Déclaration du commissaire : Journée nationale des Gardiens de la paix

9 août 2017
Ottawa (Ontario)

Déclaration

Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée nationale des Gardiens de la paix, nous soulignons le service et les sacrifices consentis par tous les Canadiens qui ont pris ou prennent part à des missions de paix. Depuis 1989, les policiers canadiens ont servi dans certaines des régions les plus périlleuses du monde au nom de la paix et jouent un rôle de plus en plus important dans les missions de maintien de la paix, de stabilisation et de reconstruction.

La participation policière du Canada à ces missions vise à soutenir les efforts nationaux et internationaux en vue de donner ou de redonner à des États fragiles et touchés par des conflits la capacité d'assurer à leurs citoyens des services policiers efficaces, professionnels et adaptés à leurs besoins. À l'heure actuelle, 87 policiers canadiens travaillent en Colombie, en Haïti, en Ukraine, en Cisjordanie et en Irak. Ils collaborent étroitement avec des partenaires nationaux et internationaux pour reconstruire et renforcer les services de police dans des pays qui connaissent des conflits ou des soulèvements. De plus, ils aident la police locale à renforcer sa capacité en lui offrant de la formation et du mentorat. Les policiers canadiens appuient aussi directement les initiatives visant à prévenir les actes de violence sexuelle ou fondée sur le sexe, à faire enquête sur ceux-ci et à intenter les poursuites connexes.

Le Canada poursuit ses efforts afin de donner satisfaction aux Nations Unies, qui ont demandé aux États membres qu'au moins 20 p. 100 de l'effectif policier participant à des opérations de maintien de la paix soit des femmes. De plus, nous continuons d'affecter des policières à des postes supérieurs dans diverses missions internationales.

Les policiers canadiens font d'importants sacrifices pour servir à l'étranger, où ils côtoient le danger et surmontent des épreuves loin de leurs proches. Aujourd'hui, souvenons-nous de ces femmes et de ces hommes courageux qui, par leurs réalisations et leurs sacrifices, ont su défendre les idéaux de paix et de liberté. La Journée nationale des Gardiens de la paix est l'occasion de reconnaître la valeur du service et des sacrifices consentis par des milliers de policiers canadiens qui ont pris part à des missions à l'étranger dans des circonstances difficiles.

Je tiens à exprimer ma plus profonde gratitude aux policiers canadiens qui font d'énormes sacrifices pour contribuer au maintien de la paix dans des régions du monde en difficulté. Je remercie aussi leurs familles et leurs proches. Leur soutien et leur compréhension sont indispensables à la réussite du programme des policiers canadiens affectés au maintien de la paix.

Merci.

Daniel G.J. Dubeau, s.-comm.
Commissaire intérimaire

–30–

Date de modification :