Une enquête réussie de la GRC en Alberta nous rappelle l’importance de la prévention de la fraude

30 mars 2021
Edmonton (Alberta)

Communiqué de presse

S'il est vrai que mars est le mois de sensibilisation à la prévention de la fraude, il est important de faire preuve de prudence et de vigilance à longueur d'année. En décembre 2017, un homme de l'Alberta a déclaré être victime d'une fraude impliquant une femme qu'il avait rencontrée en ligne. Une enquête plus approfondie a révélé que la victime avait été fraudée de plus de 130 000 $.

La Section de la criminalité financière de la GRC de l'Alberta, à Edmonton, a ouvert une enquête et identifié une suspecte résidant dans l'Est du Canada. Avec l'aide du Service de police de Miramichi, au Nouveau‑Brunswick, elle a été arrêtée et accusée de fraude. La suspecte, une femme de 40 ans de Miramichi, a récemment été reconnue coupable de fraude dépassant 5 000 $ et condamnée à une peine d'emprisonnement de 12 mois, assortie d'une période de probation de 18 mois et d'une ordonnance de restitution.

Ce crime est un exemple classique d'arnaque sentimentale, où le fraudeur, qui prétend avoir des difficultés financières en raison de problèmes familiaux, communique à plusieurs reprises avec la victime pour lui demander son aide. Comme c'est souvent le cas dans ce genre de scénario, la victime s'est mise à se méfier des nombreuses raisons invoquées par la fraudeuse pour expliquer pourquoi elle avait besoin d'argent, et à douter d'elle. Heureusement, la victime a fini par signaler l'affaire à la police et a pu ainsi mettre fin à l'activité criminelle. Cette victime est l'une des nombreuses personnes qui ont été la proie d'une arnaque ou d'une fraude ces dernières années. En 2020, les victimes de ce type d'activité criminelle ont été fraudées de 18,5 millions de dollars au Canada, montant qui serait bien plus élevé d'après la police si l'on tenait compte des pertes non signalées.

Les gens qui nouent des relations en ligne doivent faire preuve d'une grande prudence, car, selon le Centre antifraude du Canada, on trouve de nombreux faux profils sur les médias sociaux et les sites de rencontre. Prenez le temps de poser des questions importantes afin d'apprendre à connaître la personne.

Soyez à l'affût des ruses utilisées couramment par les fraudeurs :

  • Vous demander de l'argent pour un voyage, une urgence médicale ou un problème familial, en donnant l'impression que la situation est pressante ou qu'il s'agit d'une urgence;
  • Vous demander de recevoir de l'argent en leur nom – vous pourriez alors commettre un crime sans le savoir;
  • Vous demander de vous lancer dans une entreprise commerciale avec eux;
  • Vous demander d'investir dans une cryptomonnaie.

Les fraudeurs tenteront d'utiliser tous les moyens pour vous convaincre que leurs demandes sont légitimes. La majorité de ces fraudes ne sont pas commises par des amateurs. Ils savent comment exploiter la technologie à leurs propres fins.

Soyez à l'affût et méfiez-vous de ces signaux d'alarme :

  • Si quelqu'un que vous n'avez pas rencontré en personne affirme être amoureux de vous;
  • Si une personne avec qui vous avez fait connaissance sur les médias sociaux veut passer rapidement à un mode de communication privé ou différent (courriel, texto, WhatsApp, Google Hangouts, etc.);
  • Si vous tentez d'organiser une rencontre et que la personne a toujours un empêchement;
  • Si vous recevez des messages mal écrits ou vagues, parfois même adressés à un autre nom que le vôtre;
  • Si vous communiquez avec une personne qui affirme habiter près de chez vous, mais rien ne le confirme (il est probable qu'elle travaille à l'étranger);
  • Tout acte de détresse ou de colère dont le but est de vous culpabiliser et de vous convaincre d'envoyer de l'argent;
  • Si la personne tente de vous dissuader de parler d'elle ou de sa situation avec vos amis et votre famille (elle essaie ainsi de vous isoler de vos proches, qui pourraient se méfier de votre relation).

Personne n'est à l'abri de la fraude. Si vous êtes victime de fraude, signalez‑le à votre service de police local et au Centre antifraude du Canada en ligne à l'adresse www.centreantifraude.ca ou en composant le 1-888-495-8501. Communiquez avec votre institution bancaire et la société émettrice de votre carte de crédit si vous croyez que vos renseignements personnels ou financiers ont été compromis.

Si vous pensez que vous pourriez être victime d'une arnaque, demandez conseil à votre famille ou à vos amis, ou visitez le site Web du gouvernement du Canada pour vous renseigner sur les types d'arnaques les plus courantes et savoir comment vous en protéger. Pour en savoir plus sur la prévention de la fraude, suivez‑nous sur Facebook @GRCenAlberta et sur Twitter @GRCAlberta.

–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias de la GRC de l'Alberta
780-509-3970

Date de modification :