La GRC et YSAR interviennent dans un cas d'alerte de détresse accidentelle près de Carcross

8 septembre 2017
Carcross (Yukon)

Communiqué de presse

Images

Carte du lieu signalé dans l'alerte S.O.S., une zone montagneuse éloignée située entre le bout de la route d'Annie Lake et le lac Bennett près de Carcross

Le lundi 4 septembre, vers 16 heures, les opérateurs de communications de la GRC ont reçu une alerte S.O.S. provenant d'un appareil de communication satellitaire. L'alerte comportait les coordonnées GPS d'une zone montagneuse éloignée située entre le bout de la route d'Annie Lake et le lac Bennett, près de Carcross.

La GRC a tenté de communiquer avec le propriétaire de l'appareil, les membres de sa famille ou des personnes-contact dans l'intention d'obtenir d'autres renseignements, mais aucun autre détail n'a pu être obtenu.

Étant donné l'éloignement du lieu signalé dans l'alerte S.O.S., le coordinateur divisionnaire de l'équipe de recherche et sauvetage de la GRC a organisé un groupe de recherche et déployé un hélicoptère emportant à son bord des volontaires de l'équipe de recherche et sauvetage du Yukon.

Les agents de la GRC de Carcross ont aussi patrouillé dans le secteur de la route d'Annie Lake pour fournir un soutien au sol en cas de besoin.

Pendant leur trajet vers cette zone, deux autres alertes S.O.S. provenant du même dispositif ont montré qu'il y avait un lent déplacement.

Vers 19 h 15, peu après avoir donné à l'hélicoptère et au groupe de recherche les nouvelles coordonnées GPS, un agent de la GRC de Carcross stationné sur la route d'Annie Lake a vu un couple de Whitehorse qui sortait de cette zone en véhicule.

Les deux personnes ont précisé qu'elles n'avaient pas envoyé de message S.O.S., mais, en vérifiant dans leur sac, elles ont réalisé que du matériel avait accidentellement poussé le bouton S.O.S alors qu'elles faisaient une randonnée dans les montagnes.

À la date d'aujourd'hui, la GRC du Yukon a répondu cette année à 20 incidents du type recherche et sauvetage au territoire. Il peut s'agir de localiser une personne disparue ou un chasseur en retard, de répondre à un signal de détresse provenant d'un appareil de communication, de secourir des randonneurs ou des navigateurs immobilisés quelque part, entre autres. Il n'est pas fréquent de recevoir des appels de détresse accidentels, mais ce n'est pas rare non plus. Dans les années récentes, ces cas ont représenté environ 5% des appels du type recherche auxquels la GRC du Yukon a répondu.

Compte tenu des activités propres à l'automne et de la saison de la chasse bien entamée, la GRC du Yukon et l'équipe de recherche et sauvetage du Yukon tiennent à rappeler au public qu'il est important de porter sur sa personne un appareil de communication et de s'assurer que les renseignements concernant les personnes-contact sont à jour.

« Si vous deviez faire face à une urgence et vous séparer de votre sac ou de votre groupe, ou perdre vos affaires à l'improviste, le fait d'avoir sur votre personne un appareil de communication satellitaire, de quoi faire du feu et un équipement sécuritaire de base vous permettra d'appeler au secours et de démarrer un feu pour rester au chaud », dit le caporal Cam Long, coordinateur divisionnaire de l'équipe de recherche et sauvetage de la GRC au Yukon.

« Un autre point essentiel à ne pas oublier quand vous partez en pleine nature au Yukon, c'est de laisser un plan de route avec un membre de la famille ou un ami », dit le coordinateur de la prévention de l'équipe de recherche et sauvetage du Yukon Mike Fancie. « Faites leur savoir où vous allez, combien de temps vous pensez y rester et dans combien de temps vous devez revenir. Ainsi, si vous ne reveniez pas à temps, les organismes peuvent être alertés le plus rapidement possible. »

Les opérations de recherche et sauvetage au Yukon sont un travail d'équipe. En tant qu'organisme de première ligne pour la recherche et le sauvetage au Yukon, la GRC travaille régulièrement avec de multiples partenaires pour veiller à ramener saines et sauves les personnes perdues, disparues ou immobilisées au Yukon : Recherche et Sauvetage Yukon, Association civile de recherche et de sauvetage aériens, l'organisation de mesures d'urgence du Yukon, les agents de conservation d'Environnement Yukon, Yukon Énergie, les agents des Mines et Ressources, les membres de la Section de la gestion des feux de forêt du Yukon, les communautés des Premières nations, la Wilderness Tourism Association du Yukon, et BEAUCOUP d'autres partenaires.

–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias, GRC au Yukon
867-633-9330
mdiv.communications@rcmp-grc.gc.ca

Recherche et sauvetage du Yukon
Mike Fancie
867-689-4866
yucoordinator@adventuresmart.ca

Document d'information

Conseils pour les sorties en milieu sauvage au Yukon

Vous partez dans la nature sauvage au Yukon?

La GRC et l'équipe de recherche et sauvetage du Yukon (YSAR) tiennent à ce que vous suiviez quelques conseils avant de partir :

Laissez votre plan de route avec des amis ou des membres de la famille

Les plans de route fournissent des informations vitales aux premiers intervenants dans les premières heures qui suivent le signalement d'une disparition. Les détails concernant le point de départ et la destination des voyageurs, leur habillement et leurs besoins médicaux peuvent aider les gestionnaires de l'opération de secours à réduire le temps de la recherche, dès les premières minutes. Faire un plan et le laisser avec un ami ou un membre de la famille peut vous sauver la vie.

Emportez ce qui est essentiel

Voyager avec ce qui est essentiel donne aux personnes en situation de détresse en pleine nature une meilleure chance de survivre plus longtemps et plus confortablement en attendant les secours. Il s'agit d'emporter notamment des articles suivants :

  • Une lampe de poche;
  • De quoi faire du feu;
  • Des aides à la navigation (par ex. un dispositif GPS ou une carte et une boussole);
  • Un dispositif de communication (par ex. un téléphone satellitaire ou un dispositif portable pour envoyer des messages par satellite);
  • Une réserve d'aliments et d'eau;
  • Des vêtements supplémentaires;
  • Un dispositif de signalisation (par ex. un sifflet);
  • Une trousse de premiers soins;
  • Un abri de secours;
  • Un couteau de poche;
  • Une protection solaire.
Date de modification :