La GRC arrête un individu impliqué dans l’importation de cocaïne

26 mars 2020
Toronto (Ontario)

Communiqué de presse

Images

Cocaïne présumée cachée dans une valise d'un passager entrant au Canada
Cocaïne présumée cachée dans une valise d'un passager entrant au Canada

En décembre 2019, des membres de l'Agence des services frontaliers (ASFC) et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont arrêté deux femmes qui avaient tenté d'importer au Canada environ 4 kg de cocaïne en provenance de Saint-Martin.

Des membres du Détachement de la GRC de l'aéroport de Toronto ont alors mené une enquête afin d'identifier la ou les personnes qui avaient recruté ces passeuses de drogues aux fins d'importation à l'aéroport international Pearson de Toronto.

Les enquêteurs ont exécuté un mandat de perquisition à un domicile d'Etobicoke, où ils ont arrêté le Torontois Courtney Arthur Dennis, impliqué dans l'importation de cocaïne.

Le 18 mars 2020, Dennis, âgé de 44 ans, originaire d'Etobicoke, a été mis en état d'arrestation. Il fait l'objet des chefs d'accusation suivants :

  • importation d'une substance réglementée (cocaïne) au Canada — contravention à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances;
  • complot aux fins d'importation d'une substance réglementée (cocaïne) — contravention au Code criminel du Canada (CCC);
  • conduite dangereuse d'un véhicule à moteur — contravention au CCC;
  • fuite pour échapper à la police — contravention au CCC;
  • conduite pendant une interdiction — contravention au CCC.

Dennis a été mis en liberté sous caution et comparaîtra au tribunal de Brampton le 27 mai 2020.

« Les groupes du crime organisé cherchent toujours à accroître leur influence et leur réseau. Pour ces groupes, l'exploitation des personnes vulnérables de notre société en les contraignant au transport de substances illicites d'un pays à l'autre est une pratique courante. L'enquête qu'a menée la GRC démontre bien sa détermination à collaborer étroitement avec ses partenaires de l'exécution de la loi ainsi qu'avec le public dans le but de protéger nos collectivités et nos frontières », a déclaré Barry Dolan, agent responsable du Détachement de l'aéroport de Toronto.

Les agences d'exécution de la loi travaillent assidument afin d'améliorer la sécurité de nos collectivités. Toutefois, c'est grâce à votre vigilance et à vos renseignements concernant les activités suspectes que nous pouvons faire notre travail de manière optimale. Si vous avez des renseignements liés au trafic de cocaïne, ou si vous souhaitez signaler toute autre activité criminelle, vous pouvez en tout temps communiquer avec votre service de police local, la GRC de l'Ontario, au 1-800-387-0020, ou Échec-au-crime, au 1-800-222-TIPS (8477).

–30–

Contactez-nous

Serg. Penny Hermann
Relations avec les médias
Division O de la GRC
416-992-4409
Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Site internet : GRC en Ontario
Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
Instagram : grcontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE

Date de modification :