Articles récents

Deux personnes en uniforme de police agenouillées dans un hélicoptère équipé. Une montagne au sommet enneigé est visible par les hublots de l'hélicoptère.

L’arrière-pays de Whistler n’est rien pour le Service de l’air et un groupe tactique d’intervention de la GRC

Le Service de l'air de la GRC et le Groupe tactique d'intervention intégré du Lower Mainland cherchent une skieuse blessée dans une région éloignée de la Colombie-Britannique. Crédit : GRC

Par

Une journée d'entraînement typique du Service de l'air de la GRC et du Groupe tactique d'intervention intégré du Lower Mainland en Colombie-Britannique est rapidement devenue une opération de sauvetage. En mars 2023, l'équipe venait tout juste de finir une journée de formation sur l'utilisation d'un treuil de sauvetage lorsqu'elle a dû mettre en pratique ses nouvelles compétences pour secourir une skieuse blessée dans l'arrière-pays de Whistler-Pemberton.

L'équipe rentrait à la base de l'aéroport de Langley à bord de l'hélicoptère Airbus H145 de la GRC lorsque le caporal Josh Cropley, spécialiste en sauvetage, a entendu un appel radio de détresse demandant un soutien aérien. Une skieuse grièvement blessée sur le versant d'une montagne devait être évacuée de toute urgence. Le H145 est généralement utilisé dans le cadre d'opérations policières, mais les quatre membres d'équipage ont rapidement déterminé qu'ils étaient les mieux placés pour effectuer le sauvetage.

Au bon endroit, au bon moment

« Il fallait déterminer comment se rendre sur les lieux et qui pourrait y arriver avant la tombée du jour », dit le caporal Cropley.

Dirigée par l'inspecteur Glen Fishbook, officier des opérations du Programme des incidents critiques, l'équipe a rapidement conçu un plan de sauvetage.

« Le plus grand défi était la coordination entre les différentes parties concernées. Nous avons été en mesure de communiquer avec différents groupes de recherche et sauvetage dans la région pour nous mettre d'accord et établir un plan », ajoute le caporal Cropley.

Le H145 est l'un des rares aéronefs dans la région doté d'une technologie de vision nocturne. Les autres équipes de recherche et sauvetage n'auraient pas été capables de se mobiliser à temps pour profiter des dernières lueurs du jour et le sauvetage aurait été remis au lendemain. « La skieuse risquait de devoir passer la nuit sur la montagne », dit l'inspecteur Fishbook.

Une course contre la montre

Moins d'une heure après avoir reçu l'appel de détresse, l'équipage est arrivé où se trouvait la skieuse blessée, dans une région éloignée à l'est du mont Cayoosh. Le caporal Cropley et l'inspecteur Fishbook ont rapidement évalué la grave blessure à la jambe de la skieuse et prodigué les premiers soins. « Elle était très heureuse de nous voir. Elle avait déjà très froid, avait mal et était incapable de bouger », dit l'inspecteur Fishbook.

L'inspecteur Fishbook, qui a des années d'expérience des missions de recherche et sauvetage, a déterminé que le moyen le plus sécuritaire et le plus efficace de l'évacuer était d'utiliser le treuil. Le pilote, le gendarme spécial Paul Copeland, et le gendarme Shane Wiens, l'officier tactique d'aviation qui manipulait le treuil ce jour-là, l'ont hissée du versant de la montagne sans incident pour l'amener jusqu'à l'ambulance régionale.

« La règle d'or pendant un sauvetage est de confier une personne au personnel médical dans l'heure critique », dit l'inspecteur Fishbook. « Nous avons pu l'amener à une ambulance de la Colombie‑Britannique dans l'heure. »

Les avantages de l'Airbus

Acquis en 2018, l'hélicoptère Airbus H145 est le seul aéronef de la flotte du Service de l'air de la GRC muni d'un treuil de sauvetage. C'est un atout pour la Colombie-Britannique, mais il a été aussi déployé dans des opérations partout au pays.

Le Programme des incidents critiques est un des principaux utilisateurs du Service de l'air, comptant largement sur le Service pour son soutien spécialisé durant les opérations, qui comprend tout, de la surveillance aérienne aux opérations d'insertion et d'extraction avec le treuil.

Le sauvetage par treuil de civils va au-delà du mandat des groupes tactiques d'intervention, et c'est le premier sauvetage de la sorte effectué par l'équipe. En tant que service de police compétent en Colombie-Britannique, la GRC est responsable des missions de recherche et de sauvetage. « Nous sommes tous entrés à la GRC pour aider les gens et nous étions au bon endroit au bon moment avec les ressources appropriées », dit l'inspecteur Fishbook.

Date de modification :