Coupable de complot en vue d'organiser le passage d'un clandestin

1er septembre 2017
Edmundston (Nouveau-Brunswick)

Communiqué de presse

Un homme de 50 ans, de Baker Brook, a plaidé coupable à un chef d'accusation de complot en vue d'organiser le passage d'un clandestin, qui découle d'un incident survenu en juillet 2016. À ce moment-là, les autorités ont été informées qu'une femme de 46 ans était entrée illégalement aux États-Unis en traversant le fleuve Saint-Jean à bord d'une embarcation à pagaies. La femme, originaire de l'Équateur, a été arrêtée par les autorités états-uniennes à Van Buren, dans le Maine, peu de temps après avoir traversé le fleuve. Elle se trouve toujours aux États-Unis.

Le 28 juillet 2016, des membres de la GRC ont arrêté un homme de 67 ans, d'Edmundston, et un homme de 50 ans, de Baker Brook. Le 17 octobre, ils ont tous les deux été accusés de complot en vue d'organiser le passage d'un clandestin.

Le 31 août 2017, les deux hommes ont comparu en cour provinciale à Edmundston. Richard Cyr, de Baker Brook, a plaidé coupable. Il devra payer une amende de 4 000 $ et une suramende compensatoire de 1 200 $. L'accusation contre l'autre homme a été retirée.

–30–

Contactez-nous

Caporale Jullie Rogers-Marsh
Relations avec les médias
GRC – Nouveau-Brunswick
506-452-4252

Date de modification :