Arrestation d’un homme en lien avec une blessure par balle dans la Première Nation d’Esgenoôpetitj

6 juin 2022
Première Nation d'Esgenoôpetitj (Nouveau-Brunswick)

Communiqué de presse

Un homme de 27 ans de la Première Nation d'Esgenoôpetitj a été arrêté et accusé en lien avec un incident où des coups de feu ont été tirés dans la collectivité.

Le 2 juin 2022, vers 13 h 15, le Détachement de Neguac de la GRC a reçu une plainte de tapage concernant une résidence du chemin Algonquin, dans la Première Nation d'Esgenoôpetitj. À leur arrivée, les policiers ont trouvé un homme de 36 ans qui avait été blessé par balle et le suspect avait quitté les lieux. L'homme a été transporté à l'hôpital par Ambulance Nouveau‑Brunswick pour y faire soigner des blessures que l'on croit être graves et qui pourraient mettre sa vie en danger.

Au moment des faits, la police a jugé qu'il s'agissait d'un incident isolé qui ne répondait pas aux critères justifiant la diffusion d'un message au moyen du système En Alerte.

Dans le cadre de l'enquête, la police a trouvé une arme prohibée et identifié un homme de 27 ans en lien avec l'incident. Vers 15 h 45, l'homme a été arrêté sans incident dans un secteur boisé près de Condo Court.

Dylan Dedam, de la Première Nation d'Esgenoôpetitj, a comparu en cour provinciale à Miramichi le 3 juin et a été accusé de possession d'une arme prohibée. Il a été remis en détention et devra comparaître à nouveau en cour le 7 juin, à 13 h 30, pour une audience sur le cautionnement.

« Nous voulons remercier la collectivité de la Première Nation de Esgenoôpetitj pour sa collaboration pendant l'incident », dit le sergent Jason LeBlanc du Détachement de Neguac de la GRC. « La sécurité du public est toujours notre priorité. La GRC au Nouveau‑Brunswick est prête à diffuser un message à l'aide du système En Alerte si cela devient nécessaire ou si la sécurité du public est compromise. »

Le Groupe de la réduction de la criminalité du Détachement de Tracadie mène l'enquête, avec l'aide du Groupe des crimes majeurs. Des policiers de la Section des chiens policiers de la GRC et des agents de la paix du ministère de la Justice et de la Sécurité publique ont également participé à l'intervention menée dans le cadre de cet incident.

L'enquête se poursuit.

–30–

Contactez-nous

Sergent Jason LeBlanc
Détachement de Neguac
District du Sud-Est de la GRC
506-776-3000

Date de modification :