Qualifications et exigences

La GRC recherche des postulants très motivés qui ont l'esprit d'équipe, possèdent un solide sens du leadership et viennent d'horizons divers. Tous les postulants doivent incarner les valeurs fondamentales de l'organisation (intégrité, honnêteté, professionnalisme, compassion, respect et responsabilisation).

Au cours du processus de sélection, vous devrez fournir certains documents et accepter certaines conditions :

La durée du processus de recrutement varie d'un postulant à l'autre. Des facteurs comme l'exactitude des données fournies par le postulant, la rapidité d'envoi des formulaires, le nombre de lieux de résidence et le fait d'avoir habité à l'étranger peuvent avoir une incidence sur le temps nécessaire pour traiter la demande.

Mise à jour :

Le 1er mai 2016, les changements suivants ont été apportés aux qualifications et exigences :

  • Les résidents permanents du Canada peuvent maintenant postuler, à condition d'avoir vécu au Canada ces dix dernières années.
  • Les postulants ayant un diplôme d'études collégiales d'au moins deux ans d'un établissement d'enseignement post-secondaire reconnu n'auront pas à faire l'examen d'entrée de la GRC, qui est un test d'habileté général qui vise à évaluer l'aptitude au travail policier du postulant. Depuis juin 2015, les postulants titulaires d'un diplôme universitaire n'ont plus à faire ce test.
  • Pour répondre aux besoins organisationnels, les postulants de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba auront la possibilité de travailler dans leur province d'origine pour leur première affectation après leur formation. L'emplacement exact d'une affectation continuera d'être déterminé en fonction des besoins opérationnels de la GRC.

Veuillez lire attentivement les détails ci-dessous.

Critères de candidature

Pour présenter une demande en vue de devenir policier ou policière, vous devez :

  • Avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent au Canada. Les personnes qui ont le statut de résident permanent doivent résider au Canada depuis les dix dernières années.

    Vous devez avoir la citoyenneté canadienne ou avoir le statut de résident permanent au Canada. Les personnes ayant le statut de résident permanent doivent résider au Canada depuis les dix dernières années.

    Le processus de recrutement est limité au Canada. Si vous êtes un Canadien ou une Canadienne vivant à l'étranger et satisfaites à toutes les exigences de base, vous devrez venir au Canada à vos propres frais pour certaines parties du processus.

    Si vous désirez obtenir la citoyenneté canadienne, veuillez consulter le site Web de Citoyenneté et Immigration Canada.

  • Avoir au moins 19 ans au moment de l'engagement

    Vous pouvez, dès l'âge de 18 ans, présenter votre demande, participer au processus de sélection et suivre la formation de base. Cependant, vous ne pouvez pas être engagé(e) pour travailler comme policier ou policière avant d'avoir 19 ans.

    Il n'y a pas de limite d'âge pour postuler à la GRC. Nos conditions d'admissibilité visent à retenir les personnes les plus aptes à devenir des policiers ou des policières de la GRC. Le processus de sélection est très rigoureux et comprend divers outils de sélection qui permettent à la GRC de s'assurer que les postulants répondent à ses exigences élevées. Tous les postulants doivent satisfaire à toutes les exigences, notamment réussir le Test d'aptitudes physiques essentielles (TAPE) et l'examen médical.

  • Maîtriser le français ou l'anglais

    Vous devez être capable de parler, d'écrire, de lire et de comprendre avec aisance le français ou l'anglais. Il n'est pas nécessaire d'être bilingue.

  • Détenir un permis de conduire valide sans restriction

    L'expérience de la conduite automobile est importante, car tous les cadets promus de l'École de la GRC conduiront un véhicule de police dans la collectivité. Si vous avez peu d'expérience à ce chapitre, vous auriez avantage à en acquérir plus avant de suivre le Programme de formation des cadets. Vous devez posséder de bonnes aptitudes et avoir confiance en vous au volant.

  • Être titulaire d'un diplôme canadien d'études secondaires ou l'équivalent

    Si vous avez obtenu votre diplôme à l'étranger, vous devez obtenir une attestation d'équivalence. Communiquez le Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI) afin d'obtenir la liste des organisations au Canada qui effectuent l'évaluation des diplômes d'études. Pour plus d'information, visitez le site Web du CICDI.

    Si vous n'avez pas terminé vos études secondaires, vous devez également obtenir une attestation d'équivalence. Pour passer le test d'équivalence d'études secondaires ou l'équivalent, communiquez avec la commission scolaire locale ou un centre d'apprentissage pour adultes.

  • Satisfaire aux normes médicales et psychologiques

    Vous devez satisfaire aux normes médicales et psychologiques selon l'évaluation des Services de santé de la GRC : il vous faudra subir un examen médical complet, des analyses de laboratoire et un examen psychologique.

  • Satisfaire aux normes d'acuité visuelle

    Vous devez satisfaire aux normes d'acuité visuelle selon l'évaluation d'un ophtalmologiste ou d'un optométriste autorisé ou agréé.

    Consulter les normes d'acuité visuelle

  • Satisfaire aux normes d'acuité auditive

    Vous devez satisfaire aux normes d'acuité auditive selon l'évaluation d'un audiologiste.

    Consulter les normes d'acuité auditive

  • Avoir les aptitudes physiques nécessaires

    Le travail policier est exigeant sur le plan physique. C'est pourquoi il est très important d'être en excellente forme avant même de présenter votre candidature. Notre programme de formation n'a pas pour but de vous mettre en forme, mais plutôt de vous préparer aux conditions difficiles du travail policier.

    Si vous n'êtes pas en forme à votre arrivée à l'École de la GRC, vous serez nettement désavantagé(e). Non seulement vous aurez plus de risques de vous blesser ou d'être forcé d'abandonner la formation, mais vous aurez aussi de la difficulté à réussir les volets physiques et théoriques du Programme de formation des cadets.

    Renseignez-vous sur les exigences physiques qui s'appliquent à nos policiers et la façon de vous préparer.

  • Être prêt(e) à porter une arme à feu et à l'utiliser ainsi que toute autre force nécessaire

    En tant que policier ou policière, vous aurez la responsabilité de maintenir l'ordre et d'assurer la sécurité publique, et pour ce faire, vous devrez employer divers niveaux d'intervention.

  • Être prêt(e) à passer 26 semaines à l'École de la GRC (Division Dépôt) à Regina, en Saskatchewan

    Vous devrez vivre à la Division Dépôt pendant toute la durée de la formation de 26 semaines. Vous devrez aussi participer à des activités de formation le soir et la fin de semaine.

  • Être prêt(e) à travailler n'importe où au Canada ou à être préaffecté en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan ou au Manitoba.

    Depuis le 1er mai 2016, pour répondre aux besoins organisationnels, les postulants de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba peuvent sélectionner leur province d'origine pour leur première affectation après leur formation. L'emplacement exact d'une affectation continuera d'être déterminé en fonction des besoins opérationnels de la GRC.

    Les postulants prêts à travailler n'importe où au Canada se verront toujours offrir cette possibilité et le lieu de leur affectation sera établi en fonction des besoins opérationnels.

    Le nombre de fois qu'un policier doit déménager varie. Comme la GRC sert des collectivités partout au pays, les policiers doivent être mobiles afin d'acquérir une vaste expérience et de satisfaire aux besoins de la GRC. Certains policiers déménagent souvent tandis que d'autres, quelques fois seulement. Cela dépend, entre autres, du poste du policier et des promotions qui l'intéressent, des besoins en matière de ressources humaines et des possibilités d'emploi offertes.

  • Être prêt(e) à travailler par quarts, la fin de semaine et les jours fériés

    Vous devez être prêt(e) à travailler par quarts, y compris la nuit, le soir, la fin de semaine et les jours fériés, les services de police devant être assurés 24 heures sur 24.

  • Être conscient(e) des attentes en ce qui concerne les tatouages et les perçages

    Les tatouages et les perçages corporels sont l'expression d'un goût personnel. Cela dit, la GRC peut juger que certains sont inconvenants en raison de leur nature ou de leur emplacement.

    Les policiers et policières ne doivent pas avoir de tatouages visibles qui pourraient vraisemblablement être offensants (pornographiques, blasphématoires, racistes, vulgaires). On peut vous demander de voir à ce que votre tatouage soit couvert en tout temps lorsque vous êtes de service ou que vous représentez la GRC. Chaque cas est unique et fera l'objet d'une évaluation individuelle.

    Pour des raisons de sécurité, les policiers et policières doivent s'abstenir de porter des ornements de perçage corporel, visibles ou non, dans l'exercice de leurs fonctions en uniforme ou en tenue civile (n'importe où sur la tête, le visage, les oreilles ou la langue). Les policières peuvent toutefois porter une seule paire de petits boutons d'oreille sphériques.

Finalement, les policiers et policières doivent avoir bonne réputation. À plusieurs étapes du processus de recrutement, on vous informera des normes de conduite à respecter pendant le processus de sélection, puis tout au long de votre carrière policière à la GRC. En tant que policier ou policière, vous aurez un rôle important à jouer dans l'établissement et le maintien de liens de confiance avec le public. Vous devrez donc observer les normes déontologiques les plus strictes dans l'exercice de vos fonctions, mais aussi lorsque vous n'êtes pas de service.

Pour poser votre candidature à un poste de policier, vous ne devez pas :

  • avoir fait l'objet d'une instance en suspens ou portée devant un tribunal pénal.
  • avoir été déclaré coupable d'un acte criminel pour lequel vous n'avez pas fait l'objet d'une réhabilitation ou d'une suspension du casier judiciaire.
  • avoir pris part – que vous ayez été arrêté ou condamné ou non – à tout comportement ou activité criminel grave.
    • Exemples d'infractions criminelles graves (la liste n'est pas exhaustive)
      • meurtre et homicide involontaire coupable
      • agression sexuelle
      • production ou distribution de pornographie juvénile
      • violence ou exploitation sexuelle, mauvais traitement ou négligence envers des enfants ou des personnes vulnérables
      • activité terroriste
      • participation aux activités d'un groupe criminel organisé
      • profit retiré du trafic, de l'importation ou de la production ou culture illégale d'une drogue illicite
      • incendie criminel entraînant la perte de vie ou des dommages considérables
      • détention arbitraire
      • vol qualifié
      • crime commis avec un masque ou une arme
  • avoir manifesté un comportement criminel ou exercé une activité criminelle – que vous ayez été arrêté ou condamné ou non – dans l'année qui précède la date de votre candidature.
    • les comportements et activités criminels comprennent, entre autres, la consommation de drogues/stéroïdes à des fins non médicales, le vol, la prostitution, la sollicitation aux fins de prostitution, les voies de fait et la conduite avec facultés affaiblies.
  • avoir fait l'objet d'une exclusion pour cause d'indignité ou d'un renvoi d'une autre organisation policière, militaire ou d'application de la loi.
  • faillite personnelle déclarée ou en cours, ou proposition de consommateur présentée ou en cours.

Durant le processus d'embauche, vous ne devez pas :

  • avoir manifesté de comportement criminel ou participé à une activité criminelle – que vous ayez été arrêté ou condamné ou non – au Canada ou à l'étranger.
    • les comportements et activités criminels comprennent, entre autres, la consommation de drogues/stéroïdes à des fins non médicales, le vol, la prostitution, la sollicitation aux fins de prostitution, les voies de fait et la conduite avec facultés affaiblies.
  • avoir triché dans tout segment du processus d'embauche, y compris par l'utilisation de contre-mesures durant le test polygraphique.

Voici certains facteurs que nous prenons en considération pour déterminer votre admissibilité au moment d'examiner vos antécédents :

  • Quelle était la gravité de votre geste?
  • À quelle fréquence vous êtes-vous conduit de cette façon?
  • Quelles étaient les circonstances, dans quelle situation cela s'est-il produit, où est-ce arrivé?
  • Quelle était votre intention?
  • Regrettez-vous de vous être comporté ainsi?
  • Combien de temps s'est-il écoulé depuis que vous vous êtes comporté ainsi ou depuis que vous avez commis cette infraction?
  • Quel âge aviez-vous?
  • Comment vous conduisez-vous depuis?

Peu importe le niveau de compétence du postulant, celui-ci ne sera pas embauché si on ne peut pas compter sur lui pour s'acquitter de ses fonctions de façon honnête et fiable.

Avez-vous ce qu'il faut pour devenir policier ou policière? Renseignez-vous sur les modalités de candidature.

Pour en apprendre davantage au sujet d'une carrière à la GRC, assistez à une activité de recrutement. Tenues un peu partout au pays, les activités de recrutement offrent l'occasion de rencontrer un recruteur et d'obtenir des réponses à vos questions.

Date de modification :