La GRC arrête un trafiquant d’opioïdes

6 décembre 2018
Toronto (Ontario)

Communiqué de presse

Le 29 novembre 2018, l'équipe de la section Crimes graves et crime organisé de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Toronto a arrêté trois personnes pour trafic de drogue et activités sur le Web invisible.

Le fournisseur en ligne proposait la vente de plusieurs types de drogues illégales sur Internet, dans la partie invisible du Web. De l'héroïne synthétique (fentanyl), de la cocaïne, de la méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA), de la méthamphétamine et de la kétamine étaient offertes à des clients au Canada et partout dans le monde. On croit que le fournisseur était responsable de centaines de transactions de drogues illégales.

Parmi les personnes arrêtées figurent les opérateurs de ce fournisseur sur le Web invisible et les messagers qu'ils ont utilisés pour faciliter ces activités illégales. À la suite de l'enquête, la GRC a exécuté deux mandats de perquisition et saisi diverses quantités de drogue, vraisemblablement du fentanyl, de la cocaïne, de l'héroïne et de la MDMA. Autres biens saisis :

  • Deux fusils d'assaut
  • Dix armes de poing
  • Des centaines de cartouches
  • Une presse à comprimés
  • Des ordinateurs et du matériel nécessaires pour exploiter ce commerce illégal

À la suite de cette enquête, deux suspects originaires de la région de Toronto ont été accusés. L'enquête se poursuit.

Darius Jankaitis, 23 ans, originaire de Toronto, fait face aux chefs d'accusation suivants :

  • Trafic d'une substance réglementée (6 chefs), en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Possession en vue de faire le trafic d'une substance réglementée, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Plusieurs infractions liées aux armes à feu, y compris l'entreposage négligent ou non sécuritaire d'une arme à feu et de munitions, en violation du Code criminel du Canada
  • Possession illégale d'une arme à autorisation restreinte, en violation du Code criminel du Canada
  • Possession d'une arme prohibée, en violation du Code criminel du Canada

Marko Shkinly, 23 ans, originaire de Mississauga, fait face aux chefs d'accusation suivants :

  • Trafic d'une substance réglementée (6 chefs), en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Possession en vue de faire le trafic d'une substance réglementée, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Conduite d'un véhicule motorisé pendant une interdiction, en violation du Code criminel du Canada

La troisième personne arrêtée était une femme, âgée de 22 ans, originaire de Toronto. Elle a été remise en liberté sous promesse de comparaître. Sa première comparution à la cour est prévue le 9 janvier 2019.

« Nous aimerions remercier notre équipe d'enquête pour son travail acharné et son dévouement envers cette intervention. Nous sommes reconnaissants du soutien que nous avons reçu du Service de police de Toronto et de nos autres partenaires des services d'application de la loi », a déclaré l'inspecteur Gord Cobey, responsable de la section Crimes graves et crime organisé de Toronto Ouest pour la GRC. « Les Canadiens peuvent être assurés que nous allons persévérer dans nos efforts visant à identifier, à perturber et à démanteler les groupes criminels qui trafiquent effrontément ces drogues et ces armes dangereuses au sein de nos collectivités. »

Quiconque détient des renseignements relatifs à des activités criminelles est invité à communiquer avec le service de police de sa localité; avec la GRC, en composant le 1 800 387-0020; ou avec Échec au crime, au 1 800 222-TIPS.

–30–

Contactez-nous

Caporale Louise Savard
Agente des relations avec les médias
Division « O », GRC (Ontario)
905 876-9709

Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario
Courriel : media.relations.rcmp-Ontario-relations.medias.grc@rcmp-grc.gc.ca

Date de modification :