Mise à jour : GRC de Blaine Lake : Policier blessé, suspect arrêté

2 octobre 2018
Blaine Lake (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

8 h 40 aujourd'hui, un policier de la GRC a arrêté un véhicule sur la route 40, à 16 kilomètres à l'ouest de Richard. Après avoir arrêté son véhicule sur le bord de la route, le conducteur a démarré, puis a fait demi-tour et a tenté d'écraser le policier, qui était à l'extérieur de son véhicule de police.

Le policier a été frappé et a subi des blessures graves, mais on ne craint pas pour sa vie. Il a été transporté à l'hôpital.

Vers 10 h 25, la GRC des Battlefords a vu le véhicule suspect rouler à toute allure sur une route en gravier au nord de Speers, en Saskatchewan. Des voitures de police de la GRC ont été placées à des endroits stratégiques en vue d'utiliser des dispositifs de dégonflage des pneus pour immobiliser le véhicule au besoin. Le véhicule suspect a fait l'objet d'une poursuite sous surveillance sur des routes en gravier au nord-ouest de Speers, puis à l'ouest de Whitkow.

L'homme au volant de la camionnette Ford F-350 blanche conduisait de façon imprévisible et a contourné les dispositifs de dégonflage des pneus à deux reprises. Plusieurs véhicules de police ont été frappés et endommagés pendant que le suspect échappait à la police.

Les membres de la GRC ont continué de poursuivre le véhicule sur des routes en gravier peu ou pas achalandées et la sécurité du public n'a pas été compromise.

Pendant la troisième tentative, la police a réussi à dégonfler un pneu, mais le suspect a continué de rouler sur trois pneus. Il a emprunté la route 4 en direction nord vers le village de Cochin. La poursuite s'est alors terminée en raison du risque accru pour le public.

Plusieurs autres policiers ont vu le véhicule suspect lorsqu'il est arrivé à Cochin. Le suspect s'est arrêté à une station-service, a débarqué de la camionnette endommagée et a tenté de voler un autre véhicule. Les policiers de la GRC sont toutefois arrivés sur les lieux et ont rapidement arrêté le suspect.

Le policier a été gravement blessé et est actuellement traité à un hôpital à North Battleford, mais on ne craint pas pour sa vie.

Mise à jour : William Rhode, 37 ans, de North Battleford, en Saskatchewan (DDN : 1981-03-30) fait l'objet des accusations suivantes :

  • Agression armée ou infliction de lésions corporelles — agent de la paix, alinéa 270.01(1)b) du C. cr.
  • Conduite dangereuse d'un véhicule à moteur causant des lésions corporelles, paragraphe 249(3) du C. cr.
  • Omission d'arrêter sur les lieux d'un accident, article 252 du C. cr.
  • Fuite causant des lésions corporelles, paragraphe 249.1(3) du C. cr.
  • Refus de fournir un échantillon, paragraphe 254(3.1) du C.cr.
  • Résistance à l'arrestation – article 129 du C. cr.
  • Possession de biens criminellement obtenus dont la valeur dépasse 5 000 $, alinéa 355a) du C. cr.
  • Vol qualifié, alinéa 344(1)b) du C. cr.

Omission de se conformer à une condition d'une promesse ou d'un engagement, paragraphe 145(3) du C. cr.

Rhode a comparu à la cour provinciale à North Battleford aujourd'hui à 9 h 30 et restera sous garde en attendant sa prochaine comparution.

L'enquête a permis d'établir que le policier de la GRC était à côté du véhicule du suspect et essayait d'empêcher le suspect de fuir. Lorsque le véhicule a accéléré, le policier est tombé et le véhicule l'a écrasé.

Heureusement, les blessures du policier n'étaient pas aussi graves que présumées, compte tenu de la dangerosité de la situation.

–30–

Date de modification :