Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Nos services de police fédérale

Notre intervention opérationnelle est organisée en cinq secteurs de priorité :

Crimes graves et Crime organisé

Les crimes graves et le crime organisé représentent au Canada un problème très complexe qui transcende les frontières et qui touche tous les Canadiens, de près ou de loin. De plus en plus, les réseaux du crime organisé ne se concentrent plus uniquement sur un type de criminalité, mais plutôt sur plusieurs marchés à la fois. En collaboration avec des partenaires canadiens et étrangers, nos équipes et nos programmes spécialisés mènent des enquêtes axées sur le renseignement afin de protéger les Canadiens contre le risque que présentent les groupes de crime organisé, peu importe où ces derniers se trouvent. 

Nos équipes de Crimes graves et Crime organisé et de Criminalité financière sont situées à des endroits stratégiques en Ontario de manière à pouvoir répondre en toute efficience à la menace de criminalité organisée et financière. Elles sont flexibles afin de pouvoir s’adapter aux exigences et besoins changeants de la GRC. Elles sont en mesure de s’intégrer avec d’autres organismes municipaux, provinciaux, fédéraux et étrangers d’application de la loi afin de mettre en commun les ressources et l’expertise requises face à la portée et au degré de sophistication de ces groupes.

Criminalité financière

La GRC aide à assurer la protection de l'économie canadienne et cherche à protéger le gouvernement du Canada et les Canadiens contre les crimes financiers commis par des groupes du crime organisé ou autres. L'intégrité économique est une priorité pour la GRC afin de prévenir, de déceler et de perturber l'activité criminelle qui nuit à l'économie canadienne. Dans le cadre de son travail visant à combattre la criminalité financière, la GRC collabore avec ses partenaires nationaux et étrangers, incluant des organismes gouvernementaux, des intervenants et les collectivités.

Sécurité nationale

En tant que service de police national du Canada, la GRC a la responsabilité principale de prévenir, de déceler, de perturber les menaces criminelles liées à la sécurité nationale, et d'intervenir le cas échéant, en partenariat avec d’autres services de police et organismes fédéraux pour mener des enquêtes sur des questions relatives à la sécurité nationale. La GRC a le mandat d'enquêter sur les infractions criminelles associées au terrorisme, à l'espionnage, aux cyberattaques, aux risques pour la sécurité nucléaire, aux activités influencées par l'étranger, aux incidents compromettant la sécurité des personnes jouissant de la protection internationale, à la divulgation illégale de renseignements relatifs à la sécurité nationale et au financement d'activités terroristes.

Le Code criminel stipule qu’une « organisation criminelle » est un groupe, quel qu’en soit le mode d’organisation :

a) composé d’au moins trois personnes se trouvant au Canada ou à l’étranger;
b) dont un des objets principaux ou une des activités principales est de commettre ou de faciliter une ou plusieurs infractions graves qui, si elles étaient commises, pourraient lui procurer – ou procurer à une personne qui en fait partie – , directement ou indirectement, un avantage matériel, notamment financier.

Police de protection

La Police de protection s’emploie à fournir des services de protection professionnels visant à assurer la sécurité de ses protégés et celle des intérêts canadiens. Notre mandat consiste à fournir des mesures de sécurité et d'assurer la protection de dignitaires canadiens tels que le premier ministre et le gouverneur général ainsi que des personnes jouissant d'une protection internationale (PPI), des sites désignés, des événements majeurs, des Opérations consulaires et de certains vols de transporteurs aériens canadiens.

Renseignements criminels

Le Programme des renseignements criminels de la GRC est responsable de l'élaboration, de la coordination et de la diffusion des renseignements criminels au sein du service de police national du Canada. Appuyant les opérations policières visant les crimes graves et le crime organisé, la criminalité financière et la sécurité nationale, les Renseignements criminels renforcent la capacité de la GRC à protéger les Canadiens contre les tendances criminelles actuelles ou nouvelles en lui fournissant des renseignements criminels tactiques et stratégiques. Le domaine du renseignement fait partie intégrante du travail quotidien des employés de la GRC pour combattre le crime au Canada et à l'étranger.

Le domaine du renseignement fait partie intégrante du travail quotidien des employés de la GRC pour combattre le crime au Canada et à l'étranger.

Service divisionnaire du soutien aux affaires fédérales

Le Service divisionnaire du soutien aux affaires fédérales comprend quatorze services qui fournissent une expertise et un soutien essentiel à tous les secteurs opérationnels, à savoir : services d’un aéronef à voilure fixe et d’un hélicoptère, ressources techniques spécialisées en matière d’enquêtes  informatiques, y compris des analyses judiciaires, surveillance du Programme fédéral de protection des  témoins et de son application dans le cadre d’enquêtes à risques élevés qui nécessitent la protection de sources ou de témoins, tous les aspects de la collecte d’éléments de preuve grâce aux services du Groupe de l'identité judiciaire, et accès à la GRC 24 heures sur 24 grâce à notre Station de transmissions opérationnelles.

Programme de sensibilisation communautaire

Nos équipes de sensibilisation communautaire entrent en contact avec diverses collectivités le plus touchées par les enquêtes relatives à la sécurité nationale afin d’établir la confiance et donner de l’information pour dissiper les préoccupations concernant la sécurité nationale.

Pour communiquer avec l’équipe de la RGT-Sud-Ouest de l’Ontario, veuillez envoyer un courriel à : ODiv_INSET_Community_Outreach@rcmp-grc.gc.ca

Services intégrés

La GRC de la Division O renforce ses opérations policières en travaillant étroitement avec des partenaires policiers et d’autres organismes d’application de la loi pour assurer la sécurité des Canadiens. Les services intégrés de la Division O sont des services spécialisés dirigés par la GRC et  composés de multiples organismes fédéraux, provinciaux et municipaux d’application de la loi. Leur travail touche divers domaines, allant de l’intervention frontalière et maritime aux enquêtes par des experts des marchés financiers et de la contrefaçon. Le soutien de nos partenaires policiers et la mise sur pied d’équipes multidisciplinaires contribuent à notre efficience et notre efficacité.

La Division O comprend les services intégrés suivants :

Équipes d'intervention à la frontière
Seize équipes sont réparties dans tout le Canada, dont cinq en Ontario. Il s’agit d’équipes mixtes d'application de la loi fondées sur une approche de coopération harmonisée entre le Canada et les États-Unis dans le but de cibler l'activité criminelle transfrontalière et d'accroître l'intégrité des frontières. Les équipes d'intervention à la frontière de la Division O sont situées à Kingston, Sault Ste. Marie-Thunder Bay, Windsor, Hamilton-Niagara, et Sarnia. [Pour en savoir plus]

Unité mixte d’enquête sur le crime organisé (UMECO)
Opération conjointe dont le mandat est de mettre au jour le crime organisé, d’enquêter sur celui-ci, de le démanteler et  de le perturber,  et de le poursuivre en cour.

Groupe de travail régional de Cornwall
Le Groupe de travail, situé à Cornwall, en Ontario, est une équipe intégrée composée de membres de la Police provinciale de l'Ontario, du Service de police mohawk d'Akwesasne (SPMA), du ministère du Revenu de l’Ontario (MRO), et de la Gendarmerie royale du Canada.

Groupe de travail sur l’immigration
Le Groupe de travail sur l’immigration fait partie de Crimes graves et Crime organisé de la Région du Grand Toronto et travaille en étroite collaboration avec d’autres services de police et organismes partenaires pour arrêter des migrants fugitifs dangereux grâce au travail d’équipe et à l’utilisation efficace de renseignements. [Pour en savoir plus]

Unité mixte des produits de la criminalité (UMPC)
Ces unités bénéficient d’un éventail de compétences, de connaissances et d’habiletés de divers groupes d’experts qui s’emploient à repérer et démanteler des activités de recyclage d’argent visant à maquiller les fonds ou les  biens dans le but de les introduire dans le système économique légitime. Ces fonds découlent souvent du commerce de la drogue au Canada, mais peuvent aussi provenir de crimes motivés par l'appât du gain comme la contrebande, la traite de personnes et la fraude. Les enquêtes de l’UMPC sont souvent d’envergure internationale et mènent à la saisie et la confiscation des gains et à des poursuites judicaires.

Équipes intégrées de la sécurité nationale (EISN)
Les équipes intégrées de la sécurité nationale se composent de représentants de la GRC, de partenaires et d'organismes fédéraux ainsi que de services de police provinciaux et municipaux. Ces équipes spécialisées recueillent, analysent et échangent des renseignements afin de déceler les groupes terroristes ou les individus qui menacent la sécurité nationale, d’enquêter sur eux et de perturber leurs activités. [Pour en savoir plus]

Groupe tactique d'intervention en sûreté maritime (GTISM)
Le Groupe assure une capacité d'intervention d'urgence tant terrestre que maritime. Un service intégré avec des partenaires provinciaux et municipaux, le GTISM fournit une expertise policière particulière qui s’étend au-delà des compétences normales.

Équipes de la sûreté maritime (ESM)
Les équipes maritimes patrouillent les Grands Lacs pour appliquer les lois relatives à la sécurité nationale et au crime organisé et d’autres lois fédérales. Les équipes de la sûreté maritime sont un partenariat combinant l’expertise du domaine maritime de la Garde côtière canadienne et le rôle d’application de la loi de la GRC, de la Police provinciale de l’Ontario, du service de police de Toronto et du service de police régional de Niagara, qui travaillent à bord de patrouilleurs semi-hauturiers.

Shiprider
Shiprider est une initiative opérationnelle intégrée en termes de sécurité et d’application de la loi maritimes sur les voies navigables communes (intérieures et côtières) du Canada et des États-Unis. L’équipage des navires de Shiprider est constitué d’agents d’application de la loi spécialement formés et désignés du Canada et de la garde côtière américaine qui sont autorisés à faire appliquer la loi des deux côtés de la frontière internationale. Le programme est une façon efficace d’assurer la sécurité des deux côtés de la frontière tout en respectant les droits des citoyens et la souveraineté nationale de chaque pays.