Arrestation d’une autre fraudeuse dans le cadre du projet Octavia

12 mars 2020
Milton (Ontario)

Communiqué de presse

Aujourd'hui, des membres de la Section de la criminalité financière de la région du Grand Toronto (RGT), Détachement de Toronto-Ouest (DTO), à Milton (Ontario) ont arrêté et mis en accusation une personne en lien avec diverses fraudes transnationales, y compris la fraude téléphonique de l'Agence du revenu du Canada (ARC), la fraude des enquêtes bancaires et la fraude de soutien technique.

En octobre 2018, la Section de la criminalité financière de la RGT a commencé une enquête appelée projet OCTAVIA. L'enquête visait à contrer la fraude téléphonique en lien avec les impôts de l'ARC, mieux connue sous le nom de la fraude de l'ARC, au moyen de la sensibilisation du public, de la perturbation et l'application de la loi.

Dans le cadre de cette fraude, les appelants s'identifiaient comme des agents de l'ARC et/ou de la GRC et plus tard d'autres organismes du gouvernement fédéral, puis intimidaient les victimes afin qu'elles paient des amendes ou des impôts inexistants. La fraude de l'ARC, menée à partir de l'Inde, cible la population canadienne depuis 2014 et, malgré un certain nombre de descentes de police dans des centres d'appels illégaux en Inde, elle continue à faire des victimes parmi les Canadiens.

En tout, entre 2014 et 2019, la fraude de l'ARC a entraîné des pertes de plus de 17 millions de dollars pour les victimes. Si on inclut les fraudes des enquêtes bancaires et du soutien technique, les pertes totales signalées par les victimes s'élèvent à plus de 30 millions de dollars.

La fraude a également suscité des craintes en raison des menaces d'arrestation proférées par les fraudeurs qui prétendent être des employés de divers organismes gouvernementaux canadiens. Les Canadiens sont donc devenus méfiants ou suspicieux, même lorsque l'ARC tente d'établir un contact légitime.

Les enquêteurs de la GRC ont découvert des « mules / gestionnaires de mules » en activité au Canada qui aident au blanchiment des fonds obtenus au moyen de la fraude de l'ARC et d'autres fraudes.

Rong Qing Chen (aussi connu sous le nom de Rita Chen), 34 ans, de Scarborough (Ontario) est accusée des infractions suivantes :

  • Fraude de plus de 5 000 $
  • Possession de produits de criminalité
  • Recyclage de produits de la criminalité

Mme Chen a été remise en liberté sur engagement et devrait comparaître le 6 avril 2020, à 14 h, dans la salle d'audience 407, au palais de justice de Scarborough situé au 1911, avenue Eglinton Est.

L'enquête du projet OCTAVIA se poursuit, ce qui pourrait entraîner d'autres arrestations.

« Cette enquête montre comment la GRC veille à ce que les Canadiens puissent garder confiance dans leur économie et dans les organismes gouvernementaux. La GRC et ses nombreux partenaires continueront de collaborer pour démanteler ces organisations criminelles, a déclaré l'inspecteur Jim Ogden, officier responsable de la Section de la criminalité financière de la RGT, au DTO à Milton, en Ontario. Le projet OCTAVIA montre comment les efforts des forces de l'ordre, des organismes du gouvernement fédéral et des partenariats du secteur privé aux échelons local, national et international peuvent travailler de concert pour lutter efficacement contre la criminalité. »

Si quelqu'un au téléphone vous demande des renseignements personnels ou bancaires, raccrochez et signalez l'activité au Centre antifraude du Canada. Si la personne qui appelle vous menace, vous ou votre famille, raccrochez et communiquez avec le service de police de votre localité ou une personne de confiance. Si vous recevez un courriel ou un message texte faisant des demandes fiscales suspectes et vous invitant à cliquer sur un lien pour communiquer des renseignements, n'interagissez pas et signalez l'incident au Centre antifraude du Canada, par l'intermédiaire de son site Web à www.centreantifraude.ca, ou par téléphone au 1-888-495-8501.

–30–

Contactez-nous

Cap. Louise Savard
Relations avec les médias, Division O de la GRC
Bureau : 905-876-9709
Cellulaire : 416-896-3702
Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Website : GRC en Ontario
Instagram : grcontario

Date de modification :