Ensemble pour la sécurité: Résultats du sondage sur la sécurité maintenant disponibles

25 août 2017
Whitehorse (Yukon)

Communiqué de presse

Images

Logo d'Ensemble pour la sécurité

Veuillez noter: La GRC de Whitehorse est un signataire de l'entente Ensemble pour la sécurité

Pendant les 12 jours d'action pour l'élimination de la violence faite aux femmes, en 2016, les signataires de l'entente Ensemble pour la sécurité ont proposé un sondage aux femmes de Whitehorse concernant leurs perceptions de leur sécurité personnelle et dans la collectivité. Ce sondage pouvait s'effectuer auprès de 16 organismes, en ligne et aux évènements organisés pendant les 12 jours d'action pour l'élimination de la violence faite aux femmes.

Les résultats de ce sondage sont maintenant disponibles :

  • 147 femmes et filles ont terminé le sondage;
  • Elles considèrent sûrs les immeubles et installations publics ainsi que les organismes centrés sur les femmes;
  • Elles considèrent dangereux les débits de boissons, le Millennium Trail et le secteur riverain;
  • Ce qui leur donne un sentiment de sécurité :
    • Un bon éclairage
    • Les intervenants d'urgence
    • Les voisins
    • Le fait d'être avec d'autres personnes
    • Le fait d'avoir un téléphone cellulaire
  • Ce qui leur fait craindre un danger :
    • Les zones sombres, vides
    • Un état d'ébriété et l'usage de substances
    • Un comportement agressif
    • Les actes criminels
    • Le temps de réaction de la GRC
    • L'accès au transport et au téléphone publics
  • Parmi les 147 répondantes, 63 ont déclaré qu'elles avaient été victimes d'un acte criminel;
  • Parmi ces 63 personnes, 44 ont indiqué qu'elles avaient signalé l'acte criminel à la GRC de Whitehorse;
  • Les victimes d'actes criminels qui ont signalé les faits à la GRC de Whitehorse ont déclaré un niveau de confort de 5,6 sur 10 lorsqu'elles ont fait leur déclaration;
  • Celles qui ne s'étaient pas identifiées comme victimes d'actes criminels s'attendaient à un niveau de confort de 7 sur 10 si elles devaient signaler de tels faits à la GRC à l'avenir.

À la question de savoir ce qui leur donnerait un sentiment de meilleur confort au moment de signaler un acte criminel à la police, elles ont indiqué qu'elles souhaiteraient être davantage tenues au courant des suites données à leur déclaration, un accès à des femmes-officiers de la GRC, l'empathie des agents, savoir que les victimes seraient prises au sérieux, l'anonymat et le fait d'être accompagnées par une amie ou une travailleuse des services de soutien.

Concernant l'amélioration de la sécurité, elles ont aussi mentionné l'éducation pour prévenir la violence et les abus à Whitehorse.

Les signataires de Ensemble pour la sécurité tiennent à remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de remplir le sondage sur la sécurité. Les signataires tiendront compte des données recueillies dans leur travail à venir.

Ensemble pour la sécurité vise à renforcer la dignité des femmes qui sont victimes d'actes criminels en faisant appel à des interventions témoignant de davantage de compassion — de la part des agents de la GRC, des médias et du public en général. La compassion mène à la dignité; la dignité mène à la force; la force mène à l'espoir.

Pour obtenir davantage de renseignements sur Ensemble pour la sécurité, rendez-vous sur www.yukontransitionhome.ca.


–30–

Contactez-nous

Relations avec les médias, GRC Yukon
867-633-9330

mdiv.communications@rcmp-grc.gc.ca

Barbara McInerney
Directrice
Yukon Women's Transition Home Society
867-633-7722

edywth@northwestel.net

Date de modification :