Arrestation de trois personnes après une saisie de drogues, d’armes prohibées, d’argent comptant et d’articles volés, Boudreau-Ouest, Pointe-du-Chêne et Shediac (N.-B.)

16 mai 2022
Boudreau-Ouest, Pointe-du-Chêne et Shediac (Nouveau-Brunswick)

Communiqué de presse

Images

objets saisis

La GRC au Nouveau-Brunswick a saisi des drogues, des armes prohibées, de l'argent comptant et une importante quantité d'articles volés dans le cadre d'une enquête en matière de trafic de drogues menée à Boudreau-Ouest, à Pointe-du-Chêne et à Shediac.

Le 12 mai 2022, vers 13 h 30, la police a exécuté des mandats de perquisition dans trois différentes localités, soit à Boudreau-Ouest, à Pointe-du-Chêne et à Shediac, dans le cadre d'une enquête en matière de trafic de drogues. Pendant les perquisitions, les policiers ont saisi des comprimés de substances qui seraient de l'hydromorphone et du fentanyl. Ils ont aussi saisi des armes prohibées ainsi qu'une grande quantité d'argent comptant et d'articles que l'on croit volés.

Trois personnes ont été arrêtées sur les lieux des perquisitions. Un homme de 39 ans de Boudreau-Ouest qui contrevenait aux conditions de sa libération conditionnelle a été transféré à la garde de Service correctionnel Canada jusqu'à sa comparution en cour, le 2 août, à 9 h 30. Une femme de 35 ans de Boudreau-Ouest a été libérée par la suite, sous certaines conditions. Elle comparaîtra aussi en cour le 2 août. La troisième personne, un homme de 40 ans, a été libérée.

L'enquête a été menée par le Groupe provincial de réduction de la criminalité, qui est composé de policiers de la GRC au Nouveau-Brunswick et de la Force policière de Fredericton et vise à perturber le trafic de drogues illicites dans la province et à y mettre fin en ciblant ceux et celles causant le plus de tort à la collectivité. Des membres du Détachement de Shediac ont offert de l'assistance lors des perquisitions.

Les membres du public peuvent aider la police à réduire et à prévenir la criminalité, y compris le trafic de drogues, et à élucider des crimes. Si vous avez de l'information au sujet du trafic de drogues ou si vous soupçonnez que des activités liées au trafic de drogues se déroulent dans votre secteur, veuillez communiquer avec votre service de police local. Pour conserver l'anonymat, vous pouvez aussi communiquer avec Échec au crime en composant le 1800-222-8477, en téléchargeant l'application mobile sécurisée « P3 Tips » ou en allant dans son site Web à www.crimenb.ca.

L'enquête se poursuit.

–30–

Contactez-nous

Caporal Hans Ouellette
GRC au Nouveau-Brunswick
506-452-4252

Date de modification :