Violence conjugale 389
Violence familiale 395
Nombre total d'incidents de violence conjugale entre octobre et décembre 2021 1060
Nombre total d'incidents de violence familiale entre octobre et décembre 2021 1067

Circulation

Infractions impliquant des conducteurs aux facultés affaiblies 103
Nombre de suspensions du permis de conduire dans le cadre d'un contrôle routier 6
Conduite dangereuse d'un véhicule à moteur 31
Excès de vitesse (ne comprend pas les amendes imposées à la suite d'un contrôle automatisé de la vitesse) 1311
Nombre d'amendes imposées 837
Nombre d'avertissements donnés (interactions axées sur l'éducation entre la police et le public) 474
Collisions 136
Conduite dangereuse 16
Collisions mortelles (nombre d'incidents sur les routes, pas de victimes) 1

Incidents non liés à une infraction (Il s'agit généralement d'incidents où aucune infraction au Code criminel ou aux lois provinciales ou fédérales n'a lieu, par exemple un véhicule abandonné, un appel en lien avec un animal, une visite d'école, une vérification de propriétés ou du bien-être, etc.)

Assistance 365
Fausses alertes 237
Violation de la paix 129
Emergency 911 System Act – Autres activités 170
Personne suspecte, véhicule suspect ou biens suspects 260
Mental Health Services Act (Il s'agit généralement de situations où des agents de police répondent à des signalements concernant des personnes qui songent à se suicider ou des personnes atteintes d'une maladie mentale ayant besoin d'aide.) 204
Morts subites non suspectes/Coroner's Act (Il s'agit généralement de situations où des agents de police répondent à des signalements concernant des personnes qui se sont suicidées. Aux termes de la Coroner's Act, il est nécessaire d'effectuer un examen manuel de tous les dossiers de la GRC pour connaître les chiffres associés aux personnes décédées par suicide.) 21

–30–

Date de modification :