La GRC de Nipawin porte des accusations en lien à des menaces contre le premier ministre

28 février 2019
Nipawin (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

Insigne de la GRC

Le 12 février 2019, la Section des enquêtes de sécurité nationale de la GRC de la Saskatchewan a pris connaissance de déclarations qui auraient été faites au téléphone à un employé d'un organisme gouvernemental canadien. Pendant cet appel téléphonique, un homme a menacé de tuer avec une arme à feu le premier ministre du Canada Justin Trudeau et de faire sauter les édifices du Parlement. Le contenu de cet appel a été signalé à la GRC de Nipawin, qui a lancé une enquête.

Le 27 février 2019, les policiers de la GRC de Nipawin ont arrêté David Petersen à Nipawin, en Saskatchewan. Il est accusé de proférer des menaces contre le premier ministre, alinéa 264.1(1)a) et de proférer des menaces contre le Parlement, alinéa 264.1(1)b) en vertu du Code criminel.

Il n'y a eu aucun contact entre Petersen et le premier ministre.

La Section des enquêtes de sécurité nationale de la GRC de la Saskatchewan poursuivra son enquête sur cette affaire.

–30–

Date de modification :