Le Détachement de la GRC de Parkland exécute un mandat de perquisition qui mène à des accusations liées aux drogues et aux armes à feu

24 mai 2022
Edmonton (Alberta)

Communiqué de presse

Le 9 février 2022, le Détachement de la GRC de Parkland a lancé une enquête sur une personne de 26 ans d'Edmonton, après avoir reçu des renseignements selon lesquelles cette personne faisait du trafic de méthamphétamines.

Le Groupe de la réduction de la criminalité et le Groupe antidrogue du Détachement de la GRC de Parkland ont travaillé en partenariat pour faire de la surveillance et ont été en mesure d'observer diverses activités correspondant au trafic de drogue.

Au cours de l'enquête, les policiers ont été en mesure d'identifier une personne visée par un mandat d'arrestation pancanadien non exécuté pour être illégalement en liberté. La personne de 30 ans d'Edmonton a été arrêtée en collaboration avec le Service de police d'Edmonton.

Le 10 mai 2022, le Groupe de la réduction de la criminalité et le Groupe antidrogue du Détachement de la GRC de Parkland ont exécuté un mandat de perquisition dans la résidence de la personne de 26 ans, à Edmonton. La perquisition a mené au recouvrement de drogues illicites, notamment des méthamphétamines, de la cocaïne et du fentanyl présumés, ainsi que des outils utilisés pour le trafic de drogue.

Pendant la perquisition, les policiers ont également trouvé une arme de poing chargée, des munitions, des pièces d'armes à feu, une machette, des couteaux de jet, un uniforme de gardien de sécurité, des couvre-visages, des attaches autobloquantes et des outils de cambriolage.

Au moment de l'arrestation, la personne 26 ans était visée par une ordonnance de sursis découlant d'une condamnation antérieure liée aux drogues. L'ordonnance comprenait des conditions de ne pas posséder de substances intoxicantes ni d'armes.

La personne de 26 ans fait face aux accusations suivantes :

  • Possession en vue du trafic (trois chefs)
  • Possession de biens criminellement obtenus
  • Possession non autorisée d'une arme à feu
  • Possession d'une arme à feu à autorisation restreinte avec munitions et sans permis
  • Usage négligent d'une arme à feu
  • Modification du numéro de série d'une arme à feu
  • Possession d'une arme dans un dessein dangereux
  • Possession illégale d'un gilet pare-balles sans permis valide
  • Possession de fausse monnaie
  • Manquement aux conditions d'une ordonnance de sursis

La personne de 26 ans demeure en détention. Elle comparaîtra devant la Cour de Stony Plain le 1er juin 2022 par télévision en circuit fermé.

–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias de la GRC de l'Alberta
780 509-3970

Date de modification :