Le Détachement de la GRC de Rocky Mountain House intervient dans les Premières Nations de Sunchild et d’O’Chiese

23 décembre 2020
Sunchild/O'Chiese First Nation (Alberta)

Communiqué de presse

En trois jours, le Détachement de la GRC de Rocky Mountain House est intervenu à trois reprises dans des cas comportant des armes à feu, une poursuite et des menaces. Deux des cas ont mené à des accusations, et l'autre fait toujours l'objet d'une enquête.

Le 17 décembre, à 12 h 30, des agents de la GRC ont été envoyés sur les lieux où se déroulait une querelle dans la Première Nation d'O'Chiese. Un homme était prétendument en train de saccager une résidence et menaçait de tuer ses voisins.

Les gendarmes ont encerclé la résidence et entamé des pourparlers avec le suspect pour qu'il en sorte. Ce dernier est sorti armé d'un couteau et s'est dirigé vers les agents de la GRC en les menaçant. Il entrait et sortait de la résidence, et menaçait de tirer sur la police. À un certain moment, il est sorti en tenant un objet enveloppé dans une couverture, qu'il a pointé vers la police. Il a fini par se plier aux directives qui lui étaient données, a laissé tomber l'objet (qui était une cane), et après une brève lutte, a été arrêté.

L'homme de 31 ans devra répondre à huit accusations criminelles par suite de cette intervention, y compris pour agression armée d'un policier.

Le 18 décembre, à 19 h, des agents de la GRC sont intervenus relativement à une plainte de coups de feu tirés à l'extérieur d'une résidence de la Première Nation de Sunchild. Personne n'a été blessé, et les suspects ont pris la fuite à bord d'un véhicule connu de la GRC.

Plusieurs unités d'intervention ont circonscrit la zone et repéré le véhicule suspect. Une tentative de contrôle routier a été effectuée, mais le véhicule ne s'est pas arrêté et une poursuite s'est amorcée. Les Services cynophiles (SC) et l'Équipe d'intervention en cas d'urgence (EIU) ont été déployés. Le Détachement de la GRC de Drayton Valley a fourni son aide. Pendant la poursuite, des coups de feu ont été tirés en direction de la police. Le véhicule a été arrêté grâce à l'utilisation d'un hérisson. Bon nombre des occupants du véhicule ont pris la fuite à pied, dans le bois. La zone a été circonscrite en vue de l'arrivée des SC et de l'EIU. Trois suspects se sont rendus à la GRC avant l'arrivée de l'EIU, et grâce aux SC et à l'EIU, deux hommes ont été retrouvés et arrêtés. Les armes à feu ont été saisies par la GRC.

Un homme de 38 ans, un homme de 26 ans, une femme de 20 ans, une femme de 26 ans et un homme de 18 ans font face à six accusations criminelles communes. L'homme de 38 ans fait face à sept accusations supplémentaires, notamment pour non-respect de l'une ou l'autre des conditions de la promesse et agression armée d'un policier. L'homme de 26 ans fait l'objet de quatre accusations supplémentaires, et la femme de 20 ans est accusée d'avoir proféré des menaces de mort.

Fort heureusement, personne n'a été blessé tout au long de ces événements, qu'il s'agisse du plaignant, des policiers ou des accusés.

Le 19 décembre, à 4 h 55, des agents du Détachement de Rocky Mountain House sont venus en aide à un homme dans une résidence de la Première Nation de Sunchild. L'homme, qui se trouvait à l'extérieur de la résidence et qui souffrait d'une blessure par balle, a été transporté à l'hôpital. Une enquête, à laquelle contribue la Section des enquêtes générales (SEG), est en cours.

L'homme repose à l'hôpital, et la GRC poursuit son enquête. La sollicitation active de renseignements que pourraient fournir des témoins est en cours.

« Le Détachement de la GRC de Rocky Mountain House s'efforce de collaborer avec les Premières Nations d'O'Chiese et de Sunchild en vue de rétablir la sécurité dans la collectivité, affirme le sergent d'état-major Carl Dinsdale du Détachement de la GRC de Rocky Mountain House. Je sais que ces événements sont éprouvants à la fois pour les communautés et pour nos membres. Les dirigeants et les Aînés des Premières Nations de Sunchild et d'O'Chiese, de même que le Détachement de la GRC de Rocky Mountain House, sont extrêmement inquiets de cette hausse de crimes violents. Nous sommes résolus à faire preuve de diligence dans nos efforts toujours plus grands pour réprimer les crimes qui ont eu lieu. Il est crucial que les communautés appuient la police et lui offrent leur aide dans ces enquêtes en fournissant toute l'information qu'elles pourraient avoir. »

Si vous disposez de renseignements sur les enquêtes susmentionnées, ou sur tout autre crime ou activité suspecte, veuillez communiquer avec le Détachement de la GRC de Rocky Mountain House, en composant le 403-845-2881.

–30–

Contactez-nous

Caporal Laurel Scott
Groupe des relations avec les médias
780-890-2685

Date de modification :