La GRC d’Elk Point arrête deux suspects à la suite de coups de feu

9 avril 2020
Elk Point (Alberta)

Communiqué de presse

Images

Saisie de contrebande

Le 8 avril 2020, vers 11 h 18, des agents du détachement de la GRC d'Elk Point sont intervenus à la suite du signalement d'une fusillade en voiture à Frog Lake.

Le détachement de la GRC d'Elk Point, avec l'aide des détachements de la GRC de Bonnyville et de Cold Lake, du Groupe de réduction de la criminalité en milieu rural du district de l'Est de l'Alberta et des Services cynophiles de la GRC, a rapidement trouvé et arrêté deux suspects.

La victime circulait sur la route 897 quand les occupants d'un VUS qui roulait derrière elle lui auraient fait signe. La victime s'est alors rangée sur le côté de la route et plusieurs coups de feu ont été tirés en direction de son véhicule. La victime a réussi à quitter le secteur à bord de son véhicule. Personne n'a été blessé.

Le véhicule suspect a été repéré par les policiers à une résidence de Frog Lake. Un homme qui se trouvait à l'intérieur du véhicule s'est immédiatement enfui à pied avant d'être retracé par les Services cynophiles de la GRC. L'homme qui s'était enfui et une femme qui était restée dans le véhicule ont tous deux été placés en détention sans incident.

Les policiers ont saisi ce qui semble être de la méthamphétamine en cristaux (26 g), un fusil chargé et une petite quantité de devises canadiennes. De plus, le VUS utilisé pour commettre les infractions a été déclaré volé à Edmonton.

Une femme de 21 ans de Cold Lake et un homme de 36 ans de Saddle Lake ont été accusés conjointement des infractions suivantes :

  • Décharge d'une arme à feu avec une intention particulière
  • Possession non autorisée d'une arme à feu
  • Possession d'une arme à feu dans un véhicule à moteur
  • Possession d'une arme dans un dessein dangereux
  • Possession de drogues en vue d'en faire le trafic
  • Possession d'une substance désignée
  • Possession de biens criminellement obtenus d'une valeur supérieure à 5 000 $
  • Possession de biens criminellement obtenus d'une valeur inférieure à 5 000 $

L'homme a également été accusé de possession d'une arme à feu alors qu'il savait que la possession était non autorisée, de conduite pendant interdiction et d'entrave à un agent de la paix.

Il a été mis en détention préventive et comparaîtra devant la Cour provinciale à Lac La Biche par télévision en circuit fermé. La femme a été libérée après une audience judiciaire et doit comparaître devant la Cour provinciale à St. Paul le 25 juin 2020.

–30–

Contactez-nous

Caporal Ronald Bumbry
Agent des relations avec les médias, district de l'Est de l'Alberta
780-645-8880

Date de modification :