Notes d’allocution – Commissaire adjointe Jodie Boudreau, cérémonie de passation de commandement

17 avril 2019
Toronto (Ontario)

Discours

Commissaire Lucki, sous-commissaire Strachan, je vous remercie de vos propos gentils et inspirants.

Commissaire Lucki, sous-commissaire Michaud, sous-commissaire Strachan, tous nos partenaires et chefs des services de police, distingués invités, nouveaux collègues et visages familiers, membres de ma famille et amis... bon après-midi à tous et à toutes.

Je suis très heureuse de prendre part à cet événement traditionnel qui souligne la passation du commandement de la Division O.

J'ai l'honneur et l'insigne privilège d'assumer la responsabilité de commandante et je désire remercier la commissaire Lucki et le sous-commissaire Michaud de l'occasion qui m'est ainsi donnée.

Je désire commencer par souligner le legs extraordinaire que nous laisse la commandante sortante, la sous-commissaire Jennifer Strachan.

Sous-commissaire Strachan, vous laissez à la Division O un héritage empreint de gentillesse et de respect.

Ayant défendu toute votre vie la diversité, l'équité et l'inclusion, vous reconnaissez, tout comme moi, que par-dessus tout, les antécédents et les expériences de nos employés contribuent au succès et à l'évolution constante de notre organisation.

Pour ceux qui l'ignorent, la sous-commissaire Strachan a réalisé plusieurs premières ici à la Division O.

Elle a été la première femme à occuper le poste de surintendante, de chef de district, de surintendante principale et d'OREC et, comme l'a indiqué la commissaire, elle a aussi été la première femme à être commissaire adjointe et commandante divisionnaire.

Et, malgré tout ce succès, y compris sa promotion récente au poste de sous-commissaire, Jennifer a toujours pris le temps d'encadrer et de guider les autres pour les aider à réaliser leurs aspirations professionnelles.

Merci des services que vous avez rendus aux employés de la Division O. Je vous souhaite de poursuivre cette belle réussite avec bonheur de retour chez vous, en Colombie-Britannique, en tant que sous-commissaire de la Division E.

Depuis mon arrivée à la Division O, il y a quelques mois déjà, j'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs d'entre vous, et je peux affirmer que la Division O est sans contredit une division où les employés sont dévoués et déterminés à poursuivre leur mandat fédéral avec fierté et à servir sans réserve la population de l'Ontario et du Canada.

Malgré le fait que la GRC n'a pas pour mandat de fournir des services de police de première ligne en Ontario, j'ai été extrêmement impressionnée par le niveau remarquable d'engagement communautaire des employés de la Division O.

Il est tout aussi impressionnant de constater que la Division O est considérée comme un chef de file pour ce qui est des quatre priorités en matière de services de police fédérale. Qu'il s'agisse de criminalité financière, de crimes graves et de crime organisé, de sécurité nationale ou de services de police de protection, nos membres répondent avec innovation et expertise à la plus grande fréquence de projets complexes au pays.

Les membres et les employés ont aussi adhéré entièrement à la stratégie Vision150 des commissaires, élaborée à partir des suggestions de notre effectif pour aider à moderniser notre organisation. Cette stratégie s'appuie sur nos gens, notre culture, notre intendance et nos services de police.

En mars seulement, notre division a reçu près de 250 suggestions. Nombre de ces suggestions sont déjà en voie d'être mises en œuvre au niveau des groupes et des programmes, et seize initiatives de Vision150 figureront dans notre Plan stratégique de 2019-2020.

La mesure de notre engagement communautaire combinée à nos procédures d'enquête innovatrices témoigne bien des talents et de l'engagement que l'on retrouve chez les employés de la Division O de la GRC, que ce soit envers l'application de la loi, envers notre organisation, envers les communautés au sein desquelles ils vivent et travaillent ou encore envers les uns les autres.

Je veux que tous les employés sachent que, sans égard à la catégorie d'employés à laquelle ils appartiennent, mon objectif est de m'assurer qu'ils travaillent dans un environnement qui favorise autant leurs aspirations professionnelles que leur santé et leur mieux-être.

Je désire également souligner à quel point je me considère privilégiée de pouvoir les représenter. Mon rôle de leadership n'est pas une question de titre ou de rang, mais d'influence, de résultats et d'inspiration.

Pour moi, le leadership est une occasion de servir.

Il m'offre l'occasion d'exercer une influence en défendant les besoins et les idées des employés en vue d'obtenir des résultats;

Il m'offre l'occasion d'inspirer tous les employés non seulement à faire leur travail avec passion, mais aussi à continuer de prendre soin d'eux-mêmes et de prendre soin les uns des autres.

En Ontario, la GRC se concentre sur ses priorités opérationnelles, et elle valorise les partenariats et les opérations conjointes que nous partageons avec tous les services de police et intervenants à l'appui de nos efforts d'application de la loi.

Je suis tout à fait consciente que ces partenariats constituent une part essentielle de notre succès en matière de services de police fédérale, et aussi du succès de nos mandats provinciaux et municipaux. Nous partageons un engagement commun : créer un Canada sécuritaire et sécurisé.

Je sais que certains de nos partenaires sont représentés ici aujourd'hui, et je désire que vous sachiez que je me réjouis à l'avance de travailler avec vous au cours des mois et des années à venir.

Je désire remercier plusieurs personnes aujourd'hui.

Chef Mark Saunders et Landi Haderaj (Had-er-ay), à vous et au personnel du Collège de police de Toronto, merci du fond du cœur de nous avoir accueillis ici, dans cette magnifique installation, et aussi pour l'aide incommensurable apportée dans le cadre de cette passation de commandement.

De nombreuses personnes ont aussi contribué à faire de cet événement une journée mémorable :

  • Tous les membres du défilé dirigé par le surintendant principal Michael LeSage,
  • y compris les deux troupes, dirigées par la surintendante Bonnie Ferguson et l'inspecteur Andrew Cowan;
  • La garde de l'insigne sous le commandement du sergent-major d'état-major Bill Eddie;
  • Le corps de cornemuses sous la direction du cornemuseur-major Graham Ogilvey;
  • Le trompettiste, le constable Colin Steg;
  • La soliste, Valerie Bless;
  • L'aînée Renee Thomas-Hill;
  • Joseph Poitras, sénateur exécutif;
  • L'inspecteur Jeff Cooper, le sergent d'état-major Jeff Poulette et la caporale Stacey Anderson;
  • L'aumônier Gerry McMillan;
  • Le sergent-major Rob Akin;
  • Notre maîtresse de cérémonie, l'inspectrice Sue Black
  • Et un important contingent de bénévoles, y compris ceux qui représentent l'Association des anciens de la GRC.

Merci à tous pour votre participation.

Je crois qu'il est important de souligner que je suis ici aujourd'hui en partie grâce au mentorat et à l'amitié de deux grands leaders. Au sous-commissaire Gary Bass (retraité) et au commissaire adjoint Al MacIntyre (retraité), merci beaucoup.

À mon frère et ma sœur, à ma famille élargie... merci d'être ici aujourd'hui.

Et bien sûr à mon époux Shawn et à mon fils Jared...

Merci de votre soutien constant et de votre patience. Je suis extrêmement reconnaissante de vous avoir chaque jour à mes côtés. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que je ne serais pas ici si ce n'était pas de chacun d'entre vous.

Je suis fin prête aujourd'hui pour commencer ce nouveau chapitre de ma vie et je suis optimiste quant à l'avenir de la Division O de la GRC.

Merci.

Le discours prononcé fait foi

–30–

Date de modification :