La GRC dépose une accusation d’abus de confiance dans le cadre d'une enquête criminelle

13 février 2019
Ottawa (Ontario)

Communiqué de presse

Aujourd'hui, la Section des enquêtes internationales et de nature délicate de la Division nationale de la GRC a déposé une accusation d'abus de confiance en vertu de l'article 122 du Code criminel contre Matthew Matchett. M. Matchett aurait divulgué illégalement des renseignements gouvernementaux à des personnes non autorisées.

Ceci met fin à une enquête criminelle approfondie qui a vu le jour en décembre 2015 lorsque la GRC a reçu une plainte alléguant que des documents confidentiels du Cabinet au sujet d'un contrat de navire de transport canadien aient fait l'objet de fuites. Suite à la réception de la plainte, la GRC a saisi des éléments de preuve par l'entremise de plusieurs autorisations judiciaires et a utilisé d'autres techniques d'enquête telles que l'interrogation de témoins et l'analyse judiciaire d'un nombre considérable de documents.

La Section des enquêtes internationales et de nature délicate de la Division nationale se concentre sur les activités criminelles qui constituent une menace pour les institutions gouvernementales du Canada, les agents publics, l'intégrité de l'État ou qui mettent en péril l'intégrité politique, économique et sociale du Canada.

M. Matchett doit comparaître devant la Cour de justice de l'Ontario le 5 mars 2019. Puisque cette affaire est présentement devant la Cour, la GRC ne fera aucun autre commentaire sur le sujet.

–30–

Contactez-nous

Tél. : 613-993-1248
Courriel : NatDiv_Media_Divnat@rcmp-grc.gc.ca
Twitter : @GRC_Div_nat
Facebook : @grcdivisionnationale

Date de modification :