Le nouvel exercice de couvertures sur l’histoire autochtone émeut les cadets de la GRC

12 décembre 2017
Regina (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

Les cadets de la GRC Matt Plaskett (à gauche) et Habeeb Shah (à droite) de la troupe 10 après avoir complété l'exercice des couvertures sur l'histoire des peuples autochtones dans le cadre de leur formation à l'École de la GRC.

Dans le but d'encourager la réconciliation avec les peuples autochtones, un exercice de couvertures sur l'histoire des peuples autochtones a été ajouté au Programme de formation des cadets de l'École de la GRC.

Toutes les troupes de cadets de la GRC compléteront l'exercice dans le cadre de leur formation.

La troupe 10 a été la première à effectuer l'exercice la semaine dernière. La troupe 11 suivra cet après-midi.

L'exercice des couvertures a été conçu par KAIROS Canada. Les participants jouent les rôles des peuples autochtones du Canada. Ils se tiennent debout sur des couvertures représentant leurs territoires et traversent physiquement les périodes historiques pré-contact, de la conclusion des traités, de la colonisation et de la résistance. Durant l'exercice, les cadets lisent des cartons décrivant des événements historiques et les couvertures sont pliées jusqu'à ce qu'elles représentent le territoire que possèdent aujourd'hui les peuples autochtones.

L'exercice interactif a grandement secoué les cadets. Le cadet Matt Plaskett de la troupe 10 a raconté suite à l'exercice : « Lorsqu'on a commencé à se faire pousser hors de nos couvertures, l'exercice est devenu énormément émotif pour nous tous. Ça m'a donné une perspective que je n'avais jamais eue auparavant. »

Son camarade de troupe, le cadet Habeeb Shah ajoutait : « Je veux emporter les connaissances et l'empathie que j'ai développées aujourd'hui partout où j'irai. Plus que jamais, je suis inspiré à construire des ponts entre cet uniforme et les peuples autochtones. »

L'exercice est intégré au Programme de formation des cadets de la GRC dans le cadre du module sur les personnes disparues.

L'exercice sera enseigné par les instructeurs de l'École de la GRC sous l'œil attentif d'un un aîné de la Saskatchewan agissant à titre de gardien des connaissances.

L'École de la GRC estime que cet ajout à son programme incitera les cadets à continuer de s'engager dans l'histoire de nos peuples et influencera de façon durable leur travail sur le terrain.

L'Académie de la GRC est fière de contribuer à une réconciliation positive grâce à une plus grande compréhension et empathie.

–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias de la GRC, Division Dépôt
depot.division@rcmp-grc.gc.ca
639-625-3933

Date de modification :