Les services de police fédéraux de la GRC de l’Alberta obtiennent un mandat d’arrestation pancanadien contre un couple soupçonné de s’être livré à une arnaque d’une valeur d’un million de dollars liée aux placements

26 novembre 2021
Calgary (Alberta)

Communiqué de presse

À la suite d'une enquête complexe, l'Équipe intégrée de la police des marchés financiers (EIPMF) de la GRC de l'Alberta a obtenu un mandat d'arrestation pancanadien contre un couple qui aurait exploité une société d'investissement frauduleuse appelée Family First Dynasty Inc. à Millarville, en Alberta.

L'enquête de l'EIPMF a mis au jour un stratagème qui aurait servi à arnaquer des clients et leur aurait fait perdre plus d'un million de dollars.

Fernando Honorate de Silva Fagundes, 65 ans, et Emilia Alas-As Elansin, 40 ans, tous deux sans domicile fixe, ont été accusés des infractions suivantes :

  • fraude de plus de 5 000 $, en contravention de l'alinéa 380(1)a) du Code criminel;
  • vol de plus de 5 000 $, en contravention de l'alinéa 334a) du Code criminel;
  • recyclage des produits de la criminalité, en contravention de l'article 462.31 du Code criminel.

Fagundes se serait livré à ses activités criminelles sous le pseudonyme de Jovan Cavallon, et Elansin sous celui de Janelle Cavallon. Fagundes s'est présenté comme un spécialiste de la spéculation sur séance et a utilisé un cours d'investissement donné par une autre de ses entreprises, Day Trading Coach Inc., pour aborder des victimes en leur proposant des possibilités d'investissement jugées frauduleuses par la suite.

Des investisseurs de l'Alberta et de la Colombie-Britannique auraient versé de l'argent à Fagundes par l'entremise de Family First Dynasty Inc., car ils croyaient que celui-ci placerait leur argent en bourse afin de leur faire réaliser un profit. L'enquête a démontré que Fagundes aurait obtenu des victimes environ 1,3 million de dollars canadiens et qu'il aurait utilisé l'argent pour son profit personnel plutôt que d'investir les fonds. On croit qu'Elansin est responsable de la gestion de l'administration des deux entreprises de Fagundes.

On croit que Fagundes a commis des fraudes similaires au Portugal, aux États-Unis, en Saskatchewan et en Ontario. Fagundes et Elansin ont fui la région de Millarville, et on ignore où ils se trouvent actuellement.

La GRC de l'Alberta a réussi à porter des accusations dans le cadre de cette enquête grâce à une collaboration avec le Groupe de gestion juricomptable, le Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada, le Service des poursuites pénales du Canada et des poursuites spécialisées de la province de l'Alberta, de l'Alberta Securities Commission (ASC), de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario, de la Financial and Consumer Affairs Authority de la Saskatchewan et du Federal Bureau of Investigation des États-Unis.

L'EIPMF est un groupe spécialisé du Programme de la police fédérale de la GRC qui détecte et décourage les fraudes sur les marchés financiers, et qui enquête sur ces crimes. Ses membres travaillent en étroite collaboration avec l'ASC pour protéger les investisseurs et renforcer davantage la confiance dans les marchés financiers du Canada.

Si vous avez des renseignements sur l'endroit où se trouve Fagundes ou Elansin, ou si vous croyez être victime de cette escroquerie, veuillez communiquer avec l'EIPMF à 403-699-2434 ou CalgaryIMET-EIPMFCalgary@rcmp-grc.gc.ca.

Lien Dropbox vers les photos du dossier : https://www.dropbox.com/sh/eqkm14bicfoukt2/AABQCC2zCOpkSZmYQUddhkYDa?dl=0

La vidéo de l'événement sera disponible sur les chaînes YouTube et Facebook de la GRC de l'Alberta, à moins de difficultés techniques majeures.

–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias de la GRC de l'Alberta
780-509-3970

Date de modification :