Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

L'UMECO démantèle des cellules de l'organisation criminelle 'Ndrangheta

(Aurora, ON – Le 3 juin 2015) – Les enquêteurs travaillant au sein de l’Unité mixte d’enquête sur le crime organisé (UMECO) ont arrêté dix-neuf hommes pour de nombreuses infractions relatives à l’activité criminelle de plusieurs cellules de l’organisation criminelle nommée la ‘Ndrangheta. Cette mesure de police, de pair avec plus de 25 mandats de perquisition en voie d’être exécutés, a culminé tôt le 2 juin 2015 avec la participation d’environ 260 agents des services de police de la région du Grand Toronto et des environs.

2.5 kilogrammes de marihuana et 7 kilogrammes de cocaïne saisis pendant le cours de l'enquête
2.5 kilogrammes de marihuana et 7 kilogrammes de cocaïne saisis pendant le cours de l'enquête
Pour agrandir l’image, cliquez ici

Un pistolet Luger 9 mm saisis pendant le cours de l'enquête
Un pistolet Luger 9 mm saisis pendant le cours de l'enquête
Pour agrandir l’image, cliquez ici

Un pistolet saisis pendant la fouille hier
Un pistolet saisis pendant la fouille hier
Pour agrandir l’image, cliquez ici

De la poudre blanche, qui est possiblement de la cocaïne, ainsi qu'une balance et une machine à sceller saisis pendant une fouille hier
De la poudre blanche, qui est possiblement de la cocaïne, ainsi qu'une balance et une machine à sceller saisis pendant une fouille hier
Pour agrandir l’image, cliquez ici

4 kilogrammes de marihuana saisis pendant une fouille hier
4 kilogrammes de marihuana saisis pendant une fouille hier
Pour agrandir l’image, cliquez ici

En mai 2013, l’UMECO de la région du Grand Toronto a entrepris une enquête ciblant les plus hauts échelons de l’organisation criminelle 'Ndrangheta active dans la région. L’enquête Projet OPHOENIX était une enquête multijuridictionnelle et internationale.

La ‘Ndrangheta est une confédération spécifique de familles mafieuses originaires du sud de la région de Calabre, en Italie. Cette organisation a étendu ses activités dans diverses régions internationales, dont le Canada. Ici, nous comptons plusieurs dizaines de membres regroupés dans diverses « familles » de la mafia qui sont souvent isolées et secrètes. Plusieurs de ces cellules criminelles sont actives dans la région du Grand Toronto et ont fait l’objet de cette enquête. La police a indiqué que ces groupes ‘Ndrangheta de crime organisé ont combiné leurs efforts à l’échelle régionale, nationale et internationale pour échapper aux autorités d’application de la loi, élargir leur territoire d’influence et générer des sources de revenus.

La présence de groupes criminels organisés introduit un élément de criminalité dans notre communauté qui compromet la sécurité de tous les Canadiens.  

Cette enquête policière conjuguée longue et complexe, qui duré deux ans, a mis au jour plusieurs cellules du crime organisé spécifiques qui participaient à des infractions criminelles comme l’importation et le trafic de drogue, le trafic d’armes à feu, l’extorsion, la possession de produits de la criminalité, le recyclage des produits de la criminalité et des infractions liées au crime organisé.

Les organisations spécifiques que l’UMECO de la région du Grand Toronto a identifiées et sur lesquelles une enquête a ensuite été effectuée étaient dirigées par Pino URSINO et Carmine VERDUCI – maintenant décédé. De plus, Diego SERRANO a été identifié comme un facilitateur important pour ces organisations, tout comme d’autres personnes contre qui des accusations ont été portées.

À la suite de cette enquête, la police a en sa possession 3 armes à feu, environ 8,5 kilogrammes de ce qui est réputé être de la cocaïne, 7 kilogrammes de marihuana et de l’argent comptant.

Le Programme de criminalité financière de la GRC, qui prend part à l’initiative Unités mixtes des produits de la criminalité (UMPC), a saisi cinq véhicules à titre de biens infractionnels. 

« La présence de tels groupes criminels organisés introduit un élément de criminalité inacceptable au sein de nos communautés », a affirmé Keith Finn, surintendant de la GRC et agent responsable de l'UMECO. « L’importation de drogue, le trafic de la drogue et d’armes à feu, l’extorsion et la violence connexes qui accompagnent ces activités illégales mettent nos citoyens en danger. Les membres de l’UMECO sont déterminés à veiller à ce que les personnes qui commettent ces crimes soient tenues responsables. »

L’UMECO, une opération multijuridictionnelle englobant la GRC, la Police provinciale de l’Ontario, le service de police régional de York, le service de police de Toronto, le service de police régional de Peel et le service de police régional de Durham, a le mandat précis d’exposer, d’investiguer, de poursuivre en justice et de démanteler les entreprises criminelles organisées.

Les services et agences de police suivants ont fourni de l’assistance dans le cadre du Projet OPHOENIX, ce qui atteste de nouveau de la détermination commune des autorités d’application de la loi pour démanteler le crime organisé au Canada : le service de police de Hamilton, le service de police de Brantford, le service de police régional de Niagara, le service de police régional de Waterloo, le service de police de Guelph, le service de police de Barrie, l’Agence des services frontaliers du Canada et le CANAFE.

Les personnes suivantes ont été arrêtées et inculpées à la suite de cette action policière :

Giuseppe URSINO, 62 ans, de Bradford, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne, possession de produits de la criminalité (deux chefs), commission d’une infraction pour une organisation criminelle (cinq chefs), complot en vue d’importer de la cocaïne (trois chefs), conspiration en vue de commettre une extorsion, avoir conseillé à une autre personne de commettre une infraction (non commise) et charger une personne de commettre une infraction au profit d’une organisation criminelle.

Diego SERRANO, 66 ans, de Vaughan, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne (cinq chefs), de possession de produits de la criminalité (six chefs), de trafic de cocaïne par offre et de trafic d’armes à feu par offre.

Marco MAONE, 32 ans, de Toronto, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne (cinq chefs), de possession de produits de la criminalité (cinq chefs), de possession en vue d’un trafic (cocaïne), de complot en vue de faire le trafic cocaïne, de possession d’une substance contrôlée (héroïne), de possession d’une substance contrôlée (MDMA) et de possession d’une substance contrôlée (méthamphétamine).

Cosmin DRACEA, 38 ans, de Toronto, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne, de possession de produits de la criminalité (deux chefs), de commission d’une infraction pour une organisation criminelle (quatre chefs) et de complot en vue d’une importation de cocaïne (trois chefs).

Jorden KOLMAN, 50 ans, de Richmond Hill, en Ontario, est inculpé de conspiration en vue de commettre une extorsion, d’avoir conseillé à une autre personne de commettre une infraction (non commise) et de commission d’une infraction pour une organisation criminelle.

Zarko DJOKIC, 30 ans, de Toronto, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne et de possession de produits de la criminalité.

Adnan MURSEL, 31 ans, de Toronto, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne, de possession de produits de la criminalité et de possession en vue d’un trafic (cocaïne) (deux chefs).

Nicodemo BARBARO, 58 ans, de North York, en Ontario, est inculpé de complot en vue de faire le trafic de cocaïne, de possession illégale d’armes à feu, de possession d’une arme interdite et de possession d’une arme à feu sachant que son numéro de série a été modifié.

Giuseppe SCORDO, 45 ans, de Vaughan, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne et de possession de produits de la criminalité.

Anthony PERSAUD, 26 ans, de Toronto, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne et de possession de produits de la criminalité.

Glenn FORDE, 47 ans, d’Aurora, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne et de possession de produits de la criminalité.

Antonio AGRESTA, 43 ans, de Hamilton, en Ontario, est inculpé de possession en vue d’un trafic (cocaïne).

Adam D'ANDREA, 58 ans, de Hamilton, en Ontario, est inculpé de possession en vue d’un trafic (cocaïne) et d’entreposage négligent d'armes à feu et de munitions.

Carlo FAZZARI, 41 ans, de Hamilton, en Ontario, est inculpé de possession en vue d’un trafic (cocaïne).

Giuseppe NESCI, 58 ans, de Woodbridge, en Ontario, est inculpé de trafic de marihuana (deux chefs) et de possession de produits de la criminalité (trois chefs).

Demetre PAPADOPOULOS, 63 ans, d’Aurora, en Ontario, est inculpé de trafic de marihuana, de possession de marihuana dans le but d’en faire le trafic et de possession de produits de la criminalité.

Richard AVENES, 44 ans, de North York, en Ontario, est inculpé de complot en vue d’une importation de cocaïne (deux chefs), de possession en vue d’un trafic (cocaïne), de possession en vue d’un trafic (OxyContin), de commission d’une infraction pour une organisation criminelle et de défaut de se conformer à une ordonnance d’engagement (deux chefs).

Antonio MEDIATI, 66 ans, d’Oakville, en Ontario, est inculpé de trafic de cocaïne (deux chefs) et de possession de produits de la criminalité (deux chefs).

Syedmeysam MIR, 35 ans, est inculpé de possession en vue d’un trafic (cocaïne) et de possession en vue d’un trafic (OxyContin)

Liens connexes :

Distribution (en anglais seulement)
Organigramme de la 'Ndrangheta (en anglais seulement)

Renseignements :
Sergente Penny Hermann
Relations avec les médias, Division « O » de la GRC
Tél. : 416 992-4409

Site Web : GRC en Ontario
Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE