Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Dcs suspects et homicides non rsolus

Le Groupe des crimes graves de la Division J de la GRC (Nouveau-Brunswick) compte trois bureaux : un à Bathurst, un à Fredericton et un à Moncton. Ce groupe enquête sur des crimes de nature sérieuse, comme les cas d’homicides et de personnes disparues, où l’on soupçonne qu’un acte criminel a été commis.

D’importants progrès ont été réalisés au fil des ans en ce qui concerne les techniques d’enquête sur les lieux de crime, comme l’utilisation de l’ADN. Cependant, l’assistance du public demeure encore la méthode la plus efficace pour la résolution des crimes.

Vous trouverez ci-après des cas sur lesquels nous enquêtons toujours. Veuillez jeter un coup d’œil aux détails de ces cas. Si vous croyez posséder des renseignements qui pourraient nous aider, veuillez communiquer avec nous et parler à un de nos enquêteurs. Tous les appels demeurent confidentiels.

Groupe des crimes graves – Bureau du Nord-Est (Bathurst)
900, boulevard Vanier
Bathurst (Nouveau-Brunswick)
E2A 3N2
Téléphone : 506-548-7774
Courriel : jdiv.mcu@rcmp-grc.gc.ca

Groupe des crimes graves – Bureau du Sud-Est (Moncton)
191, avenue MacBeath
Moncton (Nouveau-Brunswick)
E1C 6Z9
Téléphone : 506-851-7281
Courriel : jdiv.mcu@rcmp-grc.gc.ca

Groupe des crimes graves – Bureau de l’Ouest (Fredericton)
1445, rue Regent
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
E3B 4Z8
Téléphone : 506-452-3491
Courriel : jdiv.mcu@rcmp-grc.gc.ca

chec au crime Nouveau-Brunswick
1 (800) 222-TIPS/1 (800) 222-8477

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Barnes, Mary Lou et Mills jr, Larry : Meurtres - Dossier 2006-125074

- AFFAIRE RÉSOLUE -

Accusations portées - le 19 avril, 2010

Mary Lou BARNES & Larry MILLS Jr.Pendant la soirée du dimanche 5 novembre 1995, Larry MILLS a ramené son fils, Larry, chez sa mère, Mary Lou Barnes, à British Settlement. Mary Lou avait passé la journée à nettoyer et elle a parlé à un ami au téléphone plus tard dans la soirée. Mary Lou travaillait dans un foyer pour personnes âgées, mais le matin du lundi 6 novembre 1995, elle ne s'est pas présentée au travail. On a trouvé les corps de Mary Lou et de son fils, Larry, dans leur résidence. Ils ont été victimes d'un meurtre. La police désire savoir si quelqu'un s'est rendu à la résidence de Mary Lou pendant la soirée ou possède d'autres renseignements sur ce crime.

Boucher, Victor Kenneth : Personne disparue / Acte criminel soupçonné - Dossier 2007-202026

Victor BOUCHER Ce résidant de Minto âgé de 25 ans a été vu pour la dernière fois à sa résidence sur le chemin Tracy, le 6 mai 1996. Victor Boucher était un homme à tout faire et il a construit la maison dans laquelle il habitait. Au moment de sa disparition, cet homme de 5 pi 6 po aux cheveux blonds et aux yeux bleus avait une courte barbe et il boitait légèrement.

Si vous avez des renseignements concernant la disparition de Victor Kenneth Boucher ou l’endroit où il se trouve, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Bourque, Clarence : Tentative de meurtre - Dossier 2008-239460

Le 2 juin 1981, aux petites heures du matin, le constable Clarence Bourque, un membre du service de police municipal de Shediac, effectuait une patrouille. Vers 1 h 15, le constable Bourque a vu un homme marcher en titubant le long de la rue Main, près de l’école secondaire. Le constable croyait que l’homme était en état d’ébriété et il s’est donc approché de lui. Le policier a demandé à l’homme de se diriger vers le véhicule de police et l’homme a accepté, mais rendu à côté du véhicule, il a refusé de monter à bord et il a pris la fuite. Le constable l’a poursuivi et lorsque l’individu a trébuché et est tombé, le constable a tenté de lui passer les menottes. L’homme s’est débattu et a réussi à saisir le revolver du constable Bourque. Il a fait feu au moins à trois reprises sur le policier. L’individu a pris la fuite à bord du véhicule de police, qui a été retrouvé plus tard à demi immergé dans le détroit de Northumberland, à Cap Bimet, au Nouveau-Brunswick.

Si vous avez des renseignements concernant cette tentative de meurtre, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Bujold, Roger : Mort suspecte - Dossier : 1995-2841

Le 10 novembre 1995, Roger Bujold retournait chez lui après avoir passé la semaine à la chasse avec des amis. Il arborait fièrement sur son véhicule le chevreuil qu’il avait tué. Pour une raison inconnue, M. Bujold a immobilisé sa camionnette rouge de marque Ford 1986 sur le bord de la route 108, à 10 kilomètres de Plaster Rock. Son corps a été retrouvé dans les bois, à environ 800 pieds de son véhicule. Le chevreuil qui était sur le toit de la camionnette a été volé. L’enquête a révélé que Roger Bujold pourrait avoir été victime d’un meurtre.

Si vous avez des renseignements concernant la mort suspecte de Roger Bujold, veuillez communiquer avec le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Comeau, Sonore : Personne disparue - Dossier : 1991-422

Sonore Comeau, un résident de Tabusintac, près de Neguac, au Nouveau-Brunswick, a été vu pour la dernière fois le 1er février 1991. Selon des témoins, il était sous l’influence de l’alcool au moment de sa disparition. Il portait un blouson blanc avec des garnitures brunes, une chemise à carreaux rouge, un pantalon brun, des bottes brunes et des lunettes à monture argentée. Sonore COMEAU est né le 23 février 1940. Il est de race blanche, mesure 173 cm (5 pi 8 po) et pèse 70 kg (154 livres). Il est de teint moyen, a les cheveux poivre et sel, les yeux bleus et une moustache, et il n’a pas de dents.

Si vous avez des renseignements concernant la disparition de Sonore Comeau, veuillez communiquer le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Corrigan, Kennedy : Décès suspect - Dossier 2006-119617

Le 9 avril 2004, Kennedy Corrigan, une bambine de deux ans, est décédée des suites d’un traumatisme crânien grave subi lorsqu’elle se serait cogné la tête en tombant dans le bain. L’incident s’est produit dans une résidence de Blissville, au Nouveau-Brunswick, le 2 avril 2004. Des preuves médicales appuient la théorie de la police selon laquelle le décès ne serait pas accidentel, mais les preuves ne sont pas définitives.

Si vous avez des renseignements concernant cet incident, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Dallaire, Philibert : Meurtre - Dossier 2007-454275

Photo d'un maisonLe 14 mai 1977, entre 22 h et 22 h 20, on a brutalement attaqué Philibert Dallaire, un résidant de Cormierville âgé de 57 ans, en utilisant un bâton de baseball. M. Dallaire venait de descendre de son véhicule et se dirigeait vers sa maison quand il a été attaqué. Il a été trouvé plus tard, sans connaissance, près de la porte arrière de sa maison. Il saignait et était grièvement blessé à la tête. Les personnes responsables de l’attaque ont volé le contenu de son portefeuille à l’exception de certains documents personnels et ont jeté le portefeuille dans le fossé devant la maison. Tout le monde savait à Cormierville que Philibert Dallaire gardait souvent sur lui d’importantes sommes d’argent. M. Dallaire n’a jamais repris connaissance et il est décédé à l’hôpital le 23 mai 1977 des suites de ses blessures.

Si vous avez des renseignements concernant le vol ou l’attaque ayant causé la mort de Philibert Dallaire, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Découverte d’un crâne humain - Dossier 2006-1396744

Le 25 novembre 2006, on a trouvé ce qui semblait être un crâne humain dans un boisé longeant le chemin Dunbar près de la Route 8, à Durham Bridge, au Nouveau-Brunswick. Le crâne était dans un sac de plastic blanc. On croit que le crâne aurait été à cet endroit depuis quatre à cinq ans. Une expertise judiciaire du crâne a révélé qu’il s’agissait d’un homme probablement âgé de 20 à 34 ans au moment de son décès, mais que l’homme pourrait avoir eu jusqu’à 55 ans.

Si vous avez des renseignements à cet égard, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Dow, Gary Hazen « Giggie » : Meurtre - Dossier 2007-453660

Gary "Giggie" DOWEn août 1981, on a communiqué avec la police municipale de Saint John pour l’informer que Gary « Giggie » Dow, un homme de 29 ans de Saint John, au Nouveau-Brunswick, avait disparu. Avant sa disparition, M. Dow s’était associé avec des individus de Montréal et avec Jacques Duguay, qui a également été porté disparu en mai 1982. En juin 2000, des restes humains ont été trouvés près de St. Martins, au Nouveau-Brunswick. Ils ont été identifiés comme étant ceux de M. Dow.

Si vous avez des renseignements concernant la disparition ou le meurtre de Gary Hazen « Giggie » Dow, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Doyle, John Jr. : Meurtre - Dossier : 1984-426

Le 22 septembre 1984, John Doyle Jr, 14 ans, de Mitchell Settlement, près de Jacquet River, au Nouveau-Brunswick, a quitté sa résidence à midi pour aller à Jacquet River en vélo. On l’a vu pour la dernière fois entre 15 h et 17 h le même jour. Son corps a été découvert le 23 novembre 1984 sous des arbres auxquels on avait mis le feu. Son vélo a été retrouvé sur les lieux du crime. L’enquête a révélé que John Doyle Jr avait été victime d’un homicide. Au fil des ans, on a enquêté sur plusieurs suspects, mais tous ont été écartés comme auteur du crime.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de John Doyle Jr, veuillez communiquer avec le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Edgett, Douglas James : Meurtre - Dossier 2006-129019

DOUGLAS JAMES EDGETTMise à jour : Le 29 juin 2009, David Ouellette de Moncton, au Nouveau-Brunswick, a plaidé coupable à une accusation de meurtre au deuxième degré en lien avec le meurtre de Douglas James Edgett. Il a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 15 ans. L’enquête se poursuit, car la police croit que d’autres personnes auraient pu être impliquées dans ce crime.

Le samedi 23 février 1991, un motoneigiste qui se déplaçait seul le long d’un chemin d’exploitation forestière situé près du chemin Pacific Junction dans la région de Moncton, au Nouveau-Brunswick, a trouvé un homme étendu à plat ventre dans la neige. Le motoneigiste a communiqué avec la police qui s’est immédiatement rendue sur les lieux. L’enquête a permis d’identifier le corps comme étant celui de Douglas James Edgett, un résidant de Moncton âgé de 25 ans. Il avait été vu pour la dernière fois le mercredi 20 février 1991 et avait été porté disparu le lendemain, c’est-à-dire le jeudi 21 février. En juin 2009, grâce à l’enquête policière, un individu a été condamné à la prison à vie pour le meurtre de Douglas Edgett. La GRC croit que d’autres personnes auraient participé, directement ou indirectement, au meurtre de M. Edgett. L’enquête se poursuit.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Douglas James Edgett, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Estabrooks, Jessica : Meurtre - Dossier 2006-107053

Jessica ESTABROOKSLe 23 août 1996, Jessica Estabrooks, une femme de 20 ans de Moncton, au Nouveau-Brunswick, a été vue pour la dernière fois sur la promenade Killam, à Moncton. Elle rentrait chez elle à pied après avoir fini son quart de travail au restaurant Burger King. Le 21 octobre 1996, on a trouvé des restes humains partiels sur la rive de la rivière Petitcodiac, près de Beaumont. On a par la suite identifié les restes comme étant ceux de Jessica Estabrooks. Une autopsie a révélé que son décès résultait d’un acte criminel.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Jessica Estabrooks, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Felsing, John et Isabelle : Meurtres - Dossier 2006-40537

CarteLe mardi 19 octobre 1965, en soirée, John et Isabelle Felsing promenaient leur chien, comme ils le faisaient souvent. Ils se promenaient sur le chemin Oromocto Flats, à Lincoln, au Nouveau-Brunswick. Le chemin est un cul-de-sac, proche de la rive. C’était la saison de la chasse, et plusieurs chasseurs se trouvaient dans le secteur. John et Isabelle Felsing marchaient le long du chemin quand ils ont été tués simultanément par un seul plomb numéro 4 tiré à partir d’un fusil de chasse de calibre 12. La personne qui a tiré sur les Felsings se trouvait entre eux et la rive, à une distance de seulement 50 à 70 pieds (environ 16 à 22 mètres), lorsqu’elle a visé et tiré. Durant l’enquête, de nombreux suspects ont été interviewés, mais aucune nouvelle piste n’a été trouvée. On ne sait toujours pas s’il s’agit d’un accident ou d’un acte criminel.

Si vous avez des renseignements concernant cet incident, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Ferguson, Dora : Meurtre - Dossier 2006-124115

Dora FERGUSONDora Ferguson, une femme de 22 ans d’Island View, au Nouveau-Brunswick, a été vue en vie pour la dernière fois le 22 août 1979 alors qu’elle marchait le long de la Transcanadienne à Island View. Le 21 avril 1996, un homme qui marchait sur le Sentier de la vallée a trouvé des ossements humains à l’intérieur d’un sac à ordures près de Fredericton, au Nouveau-Brunswick. On a par la suite identifié les ossements comme étant ceux de Dora Ferguson et on a déterminé qu’elle avait été victime d’un homicide.  

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Dora Ferguson, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Gagnon, Claire : Homicide

Le dimanche 24 mai 1970, Claire Gagnon, 16 ans, de la rue Gould à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, n’est pas rentrée chez elle pour souper à 17 h. Cela n’était pas dans ses habitudes, et ses parents ont commencé à s’inquiéter. Claire Gagnon a été vue pour la dernière fois le jour même, entre 14 h et 15 h. Le lendemain, le 25 mai 1970, on a trouvé son corps près de la résidence familiale. L’enquête complémentaire a permis de confirmer que Claire Gagnon avait été victime d’un homicide. Depuis plus de 40 ans, plusieurs renseignements ont été reçus, et différents enquêteurs ont été assignés au dossier. Cependant, on n’a toujours pas mis la main sur la ou les personnes responsables de ce crime.

Quiconque ayant des renseignements à cet égard est prié de communiquer avec la Section des crimes graves du Service régional de Codiac de la GRC au 506-857-2403 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Harvey, Carl Murray : Meurtre - Dossier 2006-80425

Carl Murray HARVEYLe Groupe des crimes graves de la GRC à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, continue à enquêter sur le meurtre de Carl Murray Harvey, âgé de 38 ans. M. Harvey était originaire de la région de Woodstock, au Nouveau-Brunswick, mais il venait de déménager à Canterbury, au Nouveau-Brunswick. Il était propriétaire de l’atelier de réparation de carrosserie « Kid Rock », qui se trouvait sur la rue Main à Canterbury. Le corps de M. Harvey a été trouvé par des membres de sa famille le 21 juin 2002. M. Harvey a été vu en vie pour la dernière fois dans la semaine du 17 juin 2002.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Carl Murray Harvey ou que vous l’avez vu dans la semaine du 17 juin 2002, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477. 

Henderson, Paul David - Mort suspecte - Dossier : 1999-112

Le 14 novembre 1981, deux jeunes hommes jouant sur la passerelle située sous le pont Centennial à Miramichi, au Nouveau-Brunswick, ont découvert le corps de Paul David Henderson, alias Poncho, âgé de 17 ans. L’enquête a révélé que le 31 octobre 1981 vers 19 h, Paul Henderson et un ami sont allés à l'hôtel Ambassador à Chatham, au Nouveau-Brunswick. Paul David Henderson a essayé d’entrer à plusieurs reprises, mais on lui a refusé l’accès en raison de son âge. Son ami a pu entrer dans le bar. C’est la dernière fois qu’il a été vu.

Si vous avez des renseignements concernant la mort suspecte Paul David Henderson, veuillez communiquer avec le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Leblanc, Marcia / Cormier, Marcel : Meurtres - Dossier 2007-454268

Marcia Leblanc, 14 ans, et Marcel Cormier, 17 ans, ont été assassinés sur une route de campagne dans la région de Saint-Antoine, le 14 novembre 1993. Les enquêteurs aimeraient beaucoup parler à Roger Leblanc, qui avait 34 ans à l’époque et qui n’a jamais donné signe de vie depuis. Il est une personne d’intérêt car on sait qu’il avait l’habitude de fréquenter un bar clandestin situé près des lieux du crime. Il a disparu le 22 novembre 1993 avoir été interrogé par la police le 21 novembre concernant les meurtres de Marcia Leblanc et de Marcel Cormier. Au début, les policiers croyaient que Roger Leblanc s’était simplement perdu dans le bois en chassant. Cependant, il est rapidement devenu évident que Roger Leblanc était dans le bois par choix. Des articles appartenant à Roger Leblanc ont été retrouvés dans la rivière Canaan. Les policiers ainsi que les bénévoles d’une équipe de sauvetage et de ratissage ont fouillé la région de fond en comble, mais sans succès. Il est possible que Roger Leblanc soit décédé. On sait qu’il passait beaucoup de temps à chasser dans la région de Downey Siding. Les enquêteurs demandent au public d’être à l’affût de tout ce qui pourrait paraître inhabituel pendant la saison de la chasse. Si Roger Leblanc est effectivement mort, ses restes pourraient être découverts par des chasseurs.

Si vous avez des renseignements concernant la disparition de Roger Leblanc ou l’endroit où il se trouve, ou si vous avez des renseignements concernant les meurtres de Marcia Leblanc et de Marcel Cormier, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Leger, Henri : Invasion de domicile / Meurtre - Dossier 2006-145946

Photo d'un maisonLe 28 novembre 1990, en soirée, deux hommes armés et masqués sont entrés de force dans la résidence de Henri Leger, âgé de 70 ans, sur le chemin Ouellette à Haute Aboujagane, au Nouveau-Brunswick. M. Leger habitait avec sa femme, Eveline Leger, et avec Sophie Leger, elles aussi des personnes âgées. Durant l’invasion de domicile, les deux individus ont ligoté Eveline et Sophie Leger, et Henri Leger a été sévèrement battu. Les deux individus ont fouillé la maison et se sont enfuis avec de l’argent. Lorsqu’on a procédé à des recherches sur la propriété et dans les environs, on a trouvé un revolver et des bas de nylon qui auraient été utilisés durant l’incident. M. Leger n’a jamais repris connaissance et il est décédé en août 1993.

Si vous avez des renseignements concernant cet incident, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Mills, James Henry : Meurtre - Dossier : 1997-101

Le 24 juillet 1991, James Henry Mills a été retrouvé sans vie dans sa cellule à l’établissement à sécurité maximale de Renous, où il purgeait une sentence. M. Mills ne s’est pas présenté à la cafétéria pour son quart de travail à 6 h 30. On a signalé son absence aux gardiens qui ont ensuite trouvé le corps de M. Mills dans sa cellule. L’enquête a révélé qu’il a été victime d’un homicide.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de James Henry Mills, veuillez communiquer avec le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

O’Donnell, Andrew : Meurtre - Dossier 2005-390679

Le 8 juillet 2005, aux petites heures du matin, on a découvert le corps d’Andrew O’Donnell baignant dans son sang, à l’intérieur d’une résidence du chemin Prince of Wales, à Prince of Wales, au Nouveau-Brunswick. Personne d’autre ne se trouvait dans la résidence à ce moment. M. O’Donnell a été blessé par balle, probablement au cours d’une altercation.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre d’Andrew O’Donnell, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Redmond, Mary Beatrice : Meurtre - Dossier : 1996-083

Le 24 mars 1974, on a découvert le corps de Mary Beatrice Redmond, 56 ans, à l’entrée de sa résidence située au deuxième étage du 88, rue Bridge à Chatham Head, au Nouveau-Brunswick. L’enquête a révélé que Mme Redmond était à la messe catholique de 19 h. Elle est ensuite allée au dépanneur Henderson pour acheter des cigarettes et un journal. C’est la dernière fois qu’on l’a vue en vie. Son sac à main en cuir, ses cigarettes, son journal et son manteau de cuir brun clair n’ont pas été retrouvés.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Mary Beatrice Redmond, veuillez communiquer avec le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Sivret, Jeanne : Meurtre - Dossier : 1986-184

Jeanne SivretLe 11 mai 1986, Mme Jeanne Sivret a quitté sa résidence pour aller marcher après une dispute avec son mari, Ernest Sivret. Elle a été aperçue pour la dernière fois par des témoins à 23 h 30 le jour même. Elle n’est jamais retournée à sa résidence. Le lendemain, son mari a signalé sa disparition avant de se rendre au travail. Le corps de Mme Sivret a été retrouvé tard en soirée par une équipe de recherche. L’enquête a révélé que Mme Sivret a été victime d’un meurtre brutal.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Jeanne Sivret, veuillez communiquer avec le Groupe des crimes graves de la GRC à Bathurst au 506-548-7774 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Swanson, George Edward : Meurtre - Dossier 2007-454294

Des arbres et neigesQuelques jours avant le 21 décembre 1977, George Edward Swanson s’est rendu avec quelques amis au Hub City Lounge, situé au 636, chemin Salisbury à Moncton, au Nouveau-Brunswick. George Swanson et un ami se sont assis, et d’autres personnes sont venues se joindre à eux. On croit que George Swanson s’est rendu à divers endroits dans la ville avec d’autres personnes, après minuit. Aux petites heures du matin, George Swanson a été conduit jusqu’à Turtle Creek, au Nouveau-Brunswick. Le véhicule a emprunté le chemin Dewey et s’est rendu presque jusqu’au bout, à l’endroit où les chasse-neige font demi-tour pendant l’hiver. George Swanson aurait été forcé à sortir du véhicule par plus d’une personne, puis tué par balle. L’arme était un fusil de chasse de calibre 12. On a trouvé le corps de George Swanson dans la neige sur le chemin Dewey, le mercredi 21 décembre 1977.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de George Edward Swanson, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.

Tupper, Wallace : Mort suspecte -Dossier : 1995-574

- AFFAIRE RÉSOLUE -

Le 8 avril 1985, on a retrouvé le corps de Wallace Tupper flottant dans l’eau près du barrage de Beechwood, à proximité de Florenceville, au Nouveau-Brunswick. Mme Charlene Tupper, la mère de Wallace Tupper, avait signalé la disparition de son fils le 26 novembre 1984. Des rumeurs circulaient selon lesquelles la mort de Wallace Tupper n’était pas accidentelle.

Depuis, on a enquêté systématiquement sur plusieurs rumeurs et exploré d’autres pistes, qui se sont toutes avérées fausses. L’examen des preuves mène clairement à la conclusion que la mort de Wallace Tupper était accidentelle. La possibilité d’un acte criminel a été écartée.

Wedge, Michelle : Personne disparue

Michelle WedgeLe 2 juillet 1975, Michelle Wedge, 7 ans et demi, de la rue Dominion à Moncton, a quitté sa résidence vers 20 h 30 sur son vélo. Des témoins l’ont vue pour la dernière fois alors qu’elle conduisait son vélo dans le quartier des rue John et Dominion à Moncton. On ne l’a pas vue depuis. Son vélo a été retrouvé plus tard le même soir au coin sud-ouest des rues John et Dominion. Au moment de sa disparition, elle portait un short bleu marine, des bas aux genoux bleu marine, des sandales bleu marine et un t-shirt rouge et blanc.

Michelle Lise Wedge mesurait 4 pi (122 cm). Elle avait les yeux bruns, était mince, avait le teint pâle/clair et les cheveux brun pâle.

On demande à toute personne qui possède de l’information sur la disparition de Michelle Lise Wedge de communiquer avec la Section des crimes graves du Service régional de Codiac de la GRC au 506-857-2403 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Welner, Kathryn (Kathy) Diane : Meurtre - Dossier 2005-222870

Kathryn (Kathy) Diane Welner, une femme 45 ans de Moncton, aurait été vue pour la dernière fois en vie dans la soirée du 12 mai 200

5 alors qu’elle se trouvait dans sa résidence, sur la rue Lutz, à Moncton au Nouveau-Brunswick. Son corps nu a été découvert le 17 mai 2005 vers 19 h sous un pont pour véhicules tout terrain, à l’embouchure de la rivière Shediac à Stilesville, au Nouveau-Brunswick. On la connaissait également sous le nom de Kathryn (Kathy) Diane Pyne. Elle mesurait 157 cm, pesait 49 kg et avait les cheveux bruns et les yeux couleur noisette.

Si vous avez des renseignements concernant le meurtre de Kathy Welner, veuillez communiquer avec la Section des crimes graves - Sud de la GRC au 506-452-3491 ou avec Échec au crime au 1-800-222-8477.