Les victimes de l'arnaque amoureuse se font détrousser de plus de 22,5 M$ en 2018

12 février 2019
Ottawa (Ontario)

Communiqué de presse

À l'approche de la Saint-Valentin, la GRC conseille aux Canadiens d'être prudents lorsqu'ils cherchent l'âme sœur en ligne pour éviter d'être victimes de fraude. L'an dernier, environ 760 personnes au Canada ont déclaré des pertes de plus de 22,5 millions de dollars attribuables aux « arnaques amoureuses » au Centre antifraude du Canada. Ces pertes dépassent celles entraînées par toute autre forme de fraude signalée au Canada pour la même période.

Les escrocs profitent de l'occasion pour soutirer des sommes d'argent importantes de personnes qui cherchent l'amour ou un compagnon ou une compagne en ligne. Ils créent des profils attrayants sur des sites de rencontre ou des réseaux sociaux réputés pour leurrer leurs victimes vers une relation en ligne. Au fil du temps, ceux-ci établissent un lien de confiance avec leur victime avant de leur demander de l'argent sous différents prétextes. Malheureusement, plus la confiance acquise est grande, plus les pertes subies par la majorité des victimes sont importantes.

Voici quelques conseils pour éviter de devenir victime d'une arnaque amoureuse :

  • Il faut se méfier lorsqu'une personne prétend vivre dans les environs, mais qui travaille présentement à l'étranger (ceci peut être un piège pour vous demander de l'argent plus tard).
  • Prenez garde si la personne refuse de clavarder en vidéo ou de vous rencontrer en personne, ou annule constamment de tels rendez-vous.
  • Il faut aussi se méfier lorsqu'une personne ne vous ayant jamais rencontré en personne vous déclare son amour.
  • Les fraudeurs peuvent également vous demander votre secours financier dans une situation d'urgence, par exemple pour un membre de leur famille qui serait malade. Protégez-vous en évitant d'envoyer de l'argent, peu importe les raisons évoquées.

Si vous soupçonnez avoir été victime d'une telle arnaque :

  • Communiquez avec votre institution financière pour demander une opposition au paiement d'un chèque ou d'un transfert d'argent.
  • Signalez l'incident à la police.
  • Faites un rapport au Centre antifraude du Canada (CAFC).
Statistiques
Région Cas signalés Victimes touchées Somme en jeu
Au total 1 261 887 24 949 073,04 $
Au Canada 1 075 760 22 523 278,00 $
Colombie-Britannique 109 77 2 203 600,34 $
Alberta 95 66 1 723 473,10 $
Saskatchewan 31 25 736 439,77 $
Manitoba 42 31 812 007,59 $
Ontario 366 275 11 924 252,69 $
Québec 376 245 4 524 146,22 $
Nouveau-Brunswick 22 20 360 361,41 $
Nouvelle-Écosse 14 10 140 922,18 $
Île-du-Prince-Édouard 3 2 700,00 $
Terre-Neuve-et-Labrador 8 4 2 002,27 $
Yukon 0 0 0 $
Territoires du Nord-Ouest 1 1 72 285,51 $
Nunavut 0 0 0 $
Non précisé 8 4 23 086,92 $

Déclaration

Pour télécharger des déclarations vidéo du serg. Guy Paul Larocque, agent responsable intérimaire du CAFC, veuillez communiquer avec le Service national des relations avec les médias de la GRC par courriel.

–30–

Contactez-nous

Service national des relations avec les médias, GRC
613-843-5999
RCMP.HQMediaRelations-DGRelationsmedias.GRC@rcmp-grc.gc.ca

Service des relations avec les médias, Centre antifraude du Canada
705-499-4572
media@antifraudcentre.ca

Date de modification :