La GRC des Territoires du Nord-Ouest lance une enquête sur la traite de personnes et le trafic de drogue

4 décembre 2017
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)

Communiqué de presse

Images

Drogues saisies par le Groupe des enquêtes fédérales de la Division G.

Grâce à des renseignements obtenus le 30 novembre 2017 de l'escouade de la moralité du Service de police de Saskatoon, le Groupe des enquêtes fédérales de la GRC des Territoires du Nord-Ouest a lancé une enquête sur l'exploitation d'une femme et le trafic de substances désignées à Yellowknife.

Le 30 novembre 2017, la police a communiqué avec la femme, qui a déclaré qu'elle craignait pour sa sécurité. Les membres du Groupe des enquêtes fédérales de la Division G de la GRC ont réussi à la trouver à Yellowknife et à assurer sa sécurité.

Le détachement de Yellowknife et la Section des enquêtes générales ont participé à l'enquête pour trouver les personnes qui avaient transporté la femme à Yellowknife. Dans le cadre de cette enquête, la police a appris que les suspects identifiés lors de l'enquête sur la traite de personnes et d'autres personnes avaient aussi amené de la cocaïne dans la communauté.

Le 1er décembre 2017, des mandats de perquisition ont été exécutés dans deux chambres d'hôtel au centre-ville de Yellowknife. Environ 729 sachets de crack et une once de cocaïne ont été saisis pendant l'enquête.

Les personnes suivantes ont été accusées dans le cadre de cette enquête :

  • Jonathan Ouellet-Gendron, 29 ans, de Montréal (Québec) et Saskatoon (Saskatchewan)
    • Traite de personnes, sous-alinéa 279.01(1)b) du Code criminel
    • Possession de cocaïne en vue d'en faire le trafic, paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Mohamed Mohamud Ali, 30 ans, de Calgary (Alberta)
    • Possession de cocaïne en vue d'en faire le trafic, paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Quintin Glasgow-Brownlow, 18 ans, d'Edmonton (Alberta)
    • Possession de cocaïne en vue d'en faire le trafic, paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
    • Omission de se conformer à une condition d'une promesse ou d'un engagement, paragraphe 145(3) du Code criminel (3 chefs)
  • Mahmoud Taliani, 30 ans, d'Edmonton (Alberta)
    • Possession de cocaïne en vue d'en faire le trafic, paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Mohamed Abdula Ali, 30 ans, d'Edmonton (Alberta)
    • Entraver un agent de la paix, paragraphe 129(a) du Code criminel
    • Omission de se conformer à une condition d'une promesse ou d'un engagement, paragraphe 145(3) du Code criminel

Ces personnes sont actuellement sous garde, à l'exception de Mohamed Abdula Ali, qui a été libéré devant un juge de paix.

« La réussite de cette enquête est fondée sur des partenariats solides et le partage de renseignements avec d'autres services de police. Le Groupe des enquêtes fédérales a aussi collaboré avec des groupes intégrés de lutte contre la traite de personnes dans divers territoires pour faire un suivi auprès de la victime et s'assurer qu'elle a le soutien nécessaire. Cette enquête démontre de nouveau que la police des Territoires du Nord-Ouest enquête minutieusement sur les personnes qui choisissent de se rendre aux Territoires du Nord-Ouest dans l'intention de mettre notre communauté en danger. » a déclaré le sergent d'état-major Dean Riou du Groupe des enquêtes fédérales de la Division G.

–30–

Contactez-nous

S.é.-m. Dean Riou
Groupe des enquêtes fédérales de la Division G
RCMP.NTMedia-NTMedias.GRC@rcmp-grc.gc.ca

Date de modification :