GRC de Cold Lake – La découverte d’un VTT volé mène à plusieurs arrestations

7 octobre 2020
Cold Lake (Alberta)

Communiqué de presse

Images

VTT
VTT

Le vendredi 25 septembre 2020, des agents de la GRC du Détachement de Cold Lake, les Services cynophiles de Cold Lake, le Groupe de réduction de la criminalité en milieu rural du district de l'Est de l'Alberta et le Groupe de réduction de la criminalité de Lakeland ont mené une opération avec les Services de l'air de la GRC (hélicoptère) dans le cadre d'une enquête sur des biens volés dans la région.

Vers 11 h 17, les policiers se sont rendus dans une résidence de l'Établissement métis d'Elizabeth pour tenter de localiser et d'appréhender un homme recherché en vertu d'un mandat d'arrestation non exécuté. Sur place, les policiers ont remarqué un VTT Honda rouge circuler sur la route en direction de la résidence. Ils tentaient d'effectuer un contrôle routier lorsque le VTT s'est rapidement dirigé vers un secteur boisé à proximité, où il s'est enlisé dans un marais. Les Services de l'air de la GRC et les Services cynophiles se sont rendus sur les lieux pour aider. Le suspect a finalement été localisé et arrêté.

Les policiers ont également découvert que le suspect était en possession d'un casque de motocross qui avait été volé dernièrement dans un commerce local de Cold Lake (entrée par effraction). Il a également été établi que le VTT Honda était un véhicule volé. Ce dernier n'a pu être récupéré à ce moment-là, le terrain étant trop dense.

Un homme de 21 ans de l'Établissement métis d'Elizabeth a été accusé des infractions suivantes :

  • fuite dans le but d'échapper à la police
  • conduite d'un véhicule à moteur durant une interdiction
  • résistance à l'arrestation
  • possession de biens criminellement obtenus
  • possession d'outils de cambriolage
  • possession d'une arme prohibée
  • possession d'une arme dans un dessein dangereux

L'homme a été placé en détention préventive à la suite d'une audience judiciaire et doit comparaître devant le tribunal provincial de Cold Lake par télévision en circuit fermé le 14 octobre 2020.

Le 26 septembre 2020, des agents de la GRC et des Services cynophiles de Cold Lake sont retournés sur les lieux du VTT volé pour le récupérer et ont trouvé quatre suspects qui tentaient de le sortir du terrain dense pour le voler. Deux des suspects ont tenté de s'enfuir à bord du VTT, mais ce dernier a frappé un arbre. Après la collision, les deux suspects ont tenté de s'enfuir à pied mais les Services cynophiles ont réussi à les retracer et à les arrêter. Les deux autres suspects ont également été arrêtés et accusés.

Un homme de 30 ans de l'Établissement métis d'Elizabeth a été accusé des infractions suivantes :

  • fuite dans le but d'échapper à la police
  • résistance à l'arrestation
  • possession de biens criminellement obtenus
  • défaut de se conformer aux conditions d'une ordonnance de mise en liberté
  • conduite d'un véhicule à moteur durant une interdiction

Il a été placé en détention préventive à la suite d'une audience judiciaire et doit comparaître devant le tribunal provincial de St. Paul par télévision en circuit fermé le 22 octobre 2020.

Une femme de 22 ans de Fishing Lake a été accusée des infractions suivantes :

  • fuite dans le but d'échapper à la police
  • résistance à l'arrestation
  • possession de biens criminellement obtenus
  • défaut de se conformer aux conditions d'une ordonnance de mise en liberté

Elle a été libérée après une audience judiciaire et doit comparaître devant le tribunal provincial de Cold Lake le 14 octobre 2020.

Un homme de 55 ans de l'Établissement métis de Fishing Lake a été accusé de possession de biens criminellement obtenus et a été libéré après une audience judiciaire. Il doit comparaître devant le tribunal provincial de Cold Lake le 21 octobre 2020.

Le quatrième suspect, un jeune de 14 ans de Cold Lake qui ne peut être nommé en raison de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, a été accusé de possession de biens criminellement obtenus, de possession non autorisée d'une arme prohibée et de possession d'une arme dans un dessein dangereux. Le jeune a été libéré après une audience judiciaire et doit comparaître devant le tribunal provincial de Cold Lake le 21 octobre 2020.

–30–

Contactez-nous

Caporal Ronald Bumbry
Agent des relations avec les médias, district de l'Est de l'Alberta
780-412-5523

Date de modification :