Projet DROIT DEVANT du Groupe mixte des services de sécurité routière

4 juin 2019
Province wide (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

Insigne de la GRC

Le 1er juin 2019, le Groupe mixte des services de sécurité routière (GMSSR) a lancé le projet DROIT DEVANT. Ce projet a pour but de réduire la distraction au volant, qui est l'une des principales causes de collision à l'échelle provinciale.

Pendant une opération d'application de la loi de six heures à l'est de Regina, les policiers ont vu 12 conducteurs qui utilisaient leur téléphone au volant. Cinq conducteurs ont reçu une amende de 280 $ pour leur rappeler qu'il s'agit d'un comportement dangereux. De plus, 25 autres contraventions ont été remises pour des infractions telles que l'excès de vitesse, le port incorrect de la ceinture de sécurité, la conduite sans permis de conduire valide et des contenants d'alcool ouverts dans un véhicule à moteur, et 36 avertissements ont été donnés.

En vertu de la Loi sur la sécurité routière de la Saskatchewan, il est illégal d'utiliser et de tenir un téléphone cellulaire au volant. Les conducteurs appréhendés paient une amende de 280 $ et reçoivent quatre points d'inaptitude. Les conducteurs expérimentés peuvent utiliser un appareil mains libres si celui-ci est activé grâce à une commande vocale ou à un bouton. Si vous recevez deux condamnations ou plus en 12 mois pour avoir utilisé un appareil de communication électronique au volant, votre véhicule sera saisi pour sept jours.

Le GMSSR s'efforce d'améliorer la sécurité sur les routes. Le projet DROIT DEVANT se poursuivra au cours des prochains mois partout en Saskatchewan.

–30–

Date de modification :