La GRC arrête une personne relativement à l’importation de MDMA

26 mars 2019
Stoney Creek (Ontario)

Communiqué de presse

Images

MDMA saissi

Le 18 mars 2019, le Détachement régional de Hamilton-Niagara de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a porté des accusations contre un résident de Stoney Creek, en Ontario, dans le cadre d'une enquête conjointe sur l'importation au Canada d'une substance réglementée suspecte, la méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA), communément appelée « Ecstasy », par le biais du service postal de Postes Canada. Il s'agissait d'une enquête menée conjointement par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et Postes Canada.

Le colis postal a été intercepté et saisi par l'ASFC au Centre de traitement du courrier international de la région du Grand Toronto. Le colis, provenant des Pays-Bas, contenait un total de 500 grammes de MDMA et a été expédié à une boîte postale à Grimsby, en Ontario. L'ASFC a remis le colis au Détachement régional de Hamilton-Niagara de la GRC pour la poursuite de l'enquête.

À la suite de cette enquête conjointe menée par la GRC et la région du Sud de l'Ontario de l'ASFC, Richard Glazier (19 ans) a été arrêté par la GRC et fait face aux chefs d'accusation suivants :

  • Importation d'une substance réglementée (MDMA) au Canada, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (LRCDAS);
  • Possession d'une substance réglementée (MDMA) en vue d'en faire le trafic, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances(LRCDAS);

M. Glazier comparaîtra devant la Cour le 17 avril 2019 à Hamilton, en Ontario.

« La GRC s'engage à protéger les collectivités canadiennes contre la menace des drogues illégales. Cette enquête est un autre exemple de l'efficacité du partenariat existant entre la GRC, l'ASFC et Postes Canada, lequel a entraîné le retrait de drogues illégales nocives de notre communauté. »

Inspectrice Ann Kœnig, officière responsable du Détachement régional de Hamilton-Niagara de la GRC.

« L'ASFC est la première ligne de défense dans la prévention de la contrebande de drogues illégales au Canada. L'ASFC et ses partenaires des services d'application de la loi travaillent en étroite collaboration pour éviter la libre circulation des drogues illégales et ainsi assurer la protection de nos familles et de nos communautés. Cette enquête démontre les résultats positifs et efficaces qui découlent des partenariats d'application de la loi et des efforts de collaboration. »

Rick Comerford, directeur général régional, région du Sud de l'Ontario, Agence des services frontaliers du Canada

L'enquête de la GRC est toujours en cours.

Les organismes d'application de la loi travaillent sans relâche pour améliorer la sécurité de nos collectivités. Cependant, votre vigilance et les renseignements que vous nous communiquez au sujet de toute activité suspecte nous permettront d'obtenir de meilleurs résultats. Si vous détenez de l'information sur du trafic de drogues illicites, ou si vous souhaitez signaler d'autres activités criminelles, vous pouvez communiquer avec votre police locale, la GRC de l'Ontario au 1 800 387-0020, la ligne confidentielle sans frais de surveillance frontalière de l'ASFC au 1 888 502-9060, ou encore de manière anonyme au moyen d'Échec au crime, au 1 800 222-8477, en tout temps.

–30–

Contactez-nous

Caporale Louise Savard
Relations avec les médias, GRC
Division « O », GRC (Ontario)
TÉLÉPHONE : 905 876-9709

Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca
Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario
Instagram : grcontario

Relations avec les médias, région du Sud de l'Ontario
Agence des services frontaliers du Canada
CBSANewsSOR@cbsa-asfc.gc.ca

Ligne des médias : 1 613 957-6500
Site Web : www.cbsa-asfc.gc.ca
Twitter : @FrontiereCanRSO
Facebook : Frontierecan
Instagram : Frontierecan
YouTube : Frontierecan

Date de modification :