Déclaration de la GRC au sujet du verdict dans le procès de Moncton quant au Code canadien du travail

29 septembre 2017
Ottawa (Ontario)

Déclaration

La GRC respecte la procédure judiciaire. Nous examinerons maintenant le jugement et déciderons des prochaines mesures à prendre.

La santé et la sécurité de ses employés demeurent la priorité la plus importante pour la Gendarmerie. Nous poursuivons la mise en œuvre des recommandations du rapport MacNeil afin de rehausser la sécurité de nos membres au travail.

Le verdict rendu aujourd'hui ne changera rien à la triste réalité : le 4 juin 2014, trois de nos amis et collègues – et ils ont failli être plus nombreux – sont morts à cause des gestes posés par un homme.

Les meurtres des gendarmes Doug Larche, Dave Ross et Fabrice Gevaudan continuent de nous hanter tous, et plus encore les amis, les proches et les collègues de nos membres disparus et blessés. Ils demeurent tous dans nos pensées.

La GRC ne fera aucun autre commentaire pour le moment.

–30–

Date de modification :