Gendarmerie royale du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Énoncé de vision commune du ministère de la Justice du Manitoba et la Division « D » de la GRC de 2013-2014

Énoncé de vision commune






















Photo : Tracey Goncalves, photographe du Gouvernement Manitoba

Énoncé de vision du ministère de la Justice du Manitoba
Note vision est celle d’une société sûre, juste et paisible soutenue par un système judiciaire juste, efficace, fiable et compris.

Énoncé de mission de la GRC
La Gendarmerie royale du Canada (GRC) est le service de police national du Canada. Fière de ses traditions et sûre de pouvoir relever les défis des années à venir, la GRC s’engage à maintenir la paix, à assurer le respect de la loi et à offrir un service de qualité de concert avec les collectivités qu’elle sert.

Énoncé de vision commune

Le ministre de la Justice et procureur général du Manitoba, ainsi que le commandant divisionnaire de la Division « D » de la GRC ont établi un partenariat afin de préparer un énoncé qui définit leur vision pour l’orientation des priorités en matière de services de police. Ce partenariat regroupe les priorités nationales et divisionnaires de la GRC ainsi que les priorités de la Province du Manitoba. Ce document présente la vision qui est d’offrir des services de police de haute qualité contribuant à la sécurité publique des Manitobains et des Canadiens et à l’amélioration de celle-ci.

L’énoncé de vision commune de 2013-2014 présente l’orientation et le plan d’action de la GRC selon les priorités de la Province du Manitoba. Même si le ministre de la Justice détermine les priorités en matière de services de police, comme il est prévu dans l’entente sur les services de police provinciaux, cette approche intégrée a permis d’incorporer les priorités en matière de services de police du commandant divisionnaire de la Division « D ».

Le tableau de bord prospectif est un outil de planification utilisé par la GRC afin de gérer et de mesurer le rendement en fonction des priorités en matière de services de police communs. Ces dernières sont utilisées pour créer les divers objectifs et initiatives qui constituent le tableau de bord prospectif. Au moyen de rapports et d’évaluations trimestriels de ces initiatives et objectifs, la GRC peut assurer le suivi et mesurer les progrès réalisés en vue d’atteindre l’objectif ultime d’un Canada en sécurité.


Priorités en matière de services de police
Services de police efficaces

L’augmentation du niveau de responsabilisation et du nombre de consultations entre la province, le gouvernement fédéral et la GRC fait partie intégrante de la nouvelle entente sur les services de police provinciaux de 2012. La gestion continue de la nouvelle entente sera importante en vue de la prestation de services de police efficaces au Manitoba. La mise en œuvre de la nouvelle entente et l’établissement de nouvelles relations entre la province, le gouvernement fédéral et la GRC constituent une priorité.  

La GRC est résolue à assurer des services de police efficaces et de bonnes pratiques de gestion en :

  • tirant parti des possibilités offertes afin d’améliorer la prestation des services aux collectivités grâce à l’innovation;
  • simplifiant les services de police de première ligne et en s’assurant que les ressources sont allouées aux collectivités qui en ont le plus besoin;
  • assurant une gouvernance saine et rigoureuse, des principes de gestion modernes et la reddition de comptes à tous les niveaux;
  • assurant une communication améliorée entre la province et la Division « D », tout en respectant la nouvelle vision axée sur une meilleure gouvernance, maîtrise des coûts et responsabilisation énoncée dans l’entente;
  • veillant à la prise de bonnes décisions financières qui tiennent compte de la maîtrise des coûts et de la gestion des dépenses.

La GRC accorde beaucoup d’importance à l’amélioration continue au sein de l’organisation afin de maintenir un service et une organisation de police efficaces en :

  • appuyant les leaders potentiels identifiés au sein de l’organisation et en favorisant leur perfectionnement au moyen de possibilités de perfectionnement et d’apprentissage pour assurer le leadership efficace à l’avenir;
  • cherchant des approches novatrices pour attirer de nouveaux employés et en fournissant du soutien, de la formation et des possibilités de perfectionnement à tous les employés;
  • valorisant le respect, la diversité, la sensibilisation aux réalités culturelles et l’alphabétisation parmi tous les employés du milieu de travail.

Priorités en matière de services de police
Sécurité accrue des collectivités

Services de police communautaires

Le ministère de la Justice du Manitoba et la GRC considère les partenariats avec des collectivités un élément essentiel pour renforcer leur sécurité.  

La GRC promouvra la priorité des services de police communautaires en :

  • consultant chaque collectivité qu’elle sert afin de cerner les préoccupations liées au crime et les priorités en matière de services de police; travaillant en collaboration avec les membres des collectivités à l’élaboration d’initiatives stratégiques à l’appui de ces priorités et en assurant l’évaluation et le suivi des progrès accomplis au moyen du plan de rendement annuel;
  • invitant les collectivités dans lesquelles elle offre des services de police à participer à un processus de consultation afin d’aborder la criminalité et la victimisation; travaillant en collaboration avec les membres des collectivités afin d’appuyer des interventions durables et à long terme de prévention du crime;
  • augmentant le niveau de satisfaction de la clientèle à l’égard de l’Association des municipalités du Manitoba, du ministère de la Justice du Manitoba et de tout autre partenaire et agence externe en matière de services de police, y compris le public général au moyen d’une communication ouverte et honnête.

Cibler le crime organisé

Le crime organisé continue d’avoir des conséquences sociales et économiques sur les collectivités et les familles partout au Manitoba. Le ministère de la Justice du Manitoba et la GRC se sont engagés à conjuguer leurs efforts pour lutter contre le crime organisé.

La GRC utilisera une démarche axée sur les renseignements pour :  

  • cerner tous les groupes du crime organisé au Manitoba et évaluer les répercussions de ces groupes sur nos collectivités. Elle élaborera ensuite des initiatives stratégiques et des plans opérationnels afin de réduire et de perturber les menaces et les incidences de ces groupes; 
  • s’assurer qu’elle adopte une approche intégrée relativement à la menace du crime organisé et les groupes du crime organisé;
  • augmenter sa capacité au moyen de l’intégration afin de mener des enquêtes efficaces sur le crime organisé axées sur l’atteinte des priorités opérationnelles.

Jeunes des collectivités

La GRC et le ministère de la Justice du Manitoba reconnaissent l’importance de soutenir les jeunes du Manitoba pour qu’ils deviennent des membres productifs de la société.

La GRC appuiera la priorité des jeunes en :

  • travaillant en collaboration avec les collectivités qu’elle sert afin de cerner les questions et les priorités liées aux jeunes, en élaborant des initiatives stratégiques à l’appui de ces priorités, et en assurant ensuite l’évaluation et le suivi des progrès accomplis au moyen du plan de rendement annuel;
  • continuant de soutenir le Groupe intégré de lutte contre l’exploitation des enfants dans leurs efforts contre la pornographie juvénile sur Internet;
  • promouvant et soutenant le site Web cybertip.ca pour lutter contre l’exploitation des enfants en ligne;
  • soutenant Child Find Manitoba et d’autres agences afin d’aider à trouver les enfants disparus et exploités;
  • continuant de former les employés afin d’élargir et de réaliser d’autres programmes liés aux jeunes, notamment le programme de sensibilisation aux dangers de la drogue (D.A.R.E.) et de justice réparatrice, qui fournissent aux jeunes des possibilités de contribuer de façon positive à leur collectivité;
  • promouvant des programmes de lutte contre les gangs par l’entremise de ressources spécialisées, de l’intégration et de partenariats;  
  • continuant de sensibiliser les parents et les enfants au sujet des dangers de la drogue.

Appui aux initiatives de lutte contre la violence familiale et aux services aux victimes

Le ministère de la Justice du Manitoba et la Division « D » de la GRC s’efforcent d’améliorer les droits des victimes d’actes criminels ainsi que les services qui leur sont offerts.

La GRC répondra au besoin prioritaire concernant la violence familiale et les services aux victimes en :

  • continuant de collaborer avec le ministère de la Justice du Manitoba et d’autres organisations non gouvernementales afin d’accroître la sensibilisation aux répercussions de la violence familiale dans les collectivités du Manitoba;
  • appuyant les intervenants des services aux victimes partout dans la province dans leurs efforts visant à fournir des renseignements, du soutien et des services de renvoi aux victimes d’actes criminels;
  • offrant une formation et une éducation aux employés des détachements pour qu’ils aient les compétences supplémentaires nécessaires pour relever les défis actuels et émergents relatifs à la prestation de services aux victimes.

Sécurité des rues et services de la circulation

La sécurité des rues et les services de la circulation constituent une préoccupation commune reconnue par la GRC et le ministère de la Justice du Manitoba.

La GRC ciblera la priorité des services de la circulation en :

  • établissant des partenariats avec des agences externes, notamment la Société d’assurance publique du Manitoba et le ministère des Transports du Canada, afin de sensibiliser les automobilistes par la participation à des programmes comme le programme de surveillance routière (Road Watch) et le Programme d’application sélective – Circulation (STEP) et l’administration de ces derniers;
  • participant aux objectifs nationaux de la Vision Sécurité routière 2015, visant à faire en sorte que le réseau routier du Canada soit le plus sûr au monde en réduisant le nombre d’accidents mortels et graves sur les routes du Manitoba.

Sécurité des collectivités et des citoyens et sécurité nationale

La GRC renforcera la priorité visant la sécurité des collectivités et la sécurité nationale en :

  • encourageant et en augmentant la communication de renseignements criminels entre les agences, et en encourageant les activités d’application de la loi intégrées afin de détecter, de prévenir et de perturber les attaques terroristes;
  • établissant des partenariats avec davantage d’agences d’application de la loi, d’agences de renseignement et d’agences gouvernementales canadiennes et internationales, et en s’intégrant à ces dernières afin d’améliorer la capacité de protection du Canada;
  • renforçant les partenariats communautaires qui facilitent des relations positives et productives avec toutes les collectivités.

Priorités en matière de services de police
Services de police autochtones

 

La prestation de services de police efficaces aux collectivités des Premières Nations du Manitoba est un objectif commun du ministère de la Justice du Manitoba et la GRC.

La GRC appuiera et encouragera la priorité des services de police autochtones en :

  • améliorant la sécurité publique dans les collectivités autochtones au moyen du maintien et de l’établissement de partenariats communautaires et l’exploitation d’un service de police responsable, professionnel et respectueux;  
  • s’assurant que les détachements rencontrent les responsables des collectivités autochtones afin de cerner leurs priorités les plus importantes en matière de services de police; en travaillant en collaboration avec les collectivités afin d’élaborer des initiatives stratégiques à l’appui de ces priorités et en assurant ensuite l’évaluation et le suivi des progrès accomplis au moyen du plan de rendement annuel;
  • appuyant le Programme de formation des aspirants-policiers autochtones. Ce dernier offre des possibilités de perfectionnement aux membres des Premières Nations, ce qui pourrait les encourager à entreprendre une carrière en justice et leur fournir cette possibilité;
  • améliorant la sensibilisation aux réalités culturelles/l’alphabétisation des employés afin de mieux comprendre les antécédents et la culture des Premières Nations;
  • continuant d’appuyer des initiatives axées sur les Premières Nations du Manitoba par la participation à des programmes comme le Comité consultatif autochtone du commandant divisionnaire, le programme d’été d’emploi jeunesse à l’intention des Autochtones, la formation sur la prévention du suicide et le programme de gendarmes communautaires, ainsi que l’administration de ces derniers;
  • continuant d’appuyer le projet Devote afin de mener des enquêtes sur des cas de femmes disparues et assassinées.

Andrew Swan
Ministre de la Justice
Procureur général
24 octobre, 2013

Kevin Brosseau,
commissaire adjoint
Commandant divisionnaire
Division « D » de la GRC
24 octobre, 2013