La GRC arrête un ancien journaliste pour exportation de cocaïne en Australie

4 février 2019
Toronto (Ontario)

Communiqué de presse

Le 31 janvier 2019, des membres de la section Crimes graves et crime organisé de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), de la région du Grand Toronto (Détachement de Toronto Nord) ont arrêté deux Canadiens accusés de complot d'importation de cocaïne en Australie.

En décembre 2015, cinq personnes (quatre de nationalité canadienne et une de nationalité américaine) ont pris un vol en direction de Sydney, en Australie Ces cinq personnes ont été interceptées par les autorités australiennes à l'aéroport international de Sydney. Elles se trouvaient alors en possession de près de 40 kg de cocaïne.

Les enquêteurs de la section Crimes graves et crime organisé du Détachement de Toronto Nord, en collaboration avec le service de police fédéral de l'Australie, ont mené des interrogatoires qui leur ont permis d'obtenir la preuve d'un complot en vue d'exporter de la cocaïne. Ils ont ensuite accusé les Canadiens suivants de complot d'exportation de cocaïne :

Yaroslav Pastukhov (28 ans), ancien résident de Toronto, en Ontario, est accusé des infractions suivantes :

  • Complot visant à exporter de la cocaïne, en vertu du Code criminel du Canada (CCC) et de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

M. Pastukhov demeure en détention et doit comparaître le lundi 4 février 2019 devant le tribunal situé à l'ancien hôtel de ville de Toronto.

Ali Taki Lalji (30 ans), de Toronto, en Ontario, est accusé des infractions suivantes :

  • Complot visant à exporter de la cocaïne, en vertu du Code criminel du Canada (CCC) et de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

M. Lalji demeure aussi en détention, et il doit comparaître pour l'audience sur sa libération sous caution le 6 février 2019 devant le tribunal situé à l'ancien hôtel de ville de Toronto.

Ces deux hommes sont accusés d'avoir comploté avec les cinq personnes arrêtées en vue d'exporter de la cocaïne en Australie. Yaroslav Pastukhov un ancien journaliste demeurait à Montréal, Québec, sous un faux nom.

« Ces arrestations effectuées par la GRC sont le résultat d'efforts et d'une collaboration entre de nombreux organismes partenaires nationaux et étrangers. Elles témoignent de la détermination de tous ces organismes à traduire ces personnes en justice, a déclaré le surintendant Chris Leather, officier responsable de la section Crimes graves et crime organisé de la GRC. Les organismes d'application de la loi jouent un rôle essentiel afin de renforcer et de préserver la sécurité des intérêts économiques du Canada. »

Les organismes d'application de la loi travaillent sans relâche pour améliorer la sécurité de notre collectivité. Cependant, votre vigilance et les renseignements que vous nous communiquez au sujet de toute activité suspecte nous permettront d'obtenir de meilleurs résultats. Vous pouvez communiquer en tout temps avec votre service de police local, la GRC de l'Ontario, au 1-800-387-0020, ou de façon anonyme avec Échec au crime, au 1-800-222-8477.

–30–

Contactez-nous

Sergente Penny HERMANN
Relations avec les médias, GRC
Division « O », GRC (Ontario)
TÉLÉPHONE : 905 876-9571

Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario

Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Date de modification :