Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

La fraude par carte de débit

Identifiez-la

terminal de paiementQu'est-ce que la fraude par carte de débit?

Ce type de fraude survient lorsqu'un voleur « écrème » l'information de la bande magnétique se trouvant au verso d'une carte de débit pour ainsi créer un double de celle-ci. Il doit également s'emparer de votre numéro d'identification personnel (NIP) pour voler l'argent de votre compte.

Signalez-la

  • Étape 1.Si vous êtes victime d'une fraude par carte de débit, vous devriez communiquer immédiatement avec votre banque, qui prendra les mesures appropriées pour vous protéger. Par exemple, il se peut qu'elle bloque votre carte pour prévenir les pertes, vous demande de changer de NIP ou annule votre carte et vous en émette une nouvelle. Selon les circonstances, la banque peut aussi vous demander de signer un affidavit si votre compte comporte des transactions frauduleuses. S'il manque de l'argent dans votre compte, elle s'efforcera de vous rembourser le plus rapidement possible, en général dans un délai de deux ou trois jours ou parfois avant même que vous ne sachiez qu'il a disparu.

  • Étape 2.Communiquez avec les agences d'évaluation du crédit et faites inscrire des alertes à la fraude dans vos rapports de solvabilité :

  • Étape 3. Communiquez avec votre service de police local.
  • Étape 4. Signalez toujours les fraudes par carte de débit au centre antifraude du Canada en visitant leur site web ou en signalant 1-888-495-8501.

Enrayez-la

Votre carte de guichet est la clé qui vous permet d'accéder à votre ou à vos comptes. Elle est réservée exclusivement à votre usage personnel. Voici quelques conseils pour protéger vos cartes bancaires de la fraude et des abus :

  • Rangez votre carte dans un endroit sûr et ne la prêtez à personne. Il vous faut une carte d'accès et un numéro d'identification personnel (NIP) pour effectuer une transaction à un guichet automatique ou une transaction de débit.
  • Protégez votre NIP, c'est votre signature électronique. Vous devez le mémoriser et vous assurer qu'il ne figure sur aucun document. Changez régulièrement de NIP.
  • En choisissant votre NIP, évitez de prendre des numéros qui sont trop évidents comme votre numéro de téléphone, votre date de naissance ou votre adresse. Assurez-vous que votre NIP ne peut pas facilement être deviné si votre carte est perdue ou volée.
  • Ne divulguez votre NIP à personne. Aucune institution financière, aucun agent de police ni aucun commerçant n'est autorisé à vous demander votre NIP.
  • Effectuez toujours vos transactions au guichet et au moment où vous vous sentez le plus en sécurité. Si pour une raison ou une autre, vous ne vous sentez pas à l'aise pour effectuer une transaction, revenez plus tard ou allez à un autre guichet. Si quelque chose semble inhabituel à un guichet automatique ou à un terminal au point de vente, ne l'utilisez pas. Signalez la situation à la police, au marchand ou à votre institution financière.
  • Lorsque vous effectuez une transaction avec une carte de guichet, mettez à l'abri des regards la séquence de composition de votre NIP avec votre main ou votre corps.
  • Une fois la transaction terminée, n'oubliez pas de récupérer votre carte et votre relevé d'opération.
  • Lorsque vous effectuez un retrait au guichet automatique, comptez vos billets puis rangez-les immédiatement.
  • Advenant la perte ou le vol de votre carte ou la non-restitution de votre carte par le guichet automatique, avisez immédiatement votre institution financière. La plupart des institutions financières offrent un numéro sans frais ou un service 24 heures.
  • Passez en revue régulièrement vos relevés bancaires mensuels ou en ligne, et signalez immédiatement à votre institution financière toute transaction inhabituelle.
  • Les vols surviennent rarement sur le site d'un guichet automatique. Si, par malheur, vous êtes victime d'un vol, pensez d'abord à votre sécurité. Signalez l'incident à la police et à votre banque.
  • Méfiez-vous des courriels qui prétendent émaner de votre institution financière. Les institutions financières canadiennes ne transmettent pas de courriels à leurs clients pour que ceux-ci leur fournissent des renseignements bancaires ou personnels. Beaucoup de cas ont été signalés où des internautes ont reçu des courriels provenant apparemment de leur institution financière, et leur demandant de cliquer sur un lien inclus dans le message. En cliquant sur le lien, l'internaute est plutôt dirigé sur un faux site web qui reprend l'habillage graphique du site légitime de l'institution, et où il doit fournir des renseignements personnels comme son numéro de carte de crédit et la date d’expiration. L'information est alors immédiatement transmise aux fraudeurs.. Cette fraude est appelée “phishing”. Pour plus d’information sur le “phishing” visitez notre page web.

Statistiques

Fraude par Carte de débit 2005-2010
Année Montant perdu Détenteurs remboursés
2005 70,4 Million $ 72 000
2006 94,6 Million $ 119 000
2007 106,8 Million $ 159 300
2008 104,5 Million $ 148 000
2009 142,3 Million $ 238 000
2010 119 Million $ 205 000

Liens