Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

La fraude par carte de crdit

Identifiez-la

Qu'est-ce que la fraude par carte de crédit? carte de credit avec un verrou de sécurité

La fraude par carte de crédit peut survenir de plusieurs façons. Votre carte pourrait être perdue ou volée, et ainsi être utilisée pour acheter des biens et des services. Un criminel pourrait aussi obtenir votre numéro de carte et sa date d'expiration, et se servir de cette information pour fabriquer une carte falsifiée. Vous pourriez de plus fournir, par inadvertance, le numéro de votre carte et sa date d'expiration à un criminel, au téléphone ou par Internet.

Signalez-la

  • Étape 1.Si des transactions que vous n'avez pas effectuées ont été portées à votre carte ou si vous pensez avoir révélé votre numéro de carte de crédit alors que vous ne deviez pas le faire, communiquez immédiatement avec l'émetteur de votre carte de crédit en utilisant le numéro de téléphone figurant au verso de celle-ci. L'émetteur de votre carte prendra les mesures appropriées pour vous protéger contre la fraude.
  • Étape 2. Communiquez avec les agences d'évaluation du crédit et faites inscrire des alertes à la fraude dans vos rapports de solvabilité :

  • Étape 3. Communiquez avec votre service de police local.
  • Étape 4. Signalez toujours les fraudes par carte de crédit au centre antifraude du Canada en visitant leur site web ou en signalant 1-888-495-8501

Enrayez-la

Voici quelques conseils pour protéger votre argent et vos cartes de crédit de la fraude et des abus :

  • Signalez la perte ou le vol d'une carte dès que vous vous en rendez compte. L'émetteur de votre carte l'annulera et vous en émettra une nouvelle.
  • Habituez-vous à vérifier régulièrement vos transactions en ligne ou sur votre relevé mensuel. S'il y figurent des transactions que vous n'avez pas faites, signalez-les immédiatement à l'émetteur de votre carte.
  • Ne donnez jamais votre numéro de carte au téléphone ou par Internet, à moins de savoir que vous faites affaire avec une entreprise de bonne réputation.
  • Protégez votre numéro d'identification personnel (NIP). Ne le dites à personne et ne le gardez pas sur papier. Mémorisez-le.
  • Les fraudeurs tentent parfois de piéger les gens afin qu'ils révèlent de l'information sur leurs cartes de crédit, soit au téléphone ou par courriel. Il est important de savoir que votre société de cartes de crédit ou votre banque ne vous téléphonera jamais pour vous demander des renseignements personnels, comme votre numéro de carte de crédit, la date d'expiration de votre carte, votre NIP ou le numéro de sécurité figurant au verso de votre carte.
  • Protégez votre carte de crédit tout comme vous protégez votre argent. Ne laissez jamais une carte de crédit sans surveillance dans votre voiture ou au travail.
  • Vérifiez toujours votre carte, lorsqu'on vous la remet après un achat, pour vous assurer qu'il s'agit bien de la vôtre.
  • En voyage, gardez vos cartes avec vous ou assurez-vous qu'elles sont en sécurité, comme dans le coffre-fort de l'hôtel.
  • Signez le verso des nouvelles cartes dès que vous les recevez.
  • Dressez une liste de toutes vos cartes et de leurs numéros, et gardez-la dans un endroit sûr. Cette information clé est utile le moment venu de signaler une carte perdue ou volée.
  • Méfiez-vous des courriels qui prétendent émaner de votre institution financière. Les institutions financières canadiennes ne transmettent pas de courriels à leurs clients pour que ceux-ci leur fournissent des renseignements bancaires ou personnels. Beaucoup de cas ont été signalés où des internautes ont reçu des courriels provenant apparemment de leur institution financière, et leur demandant de cliquer sur un lien inclus dans le message. En cliquant sur le lien, l'internaute est plutôt dirigé sur un faux site web qui reprend l'habillage graphique du site légitime de l'institution, et où il doit fournir des renseignements personnels comme son numéro de carte de crédit et la date d’expiration. L'information est alors immédiatement transmise aux fraudeurs.. Cette fraude est appelée “phishing”. Pour plus d’information sur le “phishing” visitez notre page web.

Statistiques

En 2009 environ 69.7 million de cartes de crédit étaient en circulation dans le pays. De ce nombre, 541 580 (0.77%) comptes furent compromit.

De nos jours, les faussaires utilisent de l’équipement à la fine pointe de la technologie leur permettant de lire l’information encodée sur la bande magnétique pour ensuite la transférer sur des « cartes blanche ».

L’amélioration des éléments de sécurité, soit l’introduction de la carte à puce, a obligé les fraudeurs à adapter leur méthode d’opération ce qui peut expliquer l’augmentation récente de la fraude par carte non-présente. Ce type de fraude inclus le commerce en ligne et autres méthodes d’achat où la présence de la carte n’est pas requise (Achat par internet, téléphone ou postale).

Fraude par Carte de Crédit - Amex, MasterCard et Visa

Pour la période de Décembre 2009-2010

Catégories Perdu en 2009 ($CAD) Perdu en 2010 ($CAD)

% changement

Cartes perdues

13 599 382 $

12,957,262 $

-4.72 %

Cartes Volées 27 208 823 $

22,823,193 $

-16.12 %
Cartes non Reçues

6 088,948 $

5,635,525 $

-7.45 %
Demandes Frauduleuses 4 707 088 $ 4,262,498 $ -9.45 %
Cartes falsifiées

158 809 947 $

135,725,233 $

-14.54 %

Carte non-présente 140 443 893 $ 176,115,080 $ 25.40 %
Prise de contrôle sur le compte et autre 7 503 210 $ 8,198,153 $ 9.26 %
Total 358 361 292 $ 365,916,944 $ 2.05 %

Liens