Le détachement de la GRC de Kitscoty porte des accusations à la suite de menaces contre une école

28 novembre 2019
Kitscoty (Alberta)

Communiqué de presse

Le 27 novembre, le détachement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Kitscoty a reçu une plainte d'un tiers selon laquelle un homme avait menacé d'effectuer une fusillade dans une école. La GRC a alerté l'école et a pris des mesures immédiates pour procéder à une arrestation. Des accusations ont maintenant été portées.

Peu après 13 h, la GRC a été informée qu'un homme avait déclaré à un tiers qu'il allait effectuer une fusillade dans une école. Aucune école en particulier n'avait été nommée dans la menace, mais la GRC a déterminé l'emplacement de l'homme et a communiqué avec l'école E.H. Walter, qui se trouvait à proximité. L'école a procédé au confinement pour sécurité, assurant ainsi la sécurité des élèves et du personnel.

Le suspect a été arrêté par la police sans incident dans le secteur Rivercourse avant 14 h 10. Dans le cadre de l'enquête, la GRC a saisi plusieurs armes à feu dans sa résidence.

Deux chefs d'accusation pour avoir proféré des menaces ont été déposés contre un homme de 51 ans. Une audience pour remise en liberté provisoire a eu lieu, et l'homme a été libéré, mais il devra comparaître devant la cour provinciale de Lloydminster le 14 janvier 2020.

« Nous prenons très au sérieux les menaces contre les écoles; il s'agit d'une infraction grave, et la GRC intervient en conséquence », a déclaré le sergent Corey Buckingham du détachement de la GRC de Kitscoty. « La sécurité des élèves, des enseignants et des membres de la collectivité est notre priorité absolue, et nous sommes fiers de notre partenariat avec l'école E.H. Walter et de la perturbation minimale pour les élèves et le personnel. »

–30–

Contactez-nous

Cap. Laurel Scott
Groupe des relations avec les médias
780-890-2685

Date de modification :