Une arrestation de l’Équipe intégrée de patrouille à pied (EIPP) de Prince Albert mène à une importante saisie de méthamphétamine

31 octobre 2019
Shellbrook (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

Le 29 octobre 2019, les policiers de l'Équipe intégrée de patrouille à pied (EIPP) de Prince Albert ont localisé et arrêté un homme de 35 ans et une femme de 25 ans de la Première Nation de Mistawasis, près de Shellbrook, en Saskatchewan.

Narcisse Paul Bear était recherché en vertu d'un mandat d'arrestation pancanadien depuis le 8 août 2019 pour avoir manqué aux conditions de sa liberté conditionnelle et pour liberté illégale. Des policiers ont aperçu Bear au volant d'un véhicule sur la Première Nation de Mistawasis. Shay Watson était la passagère du véhicule au moment de l'arrestation de Bear. Watson a été arrêtée pour omission de se conformer aux conditions de sa remise en liberté en lien à des accusations passées.

Une fouille du véhicule a mené à la saisie de 1,1 livre de méthamphétamine, 3,7 g de crack, plus de 5 000 $ en argent canadien en espèces, des balances, quatre téléphones cellulaires, du répulsif à ours, des munitions et une arme à impulsion faite maison.

Narcisse Paul Bear (DDN : 84-01-30) et Shay Watson (DDN : 94-02-01) font l'objet de plusieurs accusations en vertu du Code criminel et de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, dont possession de méthamphétamine dans le but d'en faire le trafic, possession de cocaïne, possession d'une arme prohibée et possession d'une arme à feu en contravention d'une ordonnance d'interdiction.

Bear et Watson ont comparu à la cour provinciale à Prince Albert le 30 octobre 2019.

L'Équipe intégrée de patrouille à pied (EIPP) de Prince Albert est un partenariat entre la GRC et le service de police de Prince Albert.

–30–

Date de modification :