L’EIPMF de Toronto accuse de fraude un copropriétaire d’un courtier de fonds communs de placement

15 avril 2019
Toronto (Ontario)

Communiqué de presse

Le 12 avril 2019, des membres de l'Équipe intégrée de la police des marchés financiers (EIPMF) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à Toronto ont accusé Marilyn Dianne Stuart, de Keswick en Ontario, d'une fraude de plus de 5 000 $, en contravention au Code criminel du Canada.

Mme Stuart était une mandante chez W.H. Stuart and Associates, une société de fonds communs de placement située dans la région du Grand Toronto. L'accusation porte sur le détournement présumé de fonds des investisseurs floués. Il est allégué que Mme Stuart a détourné indûment des fonds d'investisseurs.

« Le programme de l'EIPMF de la GRC à Toronto est reconnaissant envers la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario et l'Association canadienne des courtiers de fonds mutuels pour leur précieux soutien », a déclaré Karen Manarin, conseillère spéciale sur la criminalité financière.

Le 16 mai 2019, à 10 h 30, Mme Stuart doit comparaître devant la Cour de justice de l'Ontario, dans la salle d'audience 201, située au 50, rue Eagle Ouest, à Newmarket (Ontario).

Cette enquête complexe a été menée par l'EIPMF de Toronto. Cette unité spécialisée dirigée par la GRC a comme mandat de protéger l'intégrité des marchés financiers du Canada en détectant, en enquêtant et en décourageant les fraudes liées aux marchés financiers, comme la manipulation du marché et la production de faux prospectus.

Les EIPMF sont situées en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario et au Québec, sont financées par le gouvernement du Canada et sont dirigées par la GRC. Leur objectif consiste à cibler les personnes qui se servent des marchés financiers pour nuire aux intérêts économiques des Canadiens, à enquêter sur elles et à les inculper.

La GRC souhaite remercier le Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) pour son aide dans le cadre de cette enquête.

Les organismes d'application de la loi travaillent sans relâche pour améliorer la sécurité de notre collectivité. Cependant, votre vigilance et les renseignements que vous nous communiquez au sujet de toute activité suspecte nous permettront d'obtenir de meilleurs résultats. Vous pouvez communiquer en tout temps avec votre service de police local, la GRC en Ontario, au 1 800 387-0020, ou de façon anonyme avec Échec au crime, au 1 800 222-8477 (TIPS).

–30–

Contactez-nous

Sergente Penny HERMANN
Relations avec les médias, GRC
Division « O », GRC (Ontario)
TÉLÉPHONE : 905 876-9571
Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
Instagram : rcmpontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario

Date de modification :