La GRC émet une mise en garde au sujet d’une « arnaque téléphonique liée à l’ARC » et demande l’aide du public

27 février 2019
Toronto (Ontario)

Avis aux médias

Le Groupe de la criminalité financière de la région du grand Toronto (RGT) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Centre antifraude du Canada (CAFC) émettent une mise en garde concernant la fraude téléphonique liée à l'ARC, et demandent l'aide du public afin de lutter contre celle-ci.

LA GRC et le CAFC ont collaboré avec des partenaires internationaux des services d'application de la loi en vue de perturber et de démanteler le réseau de centres d'appels illégaux situé en Inde, lequel est responsable de perpétrer cette arnaque liée à l'ARC et d'autres arnaques par marketing de masse. Les résultats de ces efforts combinés d'organismes d'application de la loi de septembre 2018 à janvier 2019 comprennent le démantèlement d'environ 40 centres d'appels et l'arrestation de 60 personnes qui font maintenant face à des poursuites en Inde. L'arnaque est perpétrée par des groupes criminels organisés œuvrant à partir de plusieurs endroits à travers l'Inde.

La GRC continue d'explorer des pistes et de rechercher des renseignements au sujet des endroits où sont situés ces centres d'appels pour assurer le respect de la loi, dans l'espoir de perturber et de démanteler ces types d'arnaques liées au marketing de masse. LA GRC demande l'aide du public en vue d'obtenir des pistes ou des renseignements au sujet des emplacements de ces centres d'appel illégaux en Inde. La GRC fait aussi appel au public afin d'obtenir des pistes et des renseignements au sujet des responsables de la perpétration de cette arnaque, autant au Canada qu'à l'étranger. Veuillez communiquer avec le CAFC si vous détenez des renseignements susceptibles, selon vous de mener à l'arrestation des criminels impliqués dans cette arnaque.

Voici quelques conseils de la GRC afin d'aider la population à éviter de se faire prendre au piège :

  • L'ARC ne vous appellera pas afin de vous menacer pour que vous remboursiez une dette fiscale;
  • L'ARC ne vous appellera pas, ne vous laissera aucun message vocal, et ne vous enverra aucun message texte ou courriel vous informant qu'un mandat a été lancé contre vous ou que vous pourriez faire l'objet d'une arrestation concernant une dette fiscale;
  • L'ARC n'exigera jamais que vous remboursiez une dette fiscale au moyen de crypto-devises comme le Bitcoin ou de cartes-cadeaux;
  • L'ARC ne vous fera jamais déporter en raison d'une dette fiscale non payée;
  • Signalez toute fraude présumée. Si vous soupçonnez que vous êtes victime d'une arnaque, ARRÊTEZ! RACCROCHEZ IMMÉDIATEMENT!

Si vous estimez avoir été victime d'une arnaque, ou si vous détenez des renseignements concernant les personnes responsables de perpétrer l'arnaque liée à l'ARC ou les complices de ces personnes, veuillez communiquer avec le Centre antifraude du Canada (www.antifraudcentre.ca ou 1 888 495-8501).

–30–

Contactez-nous

Sergente Penny Hermann
Relations avec les médias
Division « O », GRC (Ontario)
416 992-4409
Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Twitter : @GRCONT
Instagram : grcontario
Facebook : http://www.facebook.com/grc.ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario

Date de modification :