Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Enquête reliée au marketing de masse frauduleux : des milliers de victimes aux États-Unis et au Canada

Montréal, 19 novembre 2013 – Ce matin, la GRC a procédé à l’arrestation de 15 individus qui travaillaient dans un présumé centre d’appels au centre-ville de Montréal. Ces derniers seraient impliqués dans des activités de marketing de masse frauduleux. Selon l’enquête, effectuée conjointement avec les autorités américaines, la fraude serait évaluée à plus de 20 millions $ et aurait fait des milliers de victimes aux États-Unis et au Canada.

Menée par les enquêteurs du Centre opérationnel de lutte contre le télémarketing frauduleux (COLT), avec l’assistance de la Sûreté du Québec et des Services de police de la ville de Montréal et de Châteauguay, l’opération d’aujourd’hui a pour objectif de déstabiliser les activités de ce réseau de fraudeurs.

Transferts de fonds frauduleux

L’enquête amorcée par la GRC en novembre 2011 cible un individu qui fait l’objet de plusieurs plaintes pour des activités frauduleuses. L’enquête tend à démontrer que les fonds obtenus illégalement des victimes seraient encaissés par le suspect, à travers son entreprise qui offre des services de transferts d’argent et de communication. Les enquêteurs suspectent cet individu de blanchir les fonds soutirés aux victimes dans divers pays, notamment au profit d’autres réseaux de fraudeurs.   

Les victimes sont flouées par différentes arnaques, principalement de type « Grands-parents », mais également de type « loterie », « héritage », « emploi » et « faux chèques ». Elles font parvenir les fonds à l’aide de comptoir de transferts d’argent tels Money Gram, Western Union et autres.

Enquêtes parallèles

Au même moment, une enquête menée par la Federal Trade Commission (FTC) et le US Department of Homeland Security (ICE), cible un groupe de personnes qui s’adonneraient à l’utilisation du stratagème de fausse facturation de bottin de Pages jaunes. Les données de cette enquête ont permis de faire des liens directs entre la « chaufferie » à Montréal et l’entreprise de l’individu suspecté par la GRC. Ce dernier encaisserait également les montants obtenus des victimes de la fraude orchestrée par ce réseau.

L’enquête des autorités américaines démontre que depuis 2011, plus de 5000 entreprises, écoles et regroupements religieux aux États-Unis, ont été floués pour des sommes évaluées à près de 12 millions $. Le stratagème vise à recourir, à l’aide de compagnies bidons, les coûts associés aux services de publicité sur les Pages jaunes. En réalité, aucun service n’était offert.

Protégez-vous contre la fraude

Le COLT et ses partenaires misent sur la prévention et l’éducation afin d’agir de façon proactive dans la lutte contre le marketing de masse frauduleux et pour sensibiliser la population.  Informez-vous ou portez plainte auprès du Centre antifraude du Canada. Vous avez des renseignements sur les activités illicites d'individus ou de groupes impliqués dans divers stratagèmes de fraude? Communiquez avec la GRC au 1 800 771-5401 ou avec votre service de police local.

-30-

Renseignements :

Gendarmerie royale du Canada
Bureau des communications
514 939-8308

FacebookTwitterFlickr YoutubeRSS