Blocus toujours en cours à la frontière à Emerson

11 février 2022
Emerson (Manitoba)

Communiqué de presse

Images

Véhicule de la GRC d'Emerson

Tôt le matin du 10 février 2022, des semi-remorques, des véhicules agricoles et de promenade se sont rassemblés afin de bloquer la circulation à la frontière canado-américaine à Emerson, au Manitoba. Les policiers de la GRC d'Emerson et de Morris sont sur place depuis l'arrivée des véhicules et ont reçu l'aide d'autres détachements de la GRC de partout au Manitoba.

De plus, la GRC du Manitoba a immédiatement dépêché un agent de liaison sur place afin de travailler avec les manifestants pour arriver à une solution pacifique.

Le blocus compte environ 50 véhicules. Ce nombre fluctue en fonction des départs et des arrivées de véhicules.

Des véhicules d'urgence, y compris les véhicules de police et certains véhicules agricoles, ont pu passer, sinon, la circulation dans le secteur est complètement bloquée. Les usagers de la route peuvent s'attendre à d'importants retards dans le secteur; la police recommande d'éviter la région d'Emerson, si possible.

Aucun constat d'infraction n'a été remis et personne n'a été arrêté.

« Nous comprenons la frustration ressentie par tous ceux impliqués et touchés. Le rôle de la GRC est d'assurer la sécurité du public et de maintenir la paix tout en tenant compte des droits de tous les Canadiens en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés » explique le surintendant principal Rob Hill, officier responsable des Opérations criminelles de la GRC du Manitoba.

« La GRC restera sur place jusqu'à ce que la situation à la frontière soit résolue. Nous continuerons d'évaluer notre intervention en fonction des derniers développements. Je tiens à préciser que le pouvoir discrétionnaire de la police ne doit pas être confondu avec un défaut d'application de la loi. Nous devons toujours prendre le pouls sur le terrain ce qui nous amène parfois à attendre que les choses se calment pour faire notre travail d'application de la loi, plutôt que de risquer que la situation dégénère. »

Les policiers sont au courant que des manifestations sont prévues partout dans la province ce week-end. Les automobilistes peuvent s'attendre à des retards causés par des convois dans les secteurs de Deacons Corner dans la municipalité rurale de Springfield, de l'autoroute Périphérique à la hauteur de Winnipeg, sur la route 3 dans le secteur de Morden et dans la région de Selkirk.

–30–

Contactez-nous

Tara Seel, agente des relations avec les médias
Relations avec les médias de la GRC
204-983-8497

www.rcmp-grc.gc.ca/mb
Twitter @rcmpmb | @GRCManitoba
http://www.facebook.com/rcmpmb | https://www.facebook.com/GRCManitoba

Date de modification :