Détachement de la GRC de Blackfalds – Offensive de plusieurs agences contre le trafic d’armes à feu

16 février 2021
Blackfalds (Alberta)

Communiqué de presse

Images

Saisie d'armes à feu

Une enquête exhaustive entreprise en janvier 2021 a uni les forces d'au moins 11 détachements, unités et agences afin de stopper une opération organisée d'achats par prête-noms et de trafic d'armes à feu.

Le détachement de la GRC de Blackfalds a lancé l'enquête après avoir été informé de cas possibles de trafic. Beaucoup d'éléments de preuve ont dû être recueillis, ce qui a nécessité la participation de nos partenaires en matière d'armes à feu, soit le contrôleur des armes à feu, l'Équipe nationale de soutien à l'application de la Loi sur les armes à feu, l'équipe ALERT de Red Deer et l'unité des enquêtes sur les armes à feu du service de police d'Edmonton. Ces équipes nous ont fourni leur expertise sur le fonctionnement des achats par prête-noms et du trafic.

L'enquête a permis d'identifier et de cibler trois suspects. Le 12 février 2021, des mandats de perquisition ont été exécutés dans des résidences de Red Deer et de Blackfalds. Parce que deux endroits différents étaient visés et en raison de la nature des perquisitions, des unités d'enquête de Blackfalds, Red Deer, Sylvan Lake, Innisfail et Ponoka ainsi que l'Équipe de réduction de la criminalité de Red Deer ont toutes contribué à l'opération. Les services cynophiles et le groupe tactique d'intervention de la GRC étaient également à la disposition de l'opération pour assurer la sécurité des policiers et du public.

Trois personnes d'âge adulte ont été placées en détention. Pendant l'exécution d'un mandat d'arrestation, un pistolet Glock chargé de calibre 22 a été trouvé sur une de ces personnes. Dix armes à feu et des munitions ont été saisies dans les résidences. Certaines de ces armes à feu étaient chargées et leur numéro de série avait été modifié. L'enquête a permis de constater que d'autres armes à feu avaient été achetées. La GRC de Blackfalds est en voie de saisir deux autres pistolets dans une entreprise de Calgary.

Un homme de 39 ans, un homme de 48 ans et une femme de 29 ans ont fait l'objet d'accusations criminelles le 13 février 2021 pour des infractions liées aux armes à feu et au trafic d'armes à feu.

L'homme de 48 ans fait face à 25 chefs d'accusation, dont quatre pour possession d'une arme à feu en contravention d'une ordonnance d'interdiction. L'homme de 39 ans fait quant à lui face à 10 chefs d'accusation, dont trois pour trafic d'armes à feu et quatre de possession d'arme à feu dans le but d'en faire le trafic. Enfin, la femme de 29 ans fait face à 19 chefs d'accusation, dont dix pour possession non autorisée d'une arme à feu.

Des audiences pour remise en liberté provisoire ont eu lieu. L'homme de 48 ans n'a pas demandé de mise en liberté sous caution et est demeuré en détention jusqu'au 17 février 2021. L'homme de 39 ans et la femme de 29 ans ont été libérés et doivent comparaître devant le tribunal provincial de Red Deer le 17 mars 2021.

–30–

Contactez-nous

Caporal Laurel Scott
Personne-ressource pour les médias
780-890-2685

Date de modification :