MISE À JOUR : D'autres articles saisis à la suite de perquisitions liées à l'arrestation d'un membre d'un chapitre nomade des Hells Angels au N.-B.

24 août 2017
Woodstock (Nouveau-Brunswick)

Communiqué de presse

Images

Des objets saisis
Des objets saisis
Des objets saisis
Des objets saisis

À la suite de l'exécution de mandats de perquisition à plusieurs endroits, la GRC a effectué d'autres saisies en lien avec l'arrestation de Robin Moulton, membre d'un chapitre nomade des Hells Angels au Nouveau-Brunswick.

Dans le cadre de cette enquête policière conjuguée menée par la GRC, la police a saisi les articles suivants :

  • une carabine de gros calibre avec silencieux
  • une arme de poing chargée
  • une veste d'un membre à part entière des Hells Angels
  • des appliques de clubs de soutien des Hells Angels
  • une certaine quantité de drogues
  • des accessoires liés aux drogues illicites
  • des vêtements portant la mention « Support 81 Maritimes »

---------------

Des accusations ont été portées contre un homme de 48 ans, de Fredericton, à la suite d'une enquête menée par la GRC à laquelle ont collaboré d'autres services de police.

Robin Moulton est un membre à part entière du chapitre nomade des Hells Angels, au Nouveau-Brunswick. Il a été arrêté le 22 août 2017, vers 7 h 20, alors qu'il se trouvait sur l'autoroute 2, près de Woodstock. La police a saisi, dans l'auto, ce que l'on croit être de la cocaïne. La GRC effectue une perquisition à sa résidence de Fredericton, ainsi qu'à plusieurs autres endroits du Nouveau-Brunswick.

Robin Moulton fait face aux accusations suivantes :

  • Possession de cocaïne dans le but d'en faire le trafic
  • Possession d'une arme à feu à autorisation restreinte

Il a été mis en garde à vue et comparaîtra en cour le 25 août. L'enquête se poursuit.

« Les bandes de motards criminels sont une priorité pour la GRC, a déclaré la gendarme Jullie Rogers-Marsh, agente des relations avec les médias de la GRC au Nouveau-Brunswick. Plusieurs de ces groupes et leurs clubs de soutien sont reliés entre eux. Ils ne sont pas confinés à une seule province, et ils sont associés à d'autres groupes au Canada et à l'échelle internationale. Le résultat de cette enquête témoigne des efforts de la GRC en ce qui a trait du chapitre nomade des Hells Angels, au Nouveau-Brunswick et à d'autres bandes de motards criminels, et c'est pourquoi il est important d'enquêter sur ces groupes au Nouveau-Brunswick. »

L'Agence des services frontaliers du Canada, le service de police de Saint John, la Force policière de Fredericton, le service de police régional de Kennebecasis et la Force policière d'Edmundston ont participé à cette opération policière conjuguée menée par la GRC. Cette arrestation a été rendue possible grâce à cette collaboration et aux efforts déployés pour perturber les groupes de criminels organisés qui nuisent à la collectivité avec leurs activités illégales.

Quiconque a des renseignements sur des activités illégales au Nouveau-Brunswick est prié de communiquer avec la GRC au de la GRC au 1-888-506-1GRC (1472). Pour conserver l'anonymat, il est possible de communiquer avec Échec au crime au 1-800-222-8477, par Internet à www.crimenb.ca, ou en envoyant un texto (TIP212 + message) à « CRIMES » (274637).

–30–

Contactez-nous

Cap. Jullie Rogers-Marsh
Relations avec les médias
GRC – Nouveau-Brunswick
506-452-4252

Date de modification :