Démantèlement d'un réseau d'importation de drogue

30 juin 2017
Etobicoke (Ontario)

Communiqué de presse

Images

Démantèlement d'un réseau d'importation de drogue

Une enquête d'une durée de 16 mois, menée conjointement par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), le service de police régional de Peel, le service de police de Toronto, la Police provinciale de l'Ontario, le service de police régional de York, le service de police régional d'Halton et l'organisme de lutte contre la grande criminalité organisée et la corruption de la Jamaïque relativement à l'importation et au trafic de cocaïne s'est conclue aujourd'hui par l'arrestation de sept individus provenant de la région du Grand Toronto et de la région avoisinante. Ces personnes sont impliquées dans l'importation et la distribution subséquente de cocaïne. En conséquence de ces mesures d'application, sept mandats de perquisition ont été exécutés simultanément dans des résidences situées dans la région du Grand Toronto et la région avoisinante. Ces événements sont survenus tôt le matin du 29 juin 2017 et ils ont exigé la participation de 170 agents des services de police de la région du Grand Toronto et de la région avoisinante.

En février 2016, l'Unité de lutte contre les crimes graves et le crime organisé du Détachement de la GRC de l'Aéroport de Toronto amorçait une enquête liée à l'importation de 90 kg de cocaïne au Canada en provenance de la ville de Panama, au Panama. Grâce à des renseignements provenant de l'organisme de lutte contre la grande criminalité organisée et la corruption de la Jamaïque, une enquête a été lancée et les preuves recueillies ont révélé qu'un groupe criminel passait au Canada de grandes quantités de cocaïne provenant de divers pays sources de drogue. Dans le cadre de l'enquête, la police a appris que ce groupe criminel se livrait à l'importation et au trafic de cocaïne au moyen de plusieurs techniques sophistiquées et de plusieurs méthodes de dissimulation différentes, grâce auxquelles les envois de cocaïne passaient inaperçus aux douanes internationales.

Le jeudi 29 juin, la GRC, de même que les membres du service de police régional de Peel, du service de police de Toronto, de la Police provinciale de l'Ontario, du service de police régional de York, du service de police régional d'Halton et de l'ASFC exécutaient sept mandats d'arrestation et menaient des perquisitions simultanées en sept endroits différents dans la région du Grand Toronto et dans la région avoisinante. Les personnes ci-dessous ont été accusées de divers crimes liés à des complots en vertu du Code criminel du Canada (CCC), de même qu'à l'importation et au trafic de cocaïne aux termes de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Les personnes suivantes ont été arrêtées et accusées :

Mark CHODKIEWICZ (35 ans), de Mississauga (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 3)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 1)
  • Trafic de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 1)
  • Possession de produits de la criminalité, en violation du CCC (x 1)

Garren BROWN (39 ans), de North York (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 1)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 2)
  • Trafic de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 1)
  • Possession de produits de la criminalité, en violation du CCC (x 1)

Donovan BROWN (46 ans), d'Oakville (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 4)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 1)
  • Trafic de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 1)
  • Possession de produits de la criminalité, en violation du CCC (x 1)

Wayne BLACKWOOD (51 ans), de Toronto (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 1)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 3)

Devon McLEAN (48 ans), de North York (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 2)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 3)

Brian STEWART (38 ans), de Brampton (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 3)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 2)

Damian ROSE (37 ans), de Brampton (Ontario) pour les infractions suivantes :

  • Complot visant à importer de la cocaïne, en violation du CCC (x 2)
  • Importation de cocaïne, en violation de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances (x 1)

L'inspecteur Orest HNATYKIW, du Détachement de la GRC de l'Aéroport de Toronto, a déclaré : « Le résultat de cette enquête démontre à quel point la collaboration entre la GRC et ses organismes partenaires est efficace en vue de lutter contre les activités liées au crime organisé et à éliminer les drogues illicites de nos collectivités. »

Ce réseau sophistiqué d'importation de drogue a été démantelé avec la collaboration continue de tous nos partenaires nationaux et internationaux des services d'application de la loi, évitant ainsi que d'importantes quantités de drogues illicites entrent sur le marché nord-américain de la drogue illicite.

La GRC tient à remercier ses partenaires d'application de la loi du service de police régional de Peel, du service de police de Toronto, de la Police provinciale de l'Ontario, du service de police régional de York, du service de police régional d'Halton, de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et de l'organisme de lutte contre la grande criminalité organisée et la corruption de la Jamaïque pour leur aide précieuse dans la résolution efficace de cette affaire.

La GRC souhaite également remercier le Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) pour sa collaboration dans le cadre de cette enquête.

Tous les accusés seront conduits au palais de justice de Brampton le 29 juin 2017 en vue d'une enquête sur remise en liberté.

–30–

Date de modification :