La GRC fera lumière sur les enfants canadiens portés disparus

16 mai 2019
Ottawa (Ontario)

Communiqué de presse

Images

Le mysotis (souvent appelé le « ne m'oubliez pas ») est le symbol de la Journée international des enfants disparus.

En 2018, 42 233 enfants ont été portés disparus au Canada. La disparition d'un enfant peut être dévastatrice pour les parents et les êtres chers, et peut profondément toucher des collectivités entières.

Le 25 mai, c'est la Journée nationale des enfants disparus — une journée pour célébrer le retour des enfants disparus retrouvés, pour se souvenir de ceux qui sont toujours portés disparus et pour poursuivre les efforts en vue de les ramener chez eux.

En l'honneur de cette journée spéciale, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) lancera une campagne d'une semaine qui débutera le 20 mai 2019 et qui mettra en vedette des enfants disparus de partout au Canada sur le site Web Disparus-Canada. Cette campagne a pour objectif d'aider à faire la lumière sur les cas d'enfants disparus et d'encourager les personnes susceptibles de détenir des renseignements de les signaler.

Le site Web Disparus-Canada contient des centaines de profils de personnes disparues et constitue un outil d'enquête important. Il est géré par le Centre national des personnes disparues et des restes non identifiés de la GRC, qui aide les organismes d'application de la loi, les médecins légistes et les coroners principaux dans leurs enquêtes sur les personnes disparues et les restes non identifiés partout au pays.

La collaboration est un aspect déterminant des enquêtes sur les personnes disparues. C'est pourquoi la GRC et la Missing Children Society of Canada signeront une entente le vendredi 24 mai afin de renforcer les relations entre les deux organismes et de soutenir leurs efforts respectifs pour retrouver les enfants disparus.

Le 25 mai prochain, la GRC vous invite à consulter le site disparus-canada.ca et à contribuer au retour des enfants disparus.

Citations

« Notre gouvernement prend très au sérieux la sécurité des citoyens, en particulier celle des plus vulnérables : nos enfants. Même si la grande majorité des personnes disparues sont retrouvées après quelques jours, d'autres ne le sont pas. Ces disparitions bouleversent leur famille et leurs amis, et peuvent s'avérer dangereuses lorsqu'il s'agit d'actes criminels. Aujourd'hui, nous avons une pensée pour tous ces enfants qui manquent toujours à l'appel et pour leurs proches, qui attendent qu'ils reviennent sains et saufs. Nous saluons également les efforts des policiers de tout le pays, qui continuent de travailler sans relâche pour ramener ces enfants chez eux. »

L'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« L'unité de spécialistes de la GRC et ses partenaires travaillent d'arrache-pied et sans relâche pour rendre les enfants à leurs proches chaque année. Cependant, il est toujours possible d'en faire plus. Nous espérons qu'en partageant les histoires de ces enfants disparus, quelqu'un se souviendra peut‑être de quelque chose. Peu importe si l'enquête est en cours depuis de nombreuses années ou si un élément d'information vous semble insignifiant, vous pourriez être en mesure de fournir la pièce manquante du casse-tête. Lisez les histoires et contribuez au retour de ces enfants. »

Surintendante principale Marie-Claude Arsenault, directrice générale, Centre national des personnes disparues et des restes non identifiés, GRC

Faits en bref

  • 73 % des enfants et des jeunes portés disparus sont des fugueurs.
  • 62 % des signalements d'enfants ou d'adolescents disparus ont été retirés dans les 24 heures, tandis que 92 % l'ont été dans la semaine.
  • 57 % de tous les signalements de personnes disparues concernent des enfants.

Liens connexes

Liste des enfants en vedette

Lundi :

  • Lonnie BOUDREAU (Ontario)
  • Courtney STRUBLE (Saskatchewan)
  • Stephanie CYR (Nouveau-Brunswick)
  • Adam O'BRIEN (Terre-Neuve-et-Labrador)
  • Myriam KNIAZ (Québec)
  • Lloyd LARSFOLK (Ontario)
  • Nicole MORIN (Ontario)
  • Casey BOHUN (Colombie-Britannique)
  • Michael DUNAHEE (Colombie-Britannique)

Mardi :

  • Tamra KEEPNESS (Saskatchewan)
  • Matthew RICHARD (Alberta)
  • Ariel KOUAKOU (Québec)
  • Mekayla BALI (Saskatchewan)
  • Lindsey NICHOLLS (Colombie-Britannique)
  • Yohann CYR (Québec)
  • Justin POLLARI (Ontario)
  • Darlene TUCKER (Ontario)
  • Mitchell O'BRIEN (Terre-Neuve-et-Labrador)

Mercredi :

  • Trevor O'BRIEN (Terre-Neuve et Labrador)
  • Sunshine WOOD (Manitoba)
  • Krzysztof SYRZYCKI (Colombie-Britannique)
  • Angela ARSENEAULT (Colombie-Britannique)
  • Melina MARTIN (Québec)
  • Shawn JONES (Ontario)
  • Kimberley AMERO (Nouveau-Brunswick)
  • Cheryl HANSON (Ontario)
  • Tania MURRELL (Alberta)

Jeudi :

  • Jesokah ADKENS (Colombie-Britannique)
  • Joanne PEDERSEN (Colombie-Britannique)
  • Diane CARRIER (Québec)
  • Mistie MURRAY (Ontario)
  • Nancy LIOU (Ontario)
  • René BESSETTE (Québec)
  • Shelly-Anne BACSU (Alberta)
  • Kevin CHARLES (Saskatchewan)
  • Justin RUTTER (Ontario)

Vendredi :

  • Charlene CATHOLIQUE (Territoires du Nord-Ouest)
  • Betsy OWENS (Manitoba)
  • Jeffrey DUPRES (Alberta)
  • Shannon ALEXANDER (Québec)
  • Jadon YANEZ-PARADA (Ontario)
  • Leslie JONES (Ontario)
  • Tom MARSDEN (Colombie-Britannique)
  • Helen FROST (Colombie-Britannique)
  • Maisy ODJICK (Québec)

–30–

Contactez-nous

Service national des relations avec les médias, GRC
613-843-5999
RCMP.HQMediaRelations-DGRelationsmedias.GRC@rcmp-grc.gc.ca

Date de modification :