Bilan de 2020 du Service divisionnaire des crimes graves de la GRC en Alberta

16 février 2021
Edmonton (Alberta)

Communiqué de presse

Bien que l'année écoulée ait été difficile pour la province en raison de la pandémie de COVID‑19, le Service divisionnaire des crimes graves de la GRC en Alberta est resté engagé à servir les collectivités et à assurer la sécurité publique. Malgré les défis qu'ils ont dû relever en 2020, les employés du Service divisionnaire des crimes graves ont réussi à faire avancer diverses enquêtes criminelles et à traduire les responsables devant les tribunaux.

Le Service divisionnaire des crimes graves de la GRC en Alberta est une sous-direction des services d'enquête chargée de diriger et de soutenir des enquêtes complexes dans l'ensemble de la province. Le Service divisionnaire compte divers groupes composés d'employés de la GRC ayant des compétences et une formation spécialisées dans les enquêtes sur les homicides, les crimes graves contre les personnes, les abus d'enfants, les infractions multijuridictionnelles ou les cas nécessitant des techniques d'enquête avancées.

Groupe des crimes majeurs (GCM) – Le GCM est chargé d'enquêter sur les homicides. Le taux d'homicide annuel en Alberta a augmenté au cours des dernières années; le GCM a enquêté sur un nombre record de 66 homicides en 2020 par rapport à 55 en 2019. Le taux d'homicide varie d'une année à l'autre. Lorsque les communautés sont touchées par ces crimes graves, les employés de la GRC à l'échelle locale collaborent avec les équipes de soutien provinciales et les groupes et les dirigeants communautaires pour résoudre les causes fondamentales de la criminalité. Outre les affaires d'homicide, le Groupe a mené 10 enquêtes sur des personnes mortes ou disparues et a participé à plusieurs autres enquêtes à l'échelle provinciale.

La Section des enquêtes générales (SEG) – La SEG a également été très occupée l'année dernière. Elle a complété les besoins des détachements dans le cadre d'enquêtes sur des crimes graves, complexes ou multijuridictionnels. En 2020, la SEG a apporté son soutien à des détachements dans plus de 200 affaires concernant des agressions, des agressions sexuelles, des tentatives de meurtre et d'autres affaires graves. De plus, les enquêteurs affectés aux centres d'appui aux enfants de l'Alberta ont contribué à fournir un important service global interorganisme aux enfants victimes de maltraitance en menant plus de 1 400 entrevues auprès d'enfants.

Le Groupe des personnes disparues (GPD) – Le GPD examine toutes les enquêtes de la GRC sur des personnes disparues pour en vérifier la qualité et la rapidité, et pour s'assurer que l'organisation met en œuvre les mesures et les ressources appropriées. En 2020, un total de 4 452 personnes disparues a été signalé dans les territoires de compétence de la GRC. Parmi ces cas, le GPD a examiné 2 344 dossiers et a été impliqué dans un total de 809 cas. Quatorze personnes n'ont pas encore été retrouvées.

« Les services fournis par le Service divisionnaire des crimes graves sont disponibles pour tous les détachements de la GRC en Alberta et, dans certains cas, pour d'autres services de police de la province, explique le surintendant David Hall, officier responsable du Service divisionnaire des crimes graves de la GRC en Alberta. L'expertise unique et spécialisée que le Service divisionnaire des crimes graves apporte au maintien de l'ordre en Alberta est essentielle à la sécurité de nos collectivités ».

Le Service divisionnaire des crimes graves compte aussi un éventail de services de police uniques qui soutiennent les enquêtes dans toute la province, notamment une équipe d'entrevue spécialisée et la Section des contrôles de sincérité. De plus, le Service divisionnaire aide à identifier et à gérer les délinquants à haut risque grâce à son groupe des sciences du comportement.

–30–

Contactez-nous

Fraser Logan
Relations avec les médias de la GRC en Alberta
780-412-5261

Date de modification :