Le GEF de la GRC des Territoires du Nord-Ouest arrête 15 personnes dans le cadre du projet Gloomiest

3 décembre 2018
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)

Communiqué de presse

Images

Armes à feu, drogues et accessoires servant à la consommation de drogue saisies à Yellowknife.

Le Groupe des enquêtes fédérales (GEF) de la GRC des Territoires du Nord-Ouest a déposé des accusations contre 15 personnes impliquées dans le trafic de cocaïne à Yellowknife. L'enquête d'un an a mené à la saisie de plus de 1 425 grammes de ce qui semble être de la cocaïne et deux armes à feu.

Les policiers ont ouvert une enquête lorsque la GRC des Territoires du Nord-Ouest a reçu un renseignement du Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE), l'unité du renseignement financier du Canada, en lien à des transactions suspectes d'argent qui auraient été liées au trafic de drogue aux Territoires. Cet exemple de partenariat entre la GRC et CANAFE nous permet d'identifier les activités potentiellement illégales et de mener des enquêtes.

Le suspect principal de cette enquête était Toufic Chamas. L'enquête s'est rapidement étendue à d'autres suspects complices de M. Chamas. Les policiers ont également enquêté sur un réseau séparé de trafic de cocaïne.

La GRC peut confirmer que deux mandats de perquisition effectués le 4 mai 2018 faisaient partie de l'enquête. Durant une surveillance des suspects, les enquêteurs avaient observé le transfert illégal d'une arme à feu. L'arme à feu avait été démantelée et les policiers l'ont retrouvée en pièces durant leurs perquisitions. Toufic Chamas et Clayton Christensen doivent répondre d'accusations en lien aux armes à feu des suites de ce transfert.

Les personnes suivantes ont été arrêtées et remises en liberté. Elles devront comparaître à une date ultérieure :

  • Toufic Chamas (23 ans, Edmonton) : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (4 chefs), possession non autorisée d'une arme à feu, paragraphe 91(3) du Code criminel.
  • Andrew Rheaume (24 ans, Yellowknife) : Possession de cocaïne en vue du trafic, paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.
  • Clayton Christensen (40 ans, Yellowknife) : cession illégale d'une arme à feu, paragraphe 101(1) du Code criminel.
  • Abdifatah Maie (40 ans, Edmonton) : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (2 chefs).
  • Toni Tobac (F) (27 ans, Yellowknife) : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (2 chefs).
  • Brandon Topilikon (26 ans, Yellowknife) : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (2 chefs).
  • Caitlin Stewart (27 ans, Yellowknife) : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (3 chefs).
  • Julie Carter (33 ans, Yellowknife) : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (3 chefs).

Des mandats d'arrestation ont été lancés pour les personnes suivantes :

  • Mohammed Ahmad (20 ans) – Edmonton : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (4 chefs).
  • Abdikani Warsame (27 ans) – Toronto : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.
  • Brett Lacey (29 ans) – Sans domicile fixe : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (3 chefs).
  • Paul Mangiel (27 ans) – Red Deer : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (5 chefs).
  • Rasid Abdula (23 ans) – Edmonton : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (3 chefs).
  • Samatar Yousuf (22 ans) – Ottawa : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (2 chefs).
  • Kerry Balsillie (30 ans) – Yellowknife : Trafic de cocaïne, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

« Cette enquête a posé son lot de défis, puisque plusieurs suspects venaient de l'extérieur et utilisaient des pseudonymes. Beaucoup de travail est allé à l'identification de ces personnes qui venaient à Yellowknife pour exploiter ses résidents les plus vulnérables. En plus du trafic de cocaïne, certains individus sont accusés d'avoir fait le trafic d'une substance qu'ils faisaient passer pour de la cocaïne. Cette pratique, bien qu'elle soit fructueuse, est très dangereuse puisqu'elle augmente le niveau de violence associé au commerce de la drogue, ce qui met le trafiquant et le public à risque » explique le sergent d'état-major Dean Riou du Groupe des enquêtes fédérales de la GRC des Territoires du Nord-Ouest.

–30–

Contactez-nous

Marie York-Condon
Relations avec les médias, Gendarmerie royale du Canada
GRC des Territoires du Nord-Ouest, Yellowknife (T.N.-O.)
Bureau : 867 765-3709
RCMP.NTMedia-NTMedias.GRC@rcmp-grc.gc.ca

Date de modification :