Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Guide de sensibilisation - Glossaire


Acteur solitaire

Personne qui agit (avec ou sans violence) en faveur d’un groupe, d’un mouvement ou d’une idéologie, mais en solo, indépendamment de toute hiérarchie. (Loup solitaire)

Source : GRC

Action directe

Fait pour un particulier, un groupe ou un gouvernement de défendre une cause politique en dehors des voies sociales et politiques habituelles, en s’attaquant à des gens, à des groupes ou à des biens. L’action directe peut prendre une forme non violente (grèves, occupations de lieux de travail, manifestations assises, graffitis, etc.) ou violente (sabotage, vandalisme, agressions, meurtres, etc.). Dans leurs communiqués, les Squamish Five se sont désignés eux-mêmes par le vocable « Direct Action ».

Source : GRC

Antiterrorisme

Ensemble de mesures défensives visant à réduire la vulnérabilité des gens et des biens aux attentats terroristes.

Source : GRC

Califat

Il s’agit d’un territoire gouverné par un calife, chef suprême des musulmans.

Source : GRC et Dictionnaire Larousse - Califat

Cellules

Les plus petites unités fonctionnelles d’un groupe de guérilla ou d’une organisation terroriste, regroupant chacune au moins deux personnes dédiées à une cause terroriste. Elles se fondent sur le principe qu’un mouvement de résistance « sans chef » est relativement difficile à infiltrer pour les autorités antiterroristes.

Source : GRC

Chahada

Témoignage de foi de l’islam. Au cours de cette profession de foi, le musulman accepte et proclame son adoration d’Allah et reconnaît Mahomet comme son messager.

Source : L'Internaute.com

Charia

Ensemble de lois religieuses islamiques fondées sur le Coran.

Source : GRC

Cheikh

« Aîné » en arabe. Titre honorifique accordé aux doyens de tribus, aux seigneurs, aux sages respectés ou aux érudits de l’islam.

Source : GRC

Chiite

Provient du chiisme, qui est le deuxième courant de l’islam en importance et qui regroupe quelque 15 % des musulmans. Il a divergé du sunnisme dès la mort du prophète Mahomet. Ses adeptes se réclament des descendants du Prophète, seuls héritiers légitimes selon eux.

Source : GRC

Coran

Livre sacré de l’islam. Selon les musulmans, il contient les révélations de Dieu au prophète Mahomet.

Source : GRC

Djihad

« Combat » en arabe. Les uns l’interprètent comme l’effort personnel pour vivre selon l’islam, les autres comme un combat armé au nom d’Allah pour établir l’islam.

Source : GRC

Entité inscrite

Quand le gouvernement inscrit une entité, il veut faire savoir au plus large public possible qu’il l’associe au terrorisme. Le terme « entité » englobe aussi bien les particuliers que les groupes, fiducies, partenariats, fonds, ou associations/organisations non constituées en personnes morales. Les entités inscrites ne sont pas automatiquement en état d’infraction.

Source : GRC

Équipes intégrées de la sécurité nationale (EISN)

Réparties stratégiquement sur le territoire canadien, les EISN recueillent, échangent et analysent des renseignements pour enquêter sur le terrorisme, l’extrémisme criminel et les autres menaces à la sécurité nationale. Elles s’occupent de renseignements et de lutte antiterroriste, de concert avec l'ensemble de la GRC, de même qu’avec des organismes canadiens et étrangers, des diplomates, des parlementaires et le grand public. Les EISN comptent des représentants de la GRC, de partenaires et d’organismes fédéraux comme l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), Citoyenneté et Immigration Canada (CIC), le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), ainsi que des services de police provinciaux et municipaux.

Source : GRC

État islamique

Concept qui dénote avec la définition juridique de l’État (peuple, territoire, gouvernement) possédant une constitution et un régime politique en vigueur où l’islam est la religion d’État. Dans un État islamique, le régime politique et l’organisation des affaires de l’État sont basés sur l’application de la charia (lois islamiques).

Source : GRC

Fatah

Organisation palestinienne créée dans la clandestinité en 1959 à Gaza et au Koweït par Yasser Arafat et ses partisans, et principale composante de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Source : Dictionnaire Larousse - Fatah

Fatwa

Dans la religion islamique, consultation juridique donnée par une autorité religieuse à propos d’un cas douteux ou d’une question nouvelle; décision ou décret qui en résulte.

Source : Dictionnaire Larousse - Fatwa

Guérilla

Guérilla signifie « Petite guerre » en espagnol. Terme forgé pour décrire comment les Espagnols ont résisté à Napoléon, bien que les tactiques elles-mêmes existent depuis beaucoup plus longtemps. La guérilla est une guerre sans ligne de front, qui repose sur des cellules, sur le sabotage et sur les embuscades. C'est la forme de guerre asymétrique la plus ancienne, et son objectif consiste à déstabiliser un gouvernement par un conflit prolongé de faible intensité.

Source : GRC

Intifada

« Semer [quelqu’un] » en arabe. Déclenchée par la mort de plusieurs Palestiniens dans la bande de Gaza, la première Intifada a duré de 1987 à 1993. La seconde a débuté en septembre 2000, après la visite d’Ariel Sharon sur l’Esplanade des mosquées. Toutes deux sont des campagnes palestiniennes de désobéissance civile qui ont dégénéré en opérations de terrorisme.

Source : GRC

Islam

Veut dire « soumission à la volonté du Dieu » en arabe. L’islam est l’une des trois religions monothéistes, avec le judaïsme et le christianisme, dont il revendique les héritages. Fondé au VIIe siècle de notre ère par le prophète Mahomet (en arabe Muhammad), il repose sur une révélation divine dont la substance a été rassemblée dans le Coran, livre saint de l’islam. Le dogme fondamental de l’islam est un monothéisme strict.

Pratiquée par plus d’un milliard de fidèles, la religion, fondée en Arabie, s’est diffusée dans tout le Moyen-Orient, avant d’étendre son influence au reste du monde. La communauté musulmane s’est scindée en plusieurs branches dès la mort de son Prophète (sunnisme, chiisme, kharidjisme). Toutefois, depuis ses origines, elle perpétue dans son ensemble un mode de vie, un code moral, une culture, mais aussi une certaine conception de l’État et du système juridique.

Source : Dictionnaire Larousse - Islam

Islamisme

Idéologie politique dont les piliers sont les suivants :

  • Idée que l’islam n’est pas une religion, mais un système sociopolitique holistique;
  • Défense de la charia (droit islamique) comme loi d’État divine;
  • Idée que la communauté musulmane transnationale (l’Oummah) devrait former un seul bloc politique;
  • Promotion d’un État islamique, ou califat, où la souveraineté appartiendrait à Dieu.

Les adeptes s’appellent des islamistes. On retrouve plusieurs courants : des modérés (ex. : les Frères musulmans) aux révolutionnaires (ex. : Hizb ut-Tahrir), et jusqu’aux militants, ou djihadistes (ex. : Al-Qaïda), qui sont prêts à défendre leurs idées par la  violence. Bien que tous les islamistes n’emploient pas les mêmes méthodes, ils partagent une même vision générale.

Source : GRC

Kaffir/Kuffar

« Personne qui rejette » ou « ingrat » en arabe. Dans la doctrine islamique, ce terme désigne toutes les personnes qui ne reconnaissent pas Dieu (Allah) ou Mahomet en sa qualité de prophète (c’est-à-dire tous les non-musulmans), ainsi que toute personne qui cache, nie ou dissimule la « vérité ».

Source : GRC

Moudjahidines

« Combattants » en arabe. Désigne généralement un groupe de personnes qui combattent au nom de l’islam. Des moudjahidines ont pris part à différents conflits, notamment en Tchétchénie, au Kosovo et dans différentes parties du Moyen-Orient.

Source : GRC

Musulman

Adepte de l’islam. Les musulmans se divisent en deux courants majeurs (sunnites et chiites) et en plusieurs courants mineurs. Les sunnites et les chiites partagent essentiellement les mêmes croyances, mais divergent considérablement en matière de droit et de théologie. On retrouve des musulmans de toutes les origines ethniques : arabes, africains, chinois, européens, indonésiens, asiatiques, etc.

Source : GRC

Sabotage

Acte délibéré visant à affaiblir une entité par la subversion, l’obstruction, la perturbation ou la destruction.

Source : GRC

Salafisme

Le salafisme comprend le mot arabe Salaf qui veut dire ancêtre. Il s’agit d’un courant fondamentaliste de l’islam, dont les adeptes revendiquent l’application stricte de la Charia, c’est-à-dire l’application stricte des textes du Coran et de la Sunna (faits et gestes du prophète Mahomet) et le retour à un mode de vie religieux s’inspirant des compagnons du prophète.

Source : GRC

Salafiste

Relatif au salafisme; qui en est partisan.

Source : Dictionnaire Larousse - Salafiste

Sunnite

Provenant du sunnisme qui est le courant dominant de l’islam, dont se réclament quelque 85 % du milliard et demi de musulmans. Contrairement aux chiites, les sunnites croient qu’ils peuvent élire leurs chefs, Dieu n’ayant désigné personne en particulier pour succéder à Mahomet.

Source : GRC

Web invisible

Contenu Web qui est en ligne mais n’est pas indexé par les moteurs de recherche courants. (Web caché, Web profond, Internet invisible, Net invisible)

Source : L'Internaute.com

Wilaya

La wilaya (terme arabe) est un ancien système de division de territoire qui désigne une région ou une division administrative. Ce concept existe dans plusieurs pays africains et asiatiques. Le wali (sorte de gouverneur) est nommé par le pouvoir central du pays pour diriger la wilaya. Ce concept est utilisé par le groupe terroriste État islamique qui tente de créer des wilayates dans certaines régions du monde. Ces wilayates prêtent allégeance au califat et en dépendent. (Exemples : wilaya de Khurâsân (entre l’Afghanistan et le Pakistan), wilaya de Sinâ (Égypte))

Source : GRC